Contenu de la page.

Implantation bilatérale

Depuis 2012 au Québec, l’implantation bilatérale est maintenant financée par le ministère de la Santé et des Services sociaux, selon certains critères et en nombre restreint. Le Centre québécois d’expertise en implant cochléaire (CQEIC) doit donc établir des priorités parmi les demandes reçues pour l’implantation bilatérale. 

Le CQEIC recommande deux chirurgies séquentielles pour l’implantation bilatérale. Ces deux chirurgies peuvent aussi se faire de façon simultanée, surtout dans le cas de méningites.

Pour plus d'information sur les bénéfices potentiels, les limites et les facteurs à considérer, cliquer iciCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Candidats non admissibles
L’implantation bilatérale ne convient pas à tous. En se basant sur l’expérience clinique et les recherches actuelles, le CQEIC a déterminé que les personnes présentant les caractéristiques suivantes ne sont pas considérées comme candidats pour recevoir un deuxième implant pour le moment :

  • Les personnes âgées de plus de 70 ans en raison, entre autres, d’un risque de trouble d’équilibre trop important.
  • Les enfants de plus de 13 ans présentant une surdité profonde de naissance jamais appareillée à l’oreille non implantée.
  • Les adultes dont l’oreille non implantée présente une surdité profonde qui n’a pas été appareillée depuis plus de 30 ans.
  • Les personnes qui présentent un trouble d’équilibre permanent.

 

Présenter un dossier pour un deuxième implant ?

  • Faire une demande en envoyant le coupon-réponse (en ligneCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. ou version papierCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.)Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..
  • Vous devez transmettre les rapports d’évaluation les plus récents dans les disciplines suivantes (si la personne a bénéficié d’une consultation ou d’un suivi) :
    • Rapport audiologique (évaluation des habiletés auditives).
    • Audiogramme (datant de moins de 12 mois) à l’oreille non implantée.
    • Rapport orthophonique.
    • Rapport psychologique.
    • Rapport de toute autre évaluation complémentaire jugée pertinente.
    • Si la personne porte un appareil auditif à l’oreille non implantée : Demande d'opinion professionnelle sur l'appareillage auditif complétée par l'audiologiste ou l'audioprothésiste (en ligneCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. ou version papierCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.).
    • Une copie des rapports doit être expédiée à chacun des établissements : 

                    L’Hôtel-Dieu de Québec
                   Service d’audiologie (Implant cochléaire)
                   11, Côte du Palais,
                   Québec (Québec) G1R 2J6                  

                   CIUSSS de la Capitale-Nationale -
                   Institut de réadaptation en déficience physique de Québec  
                   (IRDPQ)
                   Secrétariat du programme en déficience auditive
                   Enfants/Adolescents et Implant cochléaire tous âges
                   2975, Chemin Saint-Louis
                   Québec (Québec) G1W 1P9
 

Quelles seront les étapes par la suite ?

  • Après réception du dossier complet, nous pourrons analyser la demande.
  • Si toutes les informations nécessaires sont présentes, nous contacterons la personne dès que possible pour convenir d’une date de rendez-vous en tenant compte des priorités que nous avons établies. 
  • La personne devra alors se présenter au CHU de Québec - L'Hôtel-Dieu de Québec et à l’IRDPQ, site St-Louis pour y rencontrer les intervenants des différentes disciplines. 
  • Elle devra aussi subir des examens médicaux (ex. : examen radiologique, test de vertiges si réalisable en fonction de l'âge, autres). 
  • Nous serons alors plus en mesure de nous prononcer sur la faisabilité d’une deuxième implantation et sur le pronostic.


Pour plus d'information 
CIUSSS de la Capitale-Nationale - IRDPQ :
Geneviève Tremblay, audiologiste et coordonnatrice clinique 
Tél. : 418 529-9141, poste 4834
 
CHU de Québec, site L'Hôtel-Dieu de Québec :
Sandra Fortin, audiologiste et coordonnatrice clinique
Tél. : 418 525-4444, poste 15327

Dernière révision du contenu : le 10 juin 2022

Signaler une erreur ou émettre un commentaire