Contenu de la page.
Chirurgie orthopédique

Prothèse totale du genou (PTG)

Mots clefs

arthtroplastie, articulation, chirurgie, genou, "guide d'enseignement", orthopédie, prothèse, "prothèse totale du genou", ptg

Description


Le but de ce document est de vous informer sur votre chirurgie du genou :

  • Avant votre chirurgie.
  • Pendant votre chirurgie.
  • Après votre chirurgie.
  • Votre retour à domicile.

Renseignements sur la chirurgie


Anatomie du genou : Le genou est une articulation complexe qui permet de joindre la jambe (tibia) à la cuisse (fémur). Elle met en jeu 3 os : fémur, tibia et rotule. Ceux-ci sont unis par des ligaments qui assurent la stabilisation de l’articulation.

Anatomie du genou

Prothèse totale du genou (PTG) :

Cette chirurgie consiste à remplacer l’articulation du genou par une prothèse afin de vous permettre de retrouver votre mobilité et réduire la douleur. La durée approximative de la chirurgie est de 70 à 90 minutes. Votre séjour à la salle d’opération et à la salle de réveil peut varier. Notez qu’il durera au moins cinq heures.

La chirurgie est faite sous anesthésie générale ou régionale.

Prothèse totale du genou :

La prothèse totale du genou est composée de trois parties :

  • Pièce fémorale : surface articulaire métallique fixée au fémur.
  • Pièce fémoro-tibiale : pièce de plastique qui permet le glissement et la stabilité de l’articulation entre le fémur et le tibia.
  • Pièce tibiale : pièce métallique implantée dans le tibia sur laquelle s’appuie l’articulation.

Prothèse de genou
 


 

Combien de temps resterez-vous à l’hôpital ?


La durée de séjour à l’hôpital sera de 1 à 3 jours. Toutefois, selon votre état et l’évaluation de l’équipe soignante, la durée de votre séjour peut varier.

 

Prothèse totale du genou (PTG) - Document à consulter après la formation de groupe


 

Voir la vidéo « Prothèse totale du genou (PTG) - Document à consulter après la formation de groupe » sur YouTube

 

 

 

Mise en garde

 

Que devez-vous faire pour prévenir les complications possibles après la chirurgie ?

Consulter l'information « Chirurgie avec hospitalisation – Informations générales » pour la section « Qu’est-ce qui se passe avec la médication à cesser ou à prendre avant votre chirurgie? » que l’on retrouve dans la préparation de la chirurgie.

  • Éviter de prendre des médicaments contenant de l’acide acétylsalicylique (AspirineMD) au moins 7 jours avant la chirurgie, sauf si prescrits par votre médecin. Vérifiez avec l’infirmière pour la conduite à tenir. Les médicaments contenant de l’acide acétylsalicylique (AspirineMD) augmentent les risques de saignement. Si vous prenez le médicament pour soulager la douleur, choisissez plutôt pour des médicaments contenant de l’acétaminophène (TylenolMD).
  • Pratiquer les exercices préparatoires à la chirurgie.

Préparation

 

Préparation avant la chirurgie

Consultez l’information « Chirurgie avec hospitalisation – Informations générales » pour les sections :

  • Qu’est-ce qui se passe lors de votre rencontre avec votre chirurgien?
  • Comment fonctionne la clinique préopératoire?
  • Comment devez-vous vous préparer les semaines avant votre chirurgie pour prévenir les complications?
  • Que devez-vous faire dès maintenant pour préparer votre retour à domicile?

S’assurer d’avoir un sac de glace (ou sac de gel) pour soulager la douleur.

Aides techniques (après avoir assisté à la rencontre d’information)

Certaines aides techniques pourraient faciliter votre autonomie en raison de l’affaiblissement temporaire des muscles après la chirurgie.

Il est à noter qu’un seul item vous sera fourni à votre départ (ex. : une marchette, des béquilles, une canne ou un fauteuil roulant), soit l’item le plus approprié à votre condition clinique à votre sortie.

Si vous possédez déjà une aide technique, veuillez l’apporter avec vous.
 

Prenez note que la marchette à 4 roues (ambulateur) n'est pas recommandée suite à votre chirurgie.


Pour favoriser votre autonomie, sachez que ces différents aides techniques existent :

Suite à votre intervention, si votre condition médicale l’exige, une prescription vous sera remise afin de vous les procurer.

Pour la toilette, il est important de prévoir une hauteur minimale de 17 pouces (43 cm) :

Accessoire pour la toilette

Pour s’habiller :

Accessoire pour l'habillement

Pour se laver :

  • Douche-téléphone, barres d’appui pour le bain, crochet pour douche-téléphone.

Accessoire pour la douche

  • Planche de bain, barre d’appui amovible.
Accessoire pour le bain

Autres aides techniques

  • Lacets élastiques.
  • Cintre allongé.
  • Brosse ou éponge à long manche.
  • Tapis de baignoire antidérapants intérieur et extérieur.
Chaise pour le bain
 

 

Préparation la veille et le jour de la chirurgie


Consulter le document «Chirurgie avec hospitalisation – informations générales» pour les chirurgies avec hospitalisation pour les sections suivantes :

  • Que devez-vous apporter à l’hôpital le jour de la chirurgie?
    • Vous pouvez également apporter les aides techniques spécifiques à votre chirurgie :
      • Pince de préhension.
      • Chausse-pied long.
      • Enfile-bas.
  • Quand devez-vous vous présentez à l’hôpital le jour de votre chirurgie?
  • Que devez-vous faire la veille et le jour de la chirurgie pour vous préparer?
  • Que devez-vous faire si vous devez annuler votre chirurgie?
  • Que devez-vous faire si vous constatez un changement dans votre état de santé?
  • Le jour de votre chirurgie (accueil, salle d’opération et anesthésies).
Bain préopératoire

Consultez l’information « Douche ou bain avec éponge antibactérienne » avant la chirurgie.

 

Jeûne préopératoire

Consultez l’information sur le jeûne préopératoire - Clientèle adulte non diabétique ou jeûne préopératoire - Clientèle adulte diabétique.

 
 

Exercices de renforcement des muscles à faire avant la chirurgie


1- Renforcement des membres supérieurs
Assis sur une chaise avec des appuie-bras, dos droit, pieds à plat au sol. Cet exercice doit être fait en vous poussant le moins possible avec vos pieds.

  • Placer les mains sur les appuie-bras.
  • Soulever les fesses de la chaise en vous poussant le plus fort possible avec vos mains.
  • Tenir la position 5 à 7 secondes.
  • Descendre les fesses sur la chaise.
  • Répéter 10 fois.
  • 3 fois par jour, par périodes espacées d'au moins 2 heures.
Renforcement membres supérieurs

Si cet exercice vous occasionne de la douleur aux épaules ou ailleurs, diminuer le nombre de répétitions ou cessez-le complètement.

 
 

2- Renforcement des membres inférieurs
En tout temps, marcher, monter et descendre les escaliers afin de conserver un bon tonus musculaire.

Assis sur une chaise avec appuie-bras et appuyé au mur (hauteur de la chaise 45 cm ou 18 pouces), dos droit, pieds à plat au sol et bras croisés sur la poitrine.

  • Levez-vous et assoyez-vous à répétition pendant 30 secondes.

Répéter cet exercice 3 fois par jour par périodes espacées d'au moins 2 heures.

Si vous avez de la difficulté à faire cet exercice sans l'aide de vos mains, utiliser les appuie-bras de la chaise. Si cet exercice vous occasionne de la douleur aux genoux ou ailleurs, diminuer le nombre de répétitions ou cessez-le complètement.
Renforcement membres inférieurs

 


3- Renforcement isométrique du quadriceps (muscle de la cuisse)
Couché sur le dos ou demi-assis (photo), écrasez le genou dans le matelas en tirant le pied vers vous.

  • Tenez 5 secondes.
  • Répétez 10 fois.
  • 2 à 3 par jour.
Renforcement des quadriceps
Cet exercice sera repris dès le lendemain de la chirurgie.
 


4- Renforcement isotonique du quadriceps (muscle de la cuisse)
Assis au fauteuil, la cuisse bien appuyée sur toute sa longueur, levez la jambe pour étendre le genou le plus droit possible.

  • Tenez 5 secondes.
  • Répétez 10 fois.
  • 2 à 3 fois par jour.
Renforcement isotonique des quadriceps
Renforcement isotonique des quadriceps
 

5- Flexion du genou
  • Assis, une serviette sous le pied au besoin, pliez le genou qui sera opéré en glissant le pied au sol vers l’arrière.
  • Attention de ne pas soulever la fesse de l’assise.
  • Tenez 10 secondes.
  • Faire 10 répétitions 2 à 3 par jour.
Flexion du genou en position assise

Conseils

 

Guide d’activité pour votre chirurgie du genou

Guide d'activités suite à votre chirurgie prothèse total du genou

 

Après la chirurgie

Consultez l’information « Chirurgie avec hospitalisation – informations générales » pour les sections :

  • Qu’est-ce qui se passe après votre chirurgie?
  • Qu’est-ce qui se passe si vous avez de la douleur?
  • Que devez-vous faire les jours suivants votre chirurgie?
  1. Mobilisation.
  2. Exercices respiratoires sans appareil.
  3. Exercices respiratoire avec un appareil à spirométrie.
  4. Exercices de toux.
  5. Exercices circulatoires.
Premier lever

Selon votre condition, vous ferez votre premier lever au bord du lit quelques heures après votre arrivée à votre chambre. Ce lever est fait avec l’accessoire de marche et l’aide de votre infirmière. Il dure environ 5 minutes.

Les jours suivants, vous devez marcher dans le corridor et prendre tous vos repas assis au fauteuil.

Nous vous suggérons d’être le moins possible couché dans votre lit.
 

Alimentation

Après la chirurgie, une au goût est servie.

Si vous avez une diminution d’appétit ou des questions concernant votre alimentation, vous pouvez en discuter avec votre infirmière ou une nutritionniste au besoin. Des breuvages enrichis peuvent vous aider à compléter un repas ou servir de collation au besoin.
 

L’hygiène

Le lendemain de la chirurgie, vous faites votre toilette assis au bord du lit ou au lavabo.
 

Vêtements personnels

Vous pouvez porter des vêtements confortables dès le premier jour après votre chirurgie.
 

Soluté

Après la chirurgie, si vous n’avez pas de vomissements et si votre douleur est bien soulagée, votre soluté est enlevé le plus tôt possible.
 

Pansement

Un pansement recouvre votre plaie qui sera refermée avec des agrafes.

 
 

Positions à favoriser

Position couchée à favoriser ou éviter
 

Méthode confortable pour s’asseoir et se relever d’une chaise (choisir des fauteuils hauts avec des appuis-bras)

Méthode pour s'asseoir ou se lever d'une chaise
 

 

Consignes à respecter

 

1- Appliquez de la glace (cubes de glace ou sac commercial de gel) par période de 20 minutes sur votre genou après les exercices ou lorsque votre genou est gonflé et douloureux. Vous pouvez répéter l’application de glace aux 2 heures. Suite aux exercices, la douleur doit diminuer progressivement.

2- Lorsque vous passez de la position assise à debout, pliez le plus possible le genou opéré afin de l’utiliser davantage pour vous lever. Répétez cet exercice 5 à 10 fois de suite ou selon vos capacités.

3- À la marche, appuyez-vous progressivement sur votre jambe opérée selon tolérance, sauf si avis contraire du médecin.

  • Les premières semaines après la chirurgie, vous vous déplacerez avec une marchette ou des béquilles, selon vos besoins. Par la suite, vous progresserez vers l’utilisation d’une seule béquille ou d’une canne pour en arriver, si possible, à ne plus utiliser d’accessoire à la marche. Lors de cette progression, s’il y a apparition de douleur ou de boiterie, reprenez vos béquilles ou votre marchette pour quelques semaines.
  • Poursuivez les exercices musculaires.
  • Lorsque vous utilisez une canne ou une béquille, tenez l’accessoire de marche du côté opposé à la jambe opérée. Avancez la jambe opérée en même temps que l’accessoire.

4- Pour monter et descendre les escaliers :

  • Utilisez la canne (ou les béquilles) et tenez la rampe, s’il y en a une.
  • Montez d’abord la bonne jambe. Faites suivre la jambe opérée et l’accessoire à la marche.
  • Descendez la jambe opérée et la canne en premier. Faites suivre la bonne jambe.

Marchette ou béquilles

Retour à domicile

Retour à domicile

 
Plaie et agrafes

Les agrafes seront enlevées environ 14 jours après la chirurgie par l’infirmière du CLSC ou du centre hospitalier de votre région.
 

Si vous observez un léger écoulement de la plaie, nettoyez-la avec de l’eau et du savon et laissez-la à l’air libre pour qu’elle sèche. Si cet écoulement persiste, contactez votre orthopédiste.

Les 3 premiers mois après la chirurgie, vous devez éviter d’exposer la plaie opératoire au soleil.
 

Hygiène (bain-douche)

Vous pouvez prendre une douche dès votre retour à la maison, s'il n'y a pas d'écoulement au niveau de votre plaie (même avec les agrafes) :

  • Laver votre plaie doucement et sans frotter avec de l’eau et du savon ordinaire.
  • Rincer sans diriger le jet d’eau directement sur la plaie.
  • Assécher votre plaie.
  • N’utilisez pas de lotion, de crème ou de poudre tant que votre plaie n’est pas guérie (environ 2 jours après le retrait des agrafes).

Pour votre sécurité, assurez-vous de la présence d’une personne à votre domicile lors de l’hygiène; elle pourra vous aider au besoin.

Utilisez les aides techniques recommandées pour entrer dans le bain et prendre votre douche. Placez un tapis antidérapant à l’intérieur et à l’extérieur de la baignoire. Ne pas vous asseoir au fond du bain avant 6 semaines.

Douleur

S’il y a de la douleur après les activités ou les exercices, appliquez de la glace (15 à 20 minutes, aux 2 heures). N’hésitez pas à prendre les médicaments contre la douleur qui vous ont été prescrits, surtout avant d’exécuter vos exercices et au coucher.
 

Élimination intestinale

L’inactivité et les médicaments contre la douleur peuvent causer la constipation. Buvez des liquides, mangez des fruits et des céréales à grains entiers. Continuez à prendre votre laxatif au besoin et cessez-le en cas de diarrhée.
 

Traitement anticoagulant

Votre médecin vous prescrira un anticoagulant si nécessaire. C’est un médicament qui empêche la formation d’un caillot dans le sang.
 

Conduite automobile

Vous pouvez conduire la voiture habituellement 6 semaines après la chirurgie. Vos mouvements doivent être rapides et vos réflexes adéquats avant de conduire un véhicule. En tout temps, il est important d’en discuter avec votre médecin et de consulter votre compagnie d’assurances.
 

Voyage en avion

Selon certains types de détecteurs de métal dans les aéroports, il se peut que la sonnerie se fasse entendre. En général, vous n’avez pas besoin de certificat médical. On ne fera que constater la présence d’un implant métallique dans votre articulation.
 

Autres chirurgies ou interventions

Si vous devez subir une chirurgie ou une intervention chez le dentiste, toujours mentionner que vous portez une prothèse au genou.
 

Relations sexuelles

Les relations sexuelles complètes sont permises après la chirurgie si votre mobilité le permet. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à en parler avec votre ergothérapeute ou votre professionnel en physiothérapie.

 

 

Activités domestiques

Pour transporter les objets, utilisez un tablier avec de grandes poches ou fixez un panier, un plateau ou un sac sur la marchette. Glissez les objets plus lourds sur le comptoir plutôt que de les transporter. Si possible, placez la table près du comptoir de la cuisine de façon à pouvoir accéder aux deux surfaces sans vous déplacer.

Pour éviter la fatigue pendant la préparation des repas, travaillez à la table ou assoyez-vous sur un tabouret (24 pouces ou 60 cm de hauteur) placé près du comptoir.

Tentez d’obtenir de l’aide pour les travaux ménagers plus exigeants.

Pour ramasser un objet au sol, utilisez votre pince de préhension, au besoin.
 

Méthode pour entrer et sortir de l’automobile

Faites stationner le véhicule à l’endroit qui convient le mieux pour que le siège soit à une hauteur adéquate par rapport au sol : si le siège est bas, placez l’automobile à l’écart du trottoir; s’il est trop haut, placez-la le long du trottoir.
Méthode pour entrer ou sortir de la voiture

Faites reculer le siège et incliner le dossier vers l’arrière avant de vous asseoir, afin d’avoir plus d’espace pour étendre la jambe.  Placez un coussin sur le siège s’il est trop bas et un sac de plastique au besoin pour faciliter le glissement.

Entrez une jambe à la fois.

 

 

Exercices pour améliorer la force musculaire et l’amplitude de votre genou

Dès le lendemain de la chirurgie, reprendre l’exercice du renforcement isométrique du quadriceps (muscle de la cuisse).

Pour la suite de votre réadaptation, votre professionnel en physiothérapie vous indiquera les exercices appropriés à votre condition.
 

1- Renforcement isométrique du quadriceps (muscle de la cuisse)

Couché sur le dos ou demi-assis, écrasez le genou dans le matelas en tirant le pied vers vous.

  • Tenez _____ secondes
  • Répétez ________ fois
  • _______ par jour
Renforcement des quadriceps
 

 

2- Flexion du genou

Assis, une serviette sous le pied au besoin, pliez le genou opéré en glissant le pied au sol vers l’arrière.

Attention de ne pas soulever la fesse de l’assise.

  • Tenez _____ secondes.
  • Faire _______ répétitions
  • ________ par jour.

  Flexion du genou

 

 

3- Flexion du genou (couché)

Couché, plier le genou de la jambe opérée en glissant le pied sur le matelas.

  • Tenez ________ secondes.
  • Redescendre lentement la jambe sur le lit.
  • Répétez ________ fois.
  • ________ fois par jour.
Flexion du genou en position couchée
 

 

4- Abduction-adduction

Couché, la jambe saine pliée, garder la jambe opérée bien droite et l’éloigner de l’autre en pointant les orteils vers le plafond. Revenir au centre.

  • Tenez ________ secondes.
  • Répétez ________ fois.
  • ________ fois par jour.
Abduction et adduction
 

 

5- Renforcement isotonique du quadriceps (muscle de la cuisse)

Assis au fauteuil, la cuisse bien appuyée sur toute sa longueur, levez la jambe pour étendre le genou le plus droit possible.

  • Tenez ______ secondes.
  • Répétez _________ fois.
  • _________ par jour.

Renforcement isotonique des quadriceps

Renforcement isotonique des quadriceps

 

 

6- Leg-press

Assis, pousser avec le pied de la jambe opérée contre le sol comme pour déplier le genou.

  • Tenez ______ secondes.
  • Répétez _________ fois.
  • _________ par jour.

 

 

7- Renforcement des muscles fléchisseurs du genou

Assis, placez une bande élastique autour de la cheville. Glissez le pied vers l’arrière.

  • Tenez ________ secondes. Revenez lentement à la position de départ.
  • Répétez ________ fois.
  • ________ fois par jour.

Vous pouvez mettre une serviette sous le pied de la jambe opérée pour faciliter le glissement.
Renforcement des muscles fléchisseurs

 

 

8- Assouplissement en extension (première technique)

Couché sur le dos ou demi-assis, la cheville sur un petit rouleau, laissez descendre votre genou dans le vide pour étirer l’arrière du genou ou tentez d’aller toucher au lit avec l’arrière du genou.

  • Tenez ______ secondes.
  • Répétez _________ fois.
  • _________ par jour.
Assouplissement en extension
 

 

9- Assouplissement en extension (deuxième technique)

Assis, la cheville sur un tabouret, laissez descendre votre genou dans le vide pour étirer l’arrière du genou.

  • Tenez ______ secondes.
  • Répétez _________ fois.
  • _________ par jour.
Assouplissement en extension
 

 

10- Renforcement en squat (muscle de la cuisse)

Placez une chaise derrière vous.

Debout, mains légèrement appuyées sur votre marchette ou sur un meuble, pieds écartés avec le poids réparti également sur vos 2 jambes, pliez légèrement les genoux (rotules alignées avec le 2e orteil) et pliez les hanches en gardant le dos droit.

  • Tenez ______ secondes.
  • Répétez _________ fois.
  • _________ par jour.

Renforcement en squat
 


 

11- Renforcement du quadriceps (muscle de la cuisse)

Debout, dos au mur, pieds écartés et mains légèrement appuyées sur votre marchette pour garder un bon équilibre. Répartissez bien le poids également sur vos 2 jambes. Écrasez le rouleau derrière le genou.

  • Tenez ______ secondes.
  • Répétez _________ fois.
  • _________ par jour.

Renforcement du quadriceps en position debout
 


 

12- Préparation de la montée des escaliers

Debout, mains légèrement appuyées sur votre marchette ou sur un meuble pour garder un bon équilibre. Levez un genou à la fois comme si vous vous prépariez à monter une marche.

  • Répétez _________ fois.
  • _________ par jour.

Montée de l'escalier
 


 

13- Tenir en équilibre

Debout, mains légèrement appuyées sur un meuble solide, tentez de vous tenir sur la jambe opérée, tout en restant bien droit.

  • Tenez ______ secondes.
  • Répétez _________ fois.
  • _________ par jour.

À débuter lorsque votre professionnel en physiothérapie vous l’indiquera.
Exercice d'équilibre
 


 

14- Flexion plantaire

Debout, léger appui sur le comptoir (chaise ou marchette), monter sur la pointe des pieds.

Attention: essayer d’avoir le même poids sous chaque pied.

  • Tenez ______ secondes.
  • Répétez _________ fois.
  • _________ par jour.

Flexion plantaire
 


 

15- Mobilisation de la rotule

Assis, jambes allongées et détendues. Utilisez les pouces et les index pour bouger la rotule tel qu’illustré.

  • Répétez _________ fois.
  • _________ par jour.

Mobilisation de la rotule
 


 

16- Assouplissement de la cicatrice

Débutez cet exercice lorsque les agrafes seront enlevées et que la plaie sera bien guérie.

Assis, jambes allongées. Massez (sans crème) la cicatrice en profondeur avec les pouces placés de part et d’autre de celle-ci, dans toutes les directions.

  • Répétez _________ fois.
  • _________ par jour.

Assoplissement de la cicatrice
 


 

Activité physique

Il est important de reprendre progressivement certaines activités tout en respectant les délais prescrits. Vous pourriez en discuter avec votre médecin et votre professionnel en physiothérapie. La marche, la natation (sauf la brasse) et la bicyclette stationnaire sont des activités très bénéfiques.
 

Quelles sont les activités défendues pour toujours ?

Toutes les activités où l’on retrouve des sauts, une torsion de votre genou, des arrêts ou départs brusques sont défendues afin de prolonger la durée de la prothèse. Exemples: tennis, badminton, jogging, ski alpin, hockey, soccer, basketball, etc.
 

Quelles sont les activités permises de la chirurgie jusqu’à la visite médicale (6 à 8 semaines) ?


Marche

  • Marchez souvent sur de courtes distances. Utilisez une marchette, des béquilles ou une canne selon les recommandations du professionnel en physiothérapie.

Escaliers

  • Selon les consignes

Baignade

  • Attendez que la plaie soit guérie (environ 2 semaines après le retrait des agrafes). Il est préférable de ne pas nager, mais de bouger dans l’eau.

Le saviez-vous?
Même si votre niveau d’activités augmente progressivement, le plein bénéfice de la chirurgie ne sera atteint que 6 à 12 mois après l’opération.
 

Quelles sont les activités permises 2 mois après la chirurgie (valider avec l’orthopédiste lors du rendez-vous) ?


Bicyclette stationnaire

  • Attendez que la flexion de votre genou atteigne une amplitude suffisante (entre 100 et 110°). Commencez par de courtes périodes et augmentez graduellement selon votre tolérance.

Golf (avec demi-swing)

  • Utilisez une voiturette électrique pour parcourir le terrain.
Quelles sont les activités permises 3 à 6 mois après la chirurgie (attention au risques de chute) ?


Ski de fond / bicyclette extérieur

  • Favoriser des terrains plats, non accidentés.

Quilles

  • Assurez-vous d’avoir un bon équilibre.

Vous agenouiller

  • Position pouvant être inconfortable. Vérifiez auprès de votre orthopédiste.

Autres activités

  • Reprenez progressivement les activités telles que la danse sociale, la pétanque, le jardinage, la tonte de la pelouse, le patin et le golf.

 


 

Surveillez les complications lorsque vous êtes de retour à domicile


Appelez INFO-SANTÉ (composez le 811) ou présentez-vous à l’urgence* si :

  • Douleur qui augmente même avec les médicaments.
  • Signes d’infection de votre plaie tels que :
    • Rougeur qui augmente.
    • Gonflement.
    • Écoulement de pus.
    • Douleur.
    • Chaleur.
  • Fièvre : Température prise dans la bouche :
    • Adulte âgé de moins de 65 ans = 38,5°C et plus (ou 101,3°F et plus).
    • Adulte âgé de 65 ans et plus = 37,8°C et plus (98,6°F et plus).
  • Présence de beaucoup de sang sur vos pansements.
  • Incapable de boire ou de manger.
  • Vomissements.
  • Sensation de brûlure en urinant.
  • Incapable ou difficulté à uriner.
  • Constipation malgré l’application des conseils dans ce document.
  • Enflure ou douleur à un mollet qui augmente à la marche.
  • Essoufflement (souffle court).
  • Douleur au thorax.
*En cas d’urgence, composez le 911

 


 

Recommandations et retour à domicile - Physiothérapie

 

Voir la vidéo « Recommandations et retour à domicile - Physiothérapie » sur YouTube

Dernière révision du contenu : le 9 novembre 2018

Signaler une erreur ou émettre un commentaire