Contenu de la page.
Cancérologie

Radio-oncologie

Mots clefsarcthérapie, curiethérapie, dosimétrie, enseignement, oncologie, physique, planification, radiochirurgie, radioonco, radiooncologie, radio-oncologie, radioprotection, radiothérapie, "radiothérapie adaptative", "radiothérapie guidée par imagerie (IGRT)", recherche, simulation, stéréotaxie, traitement

Description

Le centre de radio-oncologie, situé à L’Hôtel-Dieu de Québec, offre des services spécialisés en cancérologie, non seulement à la population de la région de la Capitale-Nationale, mais aussi à celle des autres territoires du Réseau universitaire intégré en santé de l’Université Laval (RUIS-UL). Il traite chaque année près de 4 000 patients souffrant de cancer.

Consultez le rapport annuel du Département de radio-oncologie :
Rapport annuel 2017-2018
Rapport annuel 2016-2017
Rapport annuel 2015-2016

La radiothérapie est l’utilisation de rayons X ou d’électrons pour le traitement de tumeurs (bénignes ou malignes). 


Radiothérapie externe (mode le plus courant) 

Un appareil (accélérateur linéaire) est placé à courte distance du corps. À partir de cet appareil, des rayons sont dirigés sur la région où se situe la tumeur ou sur une région jugée à haut risque de récidive, à une dose déterminée au préalable. Cet appareil peut se déplacer dans plusieurs directions. La précision et le bon fonctionnement des appareils sont vérifiés quotidiennement par votre équipe de traitement. Le but du traitement est de détruire les cellules cancéreuses ou de prévenir une récidive tout en protégeant le plus possible les tissus sains avoisinants. 

Il s’agit d’un traitement sans douleur, sans odeur et invisible. Une fois le traitement terminé, l’appareil ne dégage pas de radioactivité. Vous ne devenez pas radioactif à la suite de vos traitements. Il n’y a donc aucun danger pour votre entourage. 

Pour certains types de tumeurs, la radiothérapie est utilisée seule. Dans d’autres cas, elle est utilisée en combinaison avec la chirurgie et/ou la chimiothérapie.
 

Curiethérapie

La curiethérapie est une intervention courante notamment dans le traitement pour le cancer de la prostate et les cancers gynécologiques. Une source radioactive est implantée dans la tumeur ou dans une zone jugée à haut risque de récidive.
 

Conseils de départ

Votre traitement de radiothérapie se termine? Voici quelques conseils (PDF) pour favoriser votre bien-être à cette nouvelle étape.
 

Soins à la peau

Les traitements de radiothérapie peuvent irriter la peau dans la région traitée.

Cliquez ici (PDF) pour lire certaines recommandations générales importantes pour réduire l'irritation de la peau.

 

Faire un don

Cliquez ici pour faire un don à la Fondation du CHU de Québec, en radio-oncologie.



Spécialistes

  • Dentistes en oncologie
  • Infirmières
  • Infirmières pivot
  • Nutritionnistes
  • Omnipraticiens spécialisés dans le suivi des cancers prostatiques 
  • Physiciens médicaux
  • Psychologues
  • Radio-oncologues (médecin spécialiste)
  • Sexologues
  • Technicien en génie biomédical
  • Technologues 
  • Travailleurs sociaux

Types de cancer traités

Cancers chez l’adulte et pédiatriques

  • Traitements à visée curative ou pour soulager les symptômes
  • Certaines conditions bénignes (ex : chéloïdes…)

Services offerts


Demande de consultation - Radio-oncologie - Priorité d'accès (PDF) 
  • Arcthérapie et modulation d’intensité
  • Curiethérapie à bas débit de dose (implants de la prostate, implants de sein)
  • Curiethérapie à haut débit de dose
  • Curiethérapie endocavitaire 
  • Curiethérapie interstitielle
  • Irradiation corporelle totale (TBI)
  • Orthovoltage
  • Radiochirurgie 
  • Radiothérapie 4D
  • Radiothérapie adaptative
  • Radiothérapie externe 
  • Radiothérapie guidée par imagerie
  • Radiothérapie stéréotaxique fractionnée 

Traitements

Dernière révision du contenu : le 1 octobre 2018

Signaler une erreur ou émettre un commentaire