Contenu de la page.
Médecine nucléaire

Cisternographie

Description

Offert à l'Hôpital Enfant-Jésus

La cisternographie est une technique d’imagerie en médecine nucléaire qui permet d’évaluer la distribution du liquide céphalo-rachidien à l’intérieur de la moelle épinière vers le cerveau afin d'y déceler des fuites. Elle consiste en une injection d’un produit légèrement radioactif entre deux vertèbres de votre colonne lombaire, qui ne donne aucun effet secondaire et qui sera imagé à l’aide d’un appareil à scintillation qui détecte les rayonnements radioactifs émis par le produit injecté. L’appareil n’émet aucun rayon X, aucune chaleur et aucune lumière.


Consultez les délais en cours pour les examens d'imagerie diagnostique (radiologie).

Une prescription médicale est requise pour obtenir un rendez-vous à cet examen.

Si votre rendez-vous a été donné par téléphone, présentez-vous au Service de médecine nucléaire avec la prescription d’examen reçue de votre médecin au moins 10 minutes avant l’examen.

Procédure

L'examen se fait en plusieurs parties. À votre arrivée au service, le technologue vous donnera une prescription pour une prise de sang. Si le résultat de la prise de sang est favorable, le médecin spécialiste en médecine nucléaire procédera à la stérilisation du site de la ponction lombaire. Il effectue des prélèvements de liquide céphalo-rachidien et procède à l’injection du produit légèrement radioactif entre les deux vertèbres. Une fois terminée, vous serez confortablement installé sur le dos pour procéder à la première série d'imageries. Un délai d’attente d’environ 4 heures est essentiel avant une seconde mise en image. Des images 24 heures après l’injection sont également réalisées. Il sera très important de ne pas bouger durant les séries d'imageries.

Durée de l’examen : entre 4 heures et 24 heures

Des images supplémentaires peuvent être effectuées à la demande du médecin spécialiste en médecine nucléaire.
Si des fuites de liquide sont suspectées au niveau du nez ou des oreilles, il se peut que la technique diffère.






 

Avertissements et précautions

Aviser le service de médecine nucléaire si :

  • Vous êtes enceinte

  • Vous êtes anticoagulé (il se peut que certains médicaments tels que les anticoagulants, l’aspirine ou le Plavix soient cessés pour effectuer la cisternographie, à la demande et sous la supervision de votre médecin traitant)

  • Il est très important de ne jamais cesser votre médication sauf sur avis de votre médecin.

Préparation

Le jour de l'examen

  • Vous aurez une prise de sang

  • Apportez votre liste de médicaments 



 

Consignes après l’examen

  • On vous demandera de bien vous hydrater et d'uriner souvent pour la reste de la journée.

Si vous avez des questions ou des inquiétudes : 

  • Joindre le département d'imagerie médicale du lundi au vendredi entre 8 heures et 16 heures 

  • Appeler info-santé (811) 

  • Vous présentez à l'urgence du centre hospitalier le plus proche 

Dernière révision du contenu : le 14 avril 2023

Signaler une erreur ou émettre un commentaire