Contenu de la page.
Médecine dentaire en oncologie

Service de prothèses faciales (Épithésie)

Mots clefs

anaplastologist, anaplastology, épithèse, épithésie, nez, œil, oreille, prosthetics, prothèse, reconstruction, "thérapeute par l'art", visage

Description

Le CHU de Québec-Université Laval offre un service de prothèses faciales de haute qualité anatomique. Ce service s’adresse à des personnes ayant subi l’ablation d’une partie du visage, notamment l’œil, le nez ou l’oreille.
 

Plus spécifiquement, la prothèse faciale, appelée épithèse, est une structure en silicone médicale recréant la partie manquante du visage. Dans certains cas où cela est possible, l’utilisation d’ancrages de titane dans l’os (implants) installés à des endroits stratégiques permet de la stabiliser.
 
Esthétiques, confortables et adaptées à l’anatomie de la personne, ces prothèses faciales jouent un rôle déterminant sur la vie des patients. Elles leur permettent de retrouver l’intégrité de leur image corporelle et de reprendre ainsi leurs occupations quotidiennes sans porter le poids du regard des autres.
 
Quelques exemples de prothèses faciales
(Attention ! Ce document comporte des images réalistes qui pourraient heurter certaines sensibilités. Nous préférons vous en avertir.)
 

Services

L’équipe du service de prothèses faciales prend en charge le patient de la première entrevue jusqu’à la réalisation complète de la prothèse faciale.
 
Les étapes de réalisation de la prothèse faciale :

  • entrevue et empreinte de planification;
  • radiographie;
  • visite préopératoire;
  • chirurgie d’implants;
  • visite de contrôle post-opératoire;
  • contrôle additionnel (attente de 3 mois);
  • installation des piliers;
  • essai des attaches;
  • sculpture en cire;
  • coloration de la silicone;
  • fabrication du moule et insertion de la silicone;
  • ​retouches de la coloration;
  • ​remise de l’épithèse.

Équipe

Docteur Gaston Bernier, dentiste en oncologie, chef médical
Louise Desmeules, épithésiste

Couverture des soins d’épithésie

Les soins d’épithésie ne sont pas couverts par la Régie de l’assurance maladie du Québec. Par contre, ils sont couverts par des programmes particuliers, selon l’origine du besoin :

  • cancers du visage : ministère de la Santé et des Services sociaux;

  • accidents de travail : Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (ancienne CSST);

  • accidents de transport : Société de l’assurance automobile;

  • autres origines : admissible aux assurances privées.


​Fonds Services de prothèses faciales

Pour soutenir le développement des connaissances et des nouveautés technologiques dans le domaine de l’épithésie, vous pouvez faire un don au fonds spécifique Service de prothèses faciales de la Fondation du CHU de Québec.
  
En ligne : https://don.fondationduchudequebec.ca/Pages/Donations/Donations.aspx?amount=50
 
Par la poste :
Fondation du CHU de Québec
Hôpital Saint-François d’Assise
10, rue de l’Espinay, local E1-152
Québec (Québec) G1L 3L5
 
N’oubliez pas de mentionner lors de votre don que vous souhaitez donner au fonds spécifique Service de prothèses faciales.

Profession épithésiste

  • Le CHU de Québec-Université Laval compte actuellement deux épithésistes.
  • L’épithésiste est un professionnel qui combine une très bonne connaissance des besoins physiques et psychologiques des patients défigurés à une excellente capacité de sculpture et de coloration des silicones médicales.
  • L’épithésiste provient la plupart du temps du monde de la santé ou des arts.
  • Au CHU de Québec-Université Laval, la formation en épithésie est donnée en mode de compagnonnage.
  • Il n’existe pas d’école de formation en épithésie au Canada.
  • L’épithésiste est appelée anaplastologist au Canada anglais et aux États-Unis.
  • Au Canada, les équipes de pointe en épithésie sont à Edmonton, à Toronto et à Québec.
  • ​L’International Anaplastology Association (IAA) regroupe la plupart des épithésistes et organise leur formation continue.
  • Le Board of Certification in Clinical Anplastology (BCCA), un organisme affilié à l'IAA assure la reconnaissance de la compétence clinique dans le domaine de l'épithésie et décrit bien les compétences recherchées. 

​Références médias

Femme inspirante – Reproduire l’unicité du corps humain, La Fabrique crépue, Josianne Vignola, 2016.


Une artiste aux services de la santé, Joany Dufresne, Québec Hebdo, 2012.

Louise Desmeules, épithésiste : à la fois soignante et artiste, Une pilule une petite granule, Télé-Québec, 2011.

Le fascinant métier de Louise Desmeules : épithésiste, C’est ça la vie, Radio-Canada, 2009.

Recherche et développement

Recherche clinique
L’équipe du service de prothèses faciales s’implique aussi dans la recherche et le développement de nouveaux procédés en épithésie, notamment :

  •  la numérisation corporelle pour prothèse mammaire externe personnalisée;

  • le rendu Osler Weber;

  • l’anneau trachéal;

  • le bouchon trachéal;

  • l’empreinte numérique sans contact.

Dernière révision du contenu : le 16 janvier 2017

Signaler une erreur ou émettre un commentaire