Contenu de la page.
Urologie

Injection de Bulkamid

Description

Définition

Le Bulkamid® vise à renforcir l’urètre (Figure A). Le Bulkamid® est un gel hydrophile transparent qui restera dans les parois de l’urètre (Figure C). L’injection de Bulkamid® est utilisée pour les patients souffrant d’incontinence urinaire résistante à d’autres thérapies (bandelettes ou les patients non admissible à la chirurgie). L’injection de Bulkamid® se fait à l’aide d’un instrument nommé cystoscope (Figure B). Le cystoscope est introduit dans votre urètre.

Explication de l'injection de Bulkamid
 

Préparation

Avant l’injection

  • L’urologue ou le gynécologue demandera d’effectuer une analyse d’urine deux semaines avant l’examen. Il veut  s’assurer que vous ne faites pas d’infection urinaire. 

  • Si vous prenez des médicaments qui éclaircissent le sang, veuillez aviser votre urologue.

  • Vous pouvez manger normalement le matin de l’intervention.

  • Un traitement antibiotique préventif vous sera prescrit.

 

Procédure

Pendant l’injection

  • L’injection de Bulkamid® prend environ 15 minutes.

  • Une anesthésie locale sera effectuée afin de diminuer l’inconfort.

  • L’urologue regardera l’intérieur de l’urètre à l’aide du cystoscope muni d’une lumière.

 

Après l’injection

  • L’infirmière s’assurera que votre vessie est vide avant votre départ.

  • Une douleur passagère peut survenir lorsque vous allez uriner. Elle se résorbera dans 24-48 heures.

  • Il se peut que vous ayez de la difficulté à vider votre vessie complètement. Cela est peu fréquent et rentre dans l’ordre généralement dans les 24 à 48 heures.

  • Vous devez être accompagné.

  • Vous reprenez vos activités normales le lendemain de l’intervention.

  • Vous pouvez prendre de l’acétaminophène (Tylénol®, Atasol®) 500 mg, 2 comprimés aux 6 heures en cas de douleur ou de fièvre.

Effets secondaires

Effets secondaires possibles

  • Difficulté à uriner persistante.

  • Sensation de ne pas bien vider votre vessie.

  • Sensation de brûlement lorsque vous uriner.

  • Douleur importante dans la vessie ou lorsque vous urinez (Plus de 48 heures après   l’intervention).

  • Température plus de 38.5 degrés Celsius buccal (101.3 Fahrenheit) ou frissons.

  • Présence de sang dans les urines après 48 heures.

Si ces symptômes persistent 48 heures après l’intervention 

Si vous avez été vue en urologie : Veuillez communiquer avec le service d’urologie au 418-649-0252 poste 63632 ou la clinique médicale Berger au 418-266-2876.

Si vous avez été vue en gynécologie : Veuillez communiquer avec le service de gynécologie au 418-654-2295.

Si votre état vous inquiète, présentez-vous dans une clinique de sans rendez-vous ou à l’urgence.
 

Précautions


Si vous consultez à l'urgence et qu’une infirmière doit vider votre vessie. Avisez qu’elle doit utiliser un petit calibre, soit un cathéter de 8 French ou une sonde urinaire de calibre 12.

Dernière révision du contenu : le 25 mars 2024

Signaler une erreur ou émettre un commentaire