Contenu de la page.

Connaître les heures de visites

Mise à jour le 28 juillet 2020 - De nouvelles consignes ont été mises en place pour les visites dans nos hôpitaux en lien avec la pandémie de COVID-19. Consultez cette page pour bien prendre connaissance des consignes à suivre pour assurer la sécurité de tous. Il est à noter que ces consignes sont appelées à évoluer avec la situation.
 


Consignes générales (visiteurs, proches aidants, accompagnateurs) 
 

La présence dans les hôpitaux du CHU de Québec-Université Laval (CHU) est autorisée selon certaines conditions :

  • Avoir le visage couvert (couvre-visage ou masque en tout temps)*;
  • Lavage des mains obligatoire pour tous, en tout temps;
  • La distanciation physique (2 mètres) doit être respectée en tout temps;
  • Toutes personnes ayant reçu un diagnostic de COVID-19 confirmé, en investigation ou symptomatique avec de la fièvre OU de la toux OU des difficultés respiratoires OU la perte d’odorat ou de goût n’est pas autorisé;
  • Il n’est pas possible de circuler librement dans l’hôpital. Tous doivent se rendre directement au poste d’accueil de l’unité et ensuite uniquement au chevet du patient;
  • Il n’est pas possible de demeurer dans l'établissement entre deux visites, car aucune salle d'attente n'est disponible;
  • Il est obligatoire de suivre les consignes et les directives du personnel du CHU sur le lavage des mains, le port du masque ou du couvre-visage *, le respect de la signalisation en place, etc.;
  • Lors d’une visite d’un patient atteint ou potentiellement atteint de la COVID-19, les proches aidants, visiteurs et accompagnateurs devront accepter les risques encourus et se conformer aux règles. Il sera également exigé de compléter un registre de présence.


* Si vous n’avez pas de couvre-visage, le CHU vous en fournira un. Au besoin et selon le contexte, le personnel pourrait demander de porter un masque de procédure au lieu d’un couvre-visage.
 

Proches aidants

En respect de la directive du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), le CHU a mis en place les mesures nécessaires afin de permettre aux proches aidants d’être au chevet des patients. Nous reconnaissons un statut particulier aux proches aidants et ainsi, leur présence est permise au chevet en tout temps, ce qui se distingue des visiteurs. Pour le secteur de la pédiatrie, les parents sont considérés de façon distincte. 


Pour être reconnu comme proche aidant, voici les critères à respecter:

  • Personnes qui, avant la pandémie, donnaient de façon régulière, à tous les jours ou plusieurs fois par semaine, du soutien ou des soins à ce proche afin de répondre à ses besoins et contribuer à son intégrité et à son bien-être.
  • Personne qui, en raison d’un nouveau profil d’autonomie d’un patient hospitalisé récemment, autonome antérieurement, mais vivant une perte d’autonomie fonctionnelle importante nécessitant dorénavant la présence d’une personne proche aidante (ex. : séquelle d’accident vasculaire cérébral, délirium, besoin de surveillance aux transferts et déplacements, besoin d’aide à l’alimentation).
  • Doivent être identifiées par le patient-famille proche.
  • Peuvent être présents en tout temps, un à la fois pour un maximum de 4 personnes par période de 24 h.
  • Peuvent être autorisés dans les zones où l'on retrouve des patients suspectés ou atteints de la COVID-19, à la condition de comprendre les risques encourus, de se conformer aux mesures de préventions exigées et de signer le registre des présences. 
  • Aucun proche aidant avec des symptômes n’est autorisé.
  • Le port du couvre-visage en tout temps ou du masque de procédure (lorsque requis) est exigé.
  • Peuvent être présents même si le proche est hospitalisé dans une chambre multiple, il devra demeurer en tout temps dans l’environnement du patient.
  • Interdiction de circuler dans l’hôpital, à l’exception de la chambre du proche ou pour s’y rendre directement.


 

Consignes particulières pour les visites de patients hospitalisés 

 


Unités de soins de courte durée*

*Unités de soins de médecine, de chirurgie, de grossesse à risque (GARE), de soins intensifs et coronariennes, incluant les soins palliatifs et les unités accueillant des usagers en fin de vie ou ayant recours à l’aide médicale à mourir.

  • Deux visiteurs à la fois pour un maximum de 4 visiteurs différents par jour (par 24 h);
  • Les visites sont permises entre 10 h et 21 h;
  • Les usagers en fin de vie ou ayant recours à l'aide médicale à mourir peuvent recevoir des visiteurs en tout temps, en respectant le nombre maximal de 4 visiteurs différents par 24 h;
  • Les visiteurs doivent quitter l'hôpital après leur visite, car il n’y a pas de salles d’attente de disponibles et qu’il est interdit de circuler dans l’hôpital;
  • Le proche aidant peut être présent en tout temps, mais est calculé dans le total de 2 visiteurs au chevet du patient.

 

Urgence

  • Les visites de courte durée sont permises, 1 visiteur à la fois pour un maximum de 4 visiteurs par jour (par 24 h).
  • Le proche aidant peut être présent en tout temps entre 10h et 21h, mais une seule personne à la fois peut être présente au chevet du patient.
  • Afin de respecter adéquatement les principes de distanciation physique et la sécurité des usagers, les visiteurs ne sont plus autorisés dans le secteur des salles d’attente et dans les zones où des patients attendent un résultat pour la COVID-19 (zones tièdes). 


Dans les salles d’attente, les accompagnateurs sont autorisés selon certaines situations, telles que:

  • Patient dont un accompagnement est médicalement requis (ex. : troubles cognitifs, examen nécessitant une sédation, aide à la mobilité, etc.);
  • Patient en soins de fin de vie/soins palliatifs; 
  • Clientèle pédiatrique ;
  • Les visiteurs doivent quitter l'hôpital après leur visite, car il n’y a pas de salles d’attente de disponibles et qu’il est interdit de circuler dans l’hôpital. 

 

Îlots parents-enfants (avant l’accouchement, pendant l’accouchement et après l’accouchement)

  • Conjoint, conjointe ou proche aidant (jour, soir et nuit) autorisés;
  • Une personne significative additionnelle lors de l’accouchement ;
  • Le conjoint symptomatique ou atteint de la COVID-19 pourrait être admis s’il demeure isolé en tout temps avec la patiente qui accouche en respectant les règles édictées.

 

Pouponnière

  • Seulement les parents admis un à la fois (jour, soir et nuit).

 

Unité néonatale 

  • Seuls les parents sont admis;
  • La présence des 2 parents au chevet est permise si la distanciation physique de 1 mètre entre chaque famille avec port du masque est respectée et de 2 mètres avec les autres nouveau-nés. 
  • Nous nous réservons le droit de limiter à 1 parent lorsque la situation ne permet pas le respect de la distanciation physique.
  • Un questionnaire de dépistage des infections doit préalablement être rempli avant l’autorisation de la visite. 

 

Pédiatrie et unité de soins intensifs pédiatriques

  • Un parent ou proche aidant identifié auprès du personnel est autorisé à la fois (jour, soir et nuit), sauf lors des transitions ou lorsque requis par l’équipe traitante. Les 2 parents pourraient alors être présents simultanément pour des raisons médicales ou situations particulières.
  • Maximum de 4 visiteurs différents (parents ou proche aidant) par enfant est autorisés (jour, soir et nuit).
  • Un questionnaire de dépistage des infections doit préalablement être rempli avant l’autorisation de la visite.

 

Chirurgie d’un jour

  • 1 visiteur à la fois.
  • Maximum de 5 minutes par heure.
  • Pour les patients de 0 à 16 ans, un seul accompagnateur est permis en permanence.

 

Traitements hémodialyse 

  • Étant donné que l’installation physique actuelle ne permet pas de maintenir la distanciation physique de 2 mètres pour les visiteurs et considérants que les traitements sont d’une durée limitée à quelques heures, les accompagnateurs ne sont pas acceptés lors des traitements d’hémodialyse.


Unités de soins de greffe de cellules souches et unité de soins en oncologie

  • 1 visiteur à la fois. 
  • Deux personnes maximum (visiteur, accompagnateur ou proche aidant) autorisées durant la période d’hospitalisation.


 

Consignes particulières pour les accompagnateurs lors des rendez-vous selon les secteurs. 


En plus des consignes générales mentionnées précédemment, vous trouverez les spécificités des différents secteurs ci-dessous concernant les accompagnements lors des rendez-vous. 

Un accompagnateur est autorisé, mais en raison des espaces restreints en salle d’attente liés à la distanciation physique, à moins que votre état de santé le requière, nous vous recommandons de vous présenter seul à votre rendez-vous.

Les espaces en salle d’attente seront occupés prioritairement par les personnes ayant un rendez-vous. Les accompagnateurs pourraient devoir attendre dans la voiture ou à l’extérieur de l’hôpital. 

Pour les consultations médicales en oncologie, un questionnaire de dépistage de symptômes et les contacts potentiels devra également être rempli par les accompagnateurs.  


Traitements de chimiothérapie

  • patient adulte: aucun accompagnateur dans la salle de traitement.
  • patient pédiatrique: un parent autorisé dans la salle de traitement.

 

Accompagnement d’un enfant

  • Un seul parent, sans la fratrie, peut accompagner un enfant ayant un rendez-vous.

 

Suivis de grossesse 

  • Aucun accompagnateur ou visiteur n’est admis pour les rendez-vous de suivi, incluant le conjoint et la fratrie, sauf lorsqu’il est coordonné avec un rendez-vous d’échographie. 
  • Uniquement pour les rendez-vous d’échographies obstétricales, le conjoint(e) ou la personne significative est autorisé.

 

Prélèvements

  • En raison de la pandémie de COVID-19, seuls les prélèvements urgents ou requis dans le cadre d’un suivi (anticoagulothérapie, traitement de cancer, problèmes rénaux, etc.), d’un examen d’imagerie ou d’un suivi de grossesse seront effectués.
  • Pour en savoir plus sur le centre de prélèvementsCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

 

Programme aux patients laryngectomisés (SAL-PAC)


Consignes particulières pour l’accès aux intervenants externes

  • L’accès est permis pour des intervenants externes (massothérapeutes, infirmières de soins de pieds, coiffeuses et autres intervenants externes nécessaires), après la demande faite par le patient dans un contexte de soins de fin de vie. D’autres contextes pourraient être pertinents et seront évalués par l’équipe soignante.
  • L’accès est permis pour les patients froids seulement (pas confirmés ou suspectés COVID-19). 
  • Les soins et services offerts doivent être conformes aux règles émises par la santé publique et la CNESST. 
  • La désinfection du matériel entre chaque patient ainsi que l’hygiène des mains au bon moment est obligatoire. 

 

Consignes particulières pour l’accès aux unités du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale 

  • Certaines unités de soins en gériatrie et psychiatrie sont sous la responsabilité du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale, consulter la page visiteur de leur site webCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour connaître les consignes particulières.
     

Dernière révision du contenu : le 29 juillet 2020

Signaler une erreur ou émettre un commentaire