Contenu de la page.

Droit à l'hébergement

Mariette et Serge
Mariette et Serge se rendent à l'urgence à la suite d'un malaise cardiaque subit par Serge.

La carte géographique
Après plusieurs semaines d'hospitalisation, Serge demeure incapable de se déplacer et doit être admis dans un centre d'hébergement situé à plus de 60 km de leur domicile. Malheureusement, Mariette ne peut pas conduire sur une aussi longue distance et sera donc dans l'incapacité d'aller lui rendre visite. Étant d'une santé précaire et habitant dans une maison à plusieurs étages, elle n'a pas non plus la possibilité de s'occuper de lui à domicile.

Mariette et Serge
Ne connaissant pas les différents recours possibles pour son mari, elle décide d'appeler le comité des usagers pour obtenir conseils et expertise. Une bénévole lui apprend que son mari bénéficie d'un droit à l'hébergement tenant compte de différents critères notamment la capacité ou l'incapacité d'être hébergé à domicile, de recevoir les soins adéquats et d'avoir accès à ses proches.

Puisque le système de santé est obligé de prendre ces éléments en considération, Mariette, rappelle l'hôpital et insiste pour que Serge soit logé dans un centre d'hébergement plus proche. Elle obtient gain de cause et Serge est transféré dans un autre centre, où elle peut lui rendre visite régulièrement.

Un doute, une question, un contexte particulier?
Pour en savoir davantage sur ce droit et comment l’appliquer, vous pouvez communiquer avec le comité des usagers du CHU de Québec-Université Laval par téléphone, courriel ou sur rendez-vous. Nos bénévoles vous accompagneront dans toutes vos démarches pour faire valoir vos droits!
 

Dernière révision du contenu : le 9 décembre 2021

Signaler une erreur ou émettre un commentaire