Contenu de la page.

Prix Administration et organisation du travail

Ce diamant reconnaît une personne ou un groupe qui a instauré de nouvelles façons de faire qui ont amélioré la qualité de l’administration ou de la gestion des ressources humaines, matérielles, financières ou informationnelles, le développement durable ou encore l’intégration des bonnes pratiques dans l’organisation.
 

Gagnant:

 

La radio-oncologie, de 100 papiers à sans papier 

Adm-et-org-du-travail-Radio-oncologie-de-100-papiers-a-sans-papiers.jpg

En 2018, le service de radio-oncologie du CHU a entrepris de remplacer les dossiers et formulaires papier par des dossiers informatisés. L’objectif de finaliser le projet avant le déménagement au Centre intégré de cancérologie a été atteint. Grâce à cet important virage technologique, chaque intervenant peut maintenant accéder en temps réel à l’ensemble des informations en lien avec l’épisode de soins en radio-oncologie. De plus, l’informatisation des dossiers diminue grandement le risque de perte de renseignements ainsi que le risque d’erreurs, tout en permettant d’éviter d’entreposer et de reproduire les multiples formulaires et dossiers, ce qui contribue à réduire les coûts et à diminuer notre empreinte écologique. Enfin, avec la pandémie, le dossier électronique a fortement contribué à maintenir l’accès aux soins pour les patients, puisque les intervenants ont pu continuer à travailler à distance. Aujourd’hui, le service de radio-oncologie fonctionne de manière entièrement informatisée et les gains sont significatifs pour l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins, la gestion informationnelle ainsi que le développement durable.

 

Finalistes:

 

Déploiement du modèle de leadership LEADS au CHU

Le CHU s’est récemment doté du modèle de leadership LEADS pour faire évoluer les pratiques de gestion et relever les défis actuels associés au marché du travail. Ce modèle offre un cadre commun et simple pour exprimer les comportements attendus des leaders du CHU, soutient leur développement et améliore leur expérience de gestion.
 
Afin de faire évoluer notre culture de gestion et de transformer notre modèle de leadership, le Centre de services en développement organisationnel, des compétences et du leadership a mené diverses consultations auprès des cadres et a proposé une stratégie de déploiement progressive et intégrée.

Cela a permis d’améliorer l’expérience-employé des cadres, puisque les activités proposées en lien avec le déploiement ont donné lieu à la création d’un réseau de soutien entre gestionnaires, ce qui contribue à leur fidélisation et à l’augmentation de leur sentiment d’appartenance. 

Parmi les modifications découlant du LEADS, on note une refonte de plusieurs processus, notamment la sélection et l’appréciation de la contribution des cadres, la révision du programme des leaders émergents, des outils de gestion en ressources humaines et des thèmes des activités de développement collectif.

Le CHU est le premier établissement francophone certifié LEADS Canada par le Collège canadien des leaders en santé. 



Améliorer les soins grâce à la logistique

Il y a quelques années, la Direction de la logistique (DL) a souhaité optimiser l’organisation du travail, principalement en matière de transports internes et de logistique des 30 derniers mètres. Le tout s’est concrétisé avec des initiatives novatrices comme le projet FORCES en néphrologie et divers projets pilotes. Ceux-ci ont permis de corroborer la littérature à l’effet que chaque heure investie en logistique libère 1,9 heure clinique, ce qui permet au personnel soignant de passer plus de temps auprès des patients. 

La DL poursuit maintenant en exportant ce nouveau modèle d’organisation du travail dans d’autres secteurs cliniques du CHU. Ainsi, des réserves primaires et secondaires ont été déployées, plus de transports internes ont été pris en charge par la brancarderie (télémétries, petits équipements, prélèvements, dispositifs médicaux, etc.) et les heures d’ouverture de ce service ont d’ailleurs été prolongées. 

Un financement du ministère de la Santé et des Services sociaux a été accordé au CHU pour faire de cette réorganisation du travail un projet-vitrine et déjà, plusieurs établissements de la province veulent s’en inspirer. 

Dans le contexte de pénurie de main-d’œuvre actuel, cette réorganisation du travail est essentielle pour maintenir l’accès aux soins.