Contenu de la page.

Connaître les heures de visites

Consignes générales 

 
La présence dans les hôpitaux du CHU de Québec-Université Laval (CHU) est autorisée selon certaines conditions :

  • Avoir le visage couvert en tout temps. À votre arrivée, le personnel vous remettra un masque de procédure;

  • Lavage des mains obligatoire pour tous, en tout temps;

  • La distanciation physique (2 mètres) doit être respectée en tout temps;

  • Toute personne en investigation, ayant reçu un diagnostic de COVID-19 confirmé dans les derniers 10 jours, de retour de voyage hors Canada dans les 14 derniers jours ou présentant des symptômes de la Covid-19 (fièvre, toux, mal de gorge, congestion nasale, écoulement nasal, difficultés respiratoires, perte de l’odorat ou du goût, courbatures, diarrhées) n’est pas autorisée;

  • Il n’est pas possible de circuler librement dans l’hôpital. Tous doivent se rendre directement au poste d’accueil de l’unité et ensuite uniquement au chevet du patient;

  • Il n’est pas possible de demeurer dans l'établissement entre deux visites;

  • Il est obligatoire de suivre les consignes et les directives du personnel du CHU sur le lavage des mains, le port du masque, le respect de la signalisation en place, etc.;

  • Lors d’une visite d’un patient atteint ou potentiellement atteint de la COVID-19, les proches aidants, visiteurs et accompagnateurs devront accepter les risques encourus et se conformer aux règles. Il sera également exigé de compléter un registre de présence.

 

Critères définissant les proches aidants et les accompagnateurs 


En respect de la directive du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), le CHU a mis en place les mesures nécessaires afin de permettre aux proches aidants, membres de la famille proche et immédiate et aux accompagnateurs d’être présents auprès du patient. Les visiteurs ne sont pas autorisés dans l’établissement. Pour le secteur de la pédiatrie, les parents sont considérés de façon distincte. 

Proches aidants

Pour être reconnu comme proche aidant, voici les critères à respecter:

  • Personnes qui, avant la pandémie, donnaient de façon régulière, à tous les jours ou plusieurs fois par semaine, du soutien ou des soins à ce proche afin de répondre à ses besoins et contribuer à son intégrité et à son bien-être.

  • Personne qui, en raison d’un nouveau profil d’autonomie d’un patient hospitalisé récemment, autonome antérieurement, mais vivant une perte d’autonomie fonctionnelle importante nécessitant dorénavant la présence d’une personne proche aidante (ex. : séquelle d’accident vasculaire cérébral, délirium, besoin de surveillance aux transferts et déplacements, besoin d’aide à l’alimentation).

  • Le proche aidant doit être identifié par le patient ou par la famille proche.


Renseignements généraux – Proches aidants

  • Les proches aidants peuvent être présents en tout temps. Des directives particulières s’appliquent selon certains secteurs.

  • Les proches aidants peuvent être autorisés dans les zones où l'on retrouve des patients suspectés ou atteints de la COVID-19, à la condition de comprendre les risques encourus, de se conformer aux mesures de prévention exigées et de signer le registre des présences. 

  • Aucun proche aidant avec des symptômes n’est autorisé.

  • Le port du masque de procédure en tout temps est exigé, tout comme le respect de l’ensemble des consignes sanitaires.

  • Les proches aidants peuvent être présents même si le patient est hospitalisé dans une chambre multiple. Ils devront cependant demeurer en tout temps dans l’environnement du patient.

  • Il est interdit de circuler dans l’hôpital, sauf pour se rendre directement à la chambre du patient.


Accompagnateurs

Pour être reconnu comme accompagnateur, voici les critères à respecter:

  • Personne accompagnant le patient lors d’une intervention ou lors d’un moment circonscrit, lorsque celui-ci présente une incapacité temporaire ou permanente nécessitant un soutien, que celle-ci soit de nature physique, psychique ou psychosociale. 

Renseignements généraux – Accompagnateurs

  • 1 accompagnateur par patient est permis dans les secteurs ambulatoires.

  • En raison des espaces d’attente restreints liés à la distanciation physique, il est possible que l’accompagnateur soit dirigé vers une autre zone d’attente.

  • Aucun accompagnateur avec des symptômes n’est autorisé.

  • Le port du masque de procédure en tout temps est exigé, tout comme le respect de l’ensemble des consignes sanitaires.

  • Il est interdit de circuler dans l’hôpital, sauf pour accompagner le patient dans sa trajectoire.

Consignes particulières


 

Dernière révision du contenu : le 28 juin 2021

Signaler une erreur ou émettre un commentaire