Contenu de la page.
Clinique interdisciplinaire de mémoire (CIME)

Démence vasculaire

Mots clefs

circulation, cognitif, trouble, vasculaire

Description

La démence vasculaire est la seconde forme la plus fréquente de démence après la maladie d’Alzheimer. La démence vasculaire se produit lorsque les cellules du cerveau sont privées d’oxygène. Le système vasculaire est un réseau de vaisseaux sanguins qui transporte l’oxygène et les nutriments à votre cerveau. Une interruption de la circulation sanguine dans votre système vasculaire peut empêcher le sang d’atteindre certaines parties de votre cerveau. Ceci peut entraîner une mort des cellules de votre cerveau et provoquer des symptômes de maladie.

 

La démence vasculaire entraîne un déclin cognitif et une perte d’autonomie. L’attention, la mémoire et les fonctions exécutives (organisation, planification, jugement) sont affectées par la démence vasculaire. Cependant, cette maladie apparentée est non-dégénérative.

 

On parle plutôt de trouble cognitif vasculaire lorsque le déclin cognitif est léger et que la personne est toujours autonome.

Cause et prévention

 

L’accident cérébral vasculaire (AVC) est une cause fréquente de la démence vasculaire. L’AVC se produit lorsque la circulation sanguine vers le cerveau est bloquée. Ainsi, les cellules du cerveau sont privées d’oxygène et meurent. Les principaux facteurs de risque sont :

  • L’âge avancé (65 ans et plus)

  • L’hypertension

  • Le diabète

  • Le tabagisme

  • L’excès de poids

  • Les antécédents familiaux de maladies cardiaques

Symptômes

Les AVC légers sont souvent appelés des accidents ischémiques transitoires (AIT).  Les AIT sont des signes annonciateurs d’un AVC. Les symptômes d’un AIT sont :
  • Perte de vue
  • Perte de la parole
  • Perte de force
  • Brefs épisodes d’engourdissement

Dernière révision du contenu : le 16 décembre 2016

Signaler une erreur ou émettre un commentaire