Contenu de la page.

Visiter ou accompagner un patient à l’urgence

Depuis le 15 octobre 2021, toute personne voulant entrer dans l’un des hôpitaux du CHU de Québec – Université Laval doit prouver être adéquatement protégée contre la COVID-19 en présentant son passeport vaccinal ainsi qu’une pièce d’identité avec photo. Cela inclut également les fournisseurs.
 
Toutefois, les personnes suivantes sont admises à l’hôpital, et ce, peu importe qu’elles soient vaccinées ou non :

  • Les patients qui ont un rendez-vous à l’hôpital (consultation avec un médecin ou un professionnel de la santé, un examen, une chirurgie ou encore un prélèvement).
  • Une personne qui accompagne :
    • un enfant de moins de 18 ans;
    • une femme qui accouche;
    • une personne inapte à consentir (une personne qui n’est pas en mesure de consentir, soit de façon permanente (exemple : mandat de protection) ou de façon temporaire (exemple : personne inconsciente)).
  • Les visiteurs d’un proche en fin de vie.
  • Une personne qui requiert un type d’accompagnement que le CHU ne pourrait offrir. Exemple : un patient accompagné par un interprète.



Proches aidants

  • Le proche aidant peut être présent en tout temps.

  • Une personne à la fois peut être présente au chevet du patient (tout type de personne).


Accompagnateurs

Personne accompagnant l’usager lors d’une intervention. L’accompagnateur est alors considéré comme un proche aidant.

  • Dans les salles d’attente, une personne peut accompagner le patient.

  • Les accompagnateurs et proches aidants doivent quitter l'hôpital après leur visite, car il n’y a pas de salles d’attente disponibles et il est interdit de circuler dans l’hôpital.

 
Visiteurs

Aucun visiteur n'est autorisé.


 

Dernière révision du contenu : le 22 décembre 2021

Signaler une erreur ou émettre un commentaire