Contenu de la page.
Ophtalmologie

Décollement de la rétine

Mots clefs

chirurgie, déchirure, décollement, "guide d'enseignement", ophtalmologie, perte, rétine, vision

Description

Définition

Le décollement de la rétine est la séparation de la rétine de la choroïde provoquant une perte de vision selon la région affectée par le décollement. Il est souvent provoqué par une déchirure et/ou un trou au niveau de la rétine qui entraîne une accumulation de liquide sous la rétine.

La perte de vision devient totale et définitive si la rétine n’est pas recollée.

1. Rétine
Partie de l'œil sensible à la lumière qui nous permet de voir. Le  tissu nerveux qui la compose transforme la lumière perçue en un signal électrique envoyé au cerveau par le nerf optique. Elle est responsable de la vision.

2. Vitré
Substance gélatineuse et transparente qui remplit l'intérieur de l'œil.

3. Choroïde 
Située entre la sclére et la rétine, contient les vaisseaux sanguins. 

Choroide

Buckle (encerclage sclérale)

Cette chirurgie consiste à fixer la rétine à la choroïde afin d'éviter une perte de vision totale et définitive. Une bande de silicone est mise en place sous les muscles autour de l’œil pour repositionner la rétine contre la choroïde.

Cette bande restera en permanence autour de l’œil, mais elle ne sera pas visible.

La cryothérapie (application de froid) ou le laser sera utilisé pour garder fermés les trous et les déchirures de la rétine.
Buckle

Vitrectomie

Cette chirurgie consiste à aspirer le vitré et à le remplacer par un liquide équivalent, ou par un gaz ou de l’air dans le but de recoller la rétine. Le gaz ou l’air est utilisé pour faire une pression au niveau de la déchirure de la rétine.

Préparation

 

Préparation en vue de la chirurgie


Organiser dès maintenant votre retour à la maison
  • Prévoyez la présence d’un parent ou d’un ami le jour de la chirurgie, le premier soir et le lendemain matin pour votre premier rendez-vous de contrôle après la chirurgie.
Vous devez aviser la clinique préopératoire (la validation) dans les cas suivants :
  • Diabète nouvellement diagnostiqué.
  • Diabète connu, mais avec changement de médication.
  • Nouvelle prise d’anticoagulants (médicament pour éclaircir le sang) et/ou changement de la sorte d’anticoagulants.
  • Hospitalisation récente.


Pour rejoindre la validation : 418 525-4444, poste 84705 et expliquez la raison de votre appel.

Pour télécopier des documents à la validation : 418 682-7937
 

Le matin de la chirurgie

  • Aucun bijou, ni piercing, ni montre.
  • Aucun parfum.
  • Aucun vernis à ongles ni faux cils.
  • Aucun maquillage (mascara, rouge à lèvres, etc.).
  • Ne pas prendre vos médicaments pour le diabète : hypoglycémiants oraux, insuline
  • Prenez les autres médicaments avec un peu d’eau (hypertension, cœur).
  • APPORTEZ tous vos médicaments que vous devrez prendre dans la journée INCLUANT votre insuline et vos inhalateurs (pompes).
  • Vous devez être accompagné. De plus, votre accompagnateur devra rester sur place afin de ne pas retarder le départ.

Retour à domicile

Renseignements postopératoires

  • Il y a toujours un rendez-vous avec votre médecin le lendemain de la chirurgie.
  • Des gouttes vous seront prescrites afin de favoriser la guérison.
  • Débuter les gouttes après la première visite médicale du lendemain.

Toujours apporter vos gouttes lors de votre rendez-vous avec votre ophtalmologiste.

 

Selon votre prescription 

 

Mettre en premier :

VigamoxMD ou OcufloxMD est un antibiotique qui sera utilisé pour prévenir les infections.
 

Mettre en deuxième :

CyclogylMD ou AtropineMD (bouchon rouge) sont des gouttes pour dilater la pupille et seront utilisées pour reposer l’œil.


Mettre en troisième :

MaxidexMD ou PrednisoloneMD sont des anti-inflammatoires qui seront utilisés pour 3 4 semaines à doses décroissantes.

Si onguent toujours mettre en dernier.

Si vous avez un doute pour la séquence d’administration de vos médicaments, demandez à votre pharmacien.

Lorsque vous devez appliquer plusieurs gouttes dans votre œil, toujours attendre 5 minutes entre chaque goutte
 

Injection de gaz/huile de silicone


Du gaz a été injecté dans votre œil pendant la chirurgie pour faire une pression sur la rétine décollée et favoriser le succès de la chirurgie (comme un effet de tamponnement).

Selon l’importance du décollement, de l’huile de silicone (au lieu du gaz) peut être injectée dans votre œil. Si de l’huile de silicone a été injectée, cette huile de silicone ne se résorbera pas seule, une deuxième chirurgie sera nécessaire pour l’enlever. 

À RETENIR
Il est très important de maintenir le positionnement prescrit par le médecin pour une période de 4 à 14 jours ; ceci permettra au gaz d’exercer une pression maximum sur la rétine malade.

La vision sera très embrouillée pour quelques semaines et l’amélioration de la vision se fera de façon très graduelle.

Au fur et à mesure que le gaz sera absorbé, vous remarquerez le bord d’une bulle dans votre vision. Ne vous inquiétez pas. La bulle ressemble à une bulle dans un niveau de menuisier.

Il est possible que la bulle se divise en de plus petites bulles avant de disparaître. De plus, la présence de cette bulle de gaz peut générer la vision de corps flottants.

Si vous avez du gaz dans votre œil, ne prenez pas l'avion et ne vous rendez pas dans un endroit dont l'élévation est supérieure à 2 000 pieds ou 610 mètres (Parc des Laurentides, Parc des Grands Jardins). 

À haute altitude, le gaz prend de l’expansion et cause une augmentation de pression dans l’œil
et de la douleur. L’expansion du gaz peut provoquer une thrombose dans votre œil et ainsi une perte de vision permanente.

Attendez d’avoir l’autorisation du médecin, avant de prendre l’avion ou de circuler par ces deux parcs (Parc des Laurentides, Parc des Grands Jardins).
 

Durée du gaz ou de l’air dans l’œil


Air : 4-5 jours
SF6 : 10-14 jours
C3F8 : 8-12 semaines
 

Recommandations générales après l'opération

  • Dormir (pour une sieste ou la nuit) en gardant la coquille protectrice durant 10-14 jours ou selon les recommandations de votre médecin.
  • Éviter de vous frotter les yeux durant les 2 premières semaines.
  • Ne pas mettre de maquillage autour des yeux pour 2 semaines.
  • Vous pouvez lire, regarder la télévision, vaquer à vos occupations habituelles.
  • Éviter tout coup ou traumatisme sur l'œil.
  • Attention aux chutes.
  • Vous pourrez prendre un bain, une douche, vous laver les cheveux.
  • Éviter d'envoyer de l'eau directement dans l'œil opéré.
  • Vous pourrez porter vos lunettes. Votre ophtalmologiste vous avisera lorsqu'il sera nécessaire de les réajuster (généralement 6 semaines après la chirurgie).
  • Porter des verres fumés si nécessaire pour votre confort.
  • Il est normal de sentir de l’inconfort et de la douleur à l’œil opéré et autour de celui-ci après la chirurgie. 
  • Il est normal d’avoir des maux de tête.

Prenez vos analgésiques non narcotiques (TylenolMD) régulièrement les premières journées si vous avez de la douleur. Utiliser les analgésiques narcotiques si besoin seulement, et selon la prescription de votre médecin.
 

ACTIVITÉ - VITRECTOMIE ET/OU BUCKLE

 

Conduite automobile

Ne pas conduire la voiture les premières semaines (minimum 2 semaines). Attendre l’autorisation médicale.
 

Retour à un travail sédentaire (exemple : travail de bureau)

Suivant l’évolution : entre 4-6 semaines
 

Retour à un travail physique

Après 4-6 semaines
 

Soulever des objets

Pas plus de 10 livres pendant 2 semaines et pas plus de 25 livres pendant 2-4 semaines
 

Activités sportives

Attendez au moins 2 mois avant de recommencer vos activités sportives, et ce, avec l’autorisation de votre médecin.

N.B. La durée de la convalescence restera toujours à discuter avec votre médecin.
 

Les symptômes suivants sont normaux et disparaîtront graduellement

 

Effet des gouttes
  • La pupille de votre œil opéré sera dilatée à cause des gouttes mydriatiques (CyclogylMD) (bouchon rouge).
  • L’effet peut durer plusieurs jours ou semaines après l’arrêt de ces gouttes.
  • Lors de la mise des gouttes, il peut y avoir une sensation de brûlure, un mauvais goût dans la bouche, un écoulement nasal. Il est possible de faire une légère pression dans le coin interne de l’œil pendant quelques minutes pour minimiser certains effets secondaires des gouttes.
Effet de la chirurgie
  • La conjonctive et les paupières seront rouges et œdématiées (enflées).
  • Il peut y avoir une ecchymose (bleu) à l’entour de l’œil. Il y aura une sensation de brûlure, de tiraillement, de pression dans l’œil opéré.
  • Il peut y avoir une sensation de « graine dans l’œil ». 
  • Les points de suture, s’il y en a, disparaîtront d’eux-mêmes (points absorbables).
Effet du positionnement
  • Il peut survenir une enflure aux deux paupières, au visage, surtout si votre positionnement est ventral et le visage vers le plancher.
  • Retour à la normale après l’arrêt du positionnement en quelques jours.
Effet du gaz
  • La vision sera embrouillée pour quelques semaines et l’amélioration de la vision se fera de façon graduelle.


**La vision peut s’améliorer jusqu’à un an après la chirurgie**


Soyez vigilant

En cas de baisse significative de la vision, de douleur importante, de rougeur excessive à l'œil opéré, perte de champs de vision, flash dans l'œil opéré (voir de petites lumières est normal) et nausées et vomissements persistants, veuillez nous contacter ou vous rendre à l'urgence de l'hôpital afin d'être suivi le plus rapidement possible.


Pour nous joindre :

De jour du lundi au vendredi

  • À la clinique d'ophtalmologie : 418 525-4444    poste 84739

De soir, de nuit, de fin de semaine
- Info-Santé : 811

En cas de complications, vous présenter à l'urgence de l'Hôpital du Saint-Sacrement en tout temps.
 

Dernière révision du contenu : le 20 juillet 2021

Signaler une erreur ou émettre un commentaire