Contenu de la page.

Droit à la confidentialité

Marie seule au guichet
Suivie depuis peu pour des troubles intestinaux, Marie se rend à l'hôpital pour subir une endoscopie. Arrivée au guichet d'accès, l'infirmière responsable fait preuve de peu de discrétion, sans se soucier des termes délicats de la procédure.

Un commis qui s’exprime dans un porte-voix
Très embarrassée de devoir donner des informations très personnelles à proximité des patients présents en salle d'attente, Marie estime que sa dignité et la confidentialité de son dossier n'ont pas été respectées et consulte le comité des usagers.


Marie devant une salle d’attente
Le comité des usagers lui apprend que son droit à la confidentialité doit être pris en compte par les professionnels de santé. À la suite de ce signalement, le comité des usagers décide d'entreprendre une démarche auprès de l'établissement pour engager un processus d'amélioration. Marie est informée du projet entrepris par le Comité et se dit heureuse de contribuer à l'amélioration de la confidentialité de son dossier.

Un doute, une question, un contexte particulier?
Pour en savoir davantage sur ce droit et comment l’appliquer, vous pouvez communiquer avec le comité des usagers du CHU de Québec-Université LavaCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.l par téléphone, courriel ou sur rendez-vous. Nos bénévoles vous accompagneront dans toutes vos démarches pour faire valoir vos droits!
 

Dernière révision du contenu : le 9 décembre 2021

Signaler une erreur ou émettre un commentaire