Contenu de la page.
Physiothérapie

Se déplacer sans mettre de poids sur une jambe

Description

En raison d’une blessure, d’une chirurgie récente ou à venir, vous ne pouvez pas mettre du poids sur l’une de vos jambes (restriction de mise en charge sur le membre) et vous devez vous aider d’une marchette ou de béquilles pour vous déplacer. Voici quelques indications pour vous aider à le faire de façon autonome et sécuritaire.

Dans le cas d’une chirurgie à venir, il est important de vous pratiquer avant l’opération avec l’accessoire de marche (marchette ou béquilles) que vous aurez choisi. Assurez-vous d’être aussi habile pour marcher que dans les escaliers. Il est recommandé d’être accompagné d’une personne de confiance et en bonne condition physique les premières fois que vous utiliserez la marchette ou les béquilles.

Veuillez noter que c’est l’orthopédiste qui vous autorisera à reprendre la mise en charge sur votre membre selon l’évolution de votre guérison.

Se déplacer avec une marchette

La marchette est recommandée pour les personnes qui ont des problèmes d’équilibre, des problèmes d’épaule, qui ont moins d’énergie, qui présentent un surplus de poids, etc. 

Il est à noter que la marchette ne peut pas être utilisée dans les escaliers. Il faut donc utiliser des béquilles dans les escaliers et reprendre la marchette par la suite.

  • Assurez-vous que la grandeur et la largeur de la marchette sont appropriées pour votre taille et votre poids.
  • Utilisez une marchette avec deux roulettes à l’avant et deux skis à l’arrière. Il est important de ne pas utiliser une marchette à quatre roues (déambulateur).
           



Pour les cas de chirurgie de la cheville ou du pied, il est possible d’ajouter un appuie-genou à la marchette afin de faciliter la marche et l’équilibre. 




 


Ajuster la marchette

 

  • Placez-vous debout au milieu de la marchette, le tronc droit et les épaules relâchées. 

  • Les poignées doivent être à la hauteur de vos poignets lorsque vos bras sont sur les côtés de votre corps.






 

Marcher 

  • Avancez la marchette.

  • Faites un pas vers l’avant en vous appuyant avec vos mains sur la marchette. 

  • Ne déposez PAS la jambe opérée au sol. 

  • Gardez toujours les quatre pattes de la marchette en contact avec le sol, même lors des changements de direction.




 

S’asseoir sur une chaise

  • Reculez jusqu’à ce que vous sentiez la chaise derrière le genou de votre jambe valide.

  • Prenez appui sur la chaise (sur les appuie-bras, s’il y en a).

  • Soulevez votre jambe opérée afin d’éviter de mettre du poids sur celle-ci.

  • Penchez votre corps vers l’avant et assoyez-vous lentement.  


     



 



Se lever d’une chaise

  • Placez la marchette devant vous.

  • Prenez appui sur la chaise (sur les appuie-bras, s’il y en a).

  • Soulevez la jambe opérée afin d’éviter de mettre du poids dessus.

  • Penchez votre corps vers l’avant.

  • Levez-vous lentement.


      





Se déplacer avec des béquilles

L’utilisation de béquilles nécessite un bon équilibre ainsi qu’une bonne force dans les bras et la jambe valide. Elles sont plus polyvalentes que la marchette, car elles permettent d’accéder à des endroits plus restreints, de franchir des obstacles (trottoir, escalier) et de circuler sur un terrain irrégulier (gazon).

Assurez-vous que la grandeur des béquilles est appropriée pour votre taille et votre poids.

 

Ajuster les béquilles

  • Placez-vous debout en vous tenant droit. 

  • Placez le bout de la béquille à environ 15 cm (6 po) de chaque côté de vos pieds.

  • Il doit y avoir un espace équivalent à deux largeurs de doigt entre le haut de la béquille et votre aisselle (dessous de bras) lorsque vos épaules sont relâchées.

  • Les poignées doivent être à la hauteur de vos poignets lorsque vos bras sont de chaque côté de votre corps.  






 

Marcher 

  • Tenez-vous droit en prenant appui sur les poignées (ne vous appuyez pas sur vos aisselles).

  • Faites un pas vers l’avant en vous appuyant sur les béquilles.

  • Ne déposez PAS la jambe opérée au sol.




 

S’asseoir sur une chaise

  • Reculez jusqu’à ce que vous sentiez la chaise derrière le genou de votre jambe valide.

  • Retirez les béquilles de sous vos aisselles et tenez les béquilles d’une seule main par la poignée.

  • Avec votre autre main, prenez appui sur la chaise (sur l’appuie-bras, s’il y en a).

  • Soulevez votre jambe opérée afin d’éviter de mettre du poids sur celle-ci.

  • Penchez votre corps vers l’avant et assoyez-vous lentement.


     





Se lever d’une chaise

  • Prenez vos béquilles dans une seule main par la poignée.

  • Prenez appui avec l’autre main sur la chaise (sur l’appuie-bras, s’il y en a).

  • Soulevez votre jambe opérée afin d’éviter de mettre du poids sur celle-ci.

  • Penchez votre corps vers l’avant. 

  • Levez-vous lentement.


      





Monter l’escalier

  • Approchez les béquilles près de la marche.

  • Montez votre jambe valide sur la marche en vous appuyant sur les béquilles.

  • Montez en même temps la jambe opérée et les béquilles sur la marche.

  • Si vous avez une main-courante, il est fortement suggéré de l’utiliser. Dans ce cas, tenez les deux béquilles par la poignée avec votre main libre. 








Descendre l’escalier

  • Descendez les béquilles sur la marche et assurez-vous qu’elles sont bien appuyées au milieu de la marche.

  • Avancez votre jambe opérée vers l’avant, sans toutefois la déposer au sol.

  • Descendez votre jambe valide sur la marche.

  • Si vous avez une main-courante, il est fortement suggéré de l’utiliser. Dans ce cas, tenez les deux béquilles par la poignée avec votre main libre.







Sécurité et environnement

Afin d’assurer votre sécurité lors de vos déplacements, il est important de bien préparer votre domicile.

Voici quelques éléments essentiels :

  • Assurez-vous d’avoir suffisamment d’espace pour circuler avec votre marchette ou vos béquilles (entre les meubles, pour entrer dans la salle de bain, etc.).

  • Dégagez les aires de circulation en retirant les objets encombrants et les tapis.

  • Ne laissez aucun objet dans les escaliers.

  • Prévoyez le plus de commodités possibles au même étage, afin de limiter l’utilisation des escaliers durant la journée.  

  • Pour transporter des objets, accrochez un panier à votre marchette ou utilisez un sac à dos si vous utilisez des béquilles.

  • Privilégiez l’utilisation de chaises stables et avec appuie-bras. Évitez les chaises à roulettes.

  • Placez une chaise près de l’entrée pour vous asseoir lorsque vous vous habillez.

  • Assoyez-vous sur une chaise lorsque vous cuisinez. 

  • Avant la chirurgie, préparez des repas que vous pourrez réchauffer par la suite.

  • Installez une veilleuse ou allumez une lumière si vous devez vous lever la nuit.

  • Méfiez-vous de vos animaux de compagnie. Ils pourraient vous faire perdre l’équilibre.

  • Il existe différents accessoires pour les béquilles, tel que des crampons pour se déplacer à l’extérieur en hiver.

  • Évitez de sortir lorsque la météo n’est pas clémente (neige, verglas, pluie abondante).


 

Autres informations utiles 

Si vous êtes dans l’obligation d’utiliser les escaliers lors de votre retour à domicile et que vous évaluez que cela n’est pas assez sécuritaire pour vous, vous pouvez envisager :

  • d’utiliser un transport adapté qui vous conduira jusqu’au rez-de-chaussée de votre domicile (à vos frais).

  • de vous installer dans une chambre temporaire au rez-de-chaussée.

  • de séjourner chez un proche chez qui il n’y a pas d’escaliers.

  • de séjourner dans un centre de convalescence (à vos frais).



Vous pouvez également appeler au 211 pour connaître les ressources offertes dans votre région.


 

Aides techniques pouvant vous être utiles après la chirurgie


Pour la toilette
Il est important de prévoir une hauteur minimale de 43 cm (17 po) pour pouvoir vous lever facilement de la toilette en utilisant une seule jambe. 

                      
Chaise d'aisance                   Siège de toilette surélevé

              
Siège de toillete surélevé              Appuie-bras fixés à la toilette
avec appuie-bras
(s'assurer d'une bonne stabilité)



Pour se laver*


Planche de bain ou banc de transfert pour le bain

   


Douche-téléphone, barres d’appui pour le bain, crochet pour douche-téléphone



* C’est l’infirmière ou le médecin qui vous indiquera quand vous serez autorisé à prendre une douche ou un bain.



Entrer et sortir de l’automobile

  • Faites stationner le véhicule à l’endroit qui convient le mieux pour que le siège soit à une hauteur adéquate par rapport au sol : si le siège est bas, placez l’automobile à l’écart du trottoir; s’il est trop haut, placez-la le long du trottoir.

  • Faites reculer le siège et inclinez le dossier vers l’arrière avant de vous asseoir. Placez un coussin sur le siège s’il est trop bas et un sac de plastique au besoin pour faciliter le glissement.

  • Entrez une jambe à la fois.