Contenu de la page.

Évaluation d'anesthésiques pendant la pose de dilatateurs osmotiques ou dispositifs intra-utérins

Le recours à des dilatateurs osmotiques lors de la préparation du col de l'utérus dans le cadre des interruptions volontaires de grossesse ainsi que la pose de dispositifs intra-utérins ou stérilets, sont des procédures gynécologiques qui peuvent engendrer de la douleur chez certaines patientes. Plusieurs stratégies peuvent être mises en place afin de réduire la douleur au moment de ces procédures dont l'application d'anesthésiques topiques au niveau des muqueuses génitales ou du col de l'utérus. L'Unité d'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé (UETMIS) du CHU de Québec - Université Laval a été sollicitée par le service de planification des naissances afin d'évaluer l'efficacité et l'innocuité des anesthésiques topiques lors de ces deux interventions.