Contenu de la page.

Centre de rhinosinusologie - Une équipe unique au Canada au bénéfice des patients

28 mars 2017

Le Centre de rhinosinusologie du CHU de Québec-Université Laval (CHU) regroupe, entre autres, quatre médecins oto-rhino-laryngologistes détenant une surspécialité en rhinosinusologie, ce qui est unique au Canada. En raison de son expertise, ce centre est une référence au Québec et au Canada. Quand on sait qu’entre 5 et 10 % de la population vit avec une problématique d’obstruction nasale souvent sous forme de sinusite chronique, le Centre de rhinosinusologie prend tout son sens.
 

À l’initiative des médecins, des professionnels et des gestionnaires du CHU, avec l’appui du ministère de la Santé et des Services sociaux, le Centre de rhinosinusologie a été mis en place à l’Hôpital du Saint-Sacrement. Cette organisation des soins spécialisés dans la région de Québec apporte des gains substantiels pour la clientèle en termes de qualité de soins, d’opportunités d’acquisition d’équipements de pointe, d’ajout à l’enseignement offert à la relève médicale et à la participation de projets de recherche d’envergure internationale.

 Grâce au Centre de rhinosinusologie, le regroupement d’individus ayant des champs d’expertise différents en surspécialité permet déjà de faire de l’émulation. « Tout un chacun profite de l’expertise de l’autre. Et la proximité générée par le regroupement sous un même toit a pour effet d’augmenter les situations d’échanges sur des cas spéciaux, rares et/ou complexes. Les médecins profitent de ces contacts, mais encore plus important; les patients bénéficient de la meilleure expertise possible », a expliqué le Dr Pierre Boisvert, premier rhinosinusologue au Québec et acteur de premier plan dans la mise en place du Centre de rhinosinusologie du CHU.
 

La régionalisation des soins en rhinosinusologie a aussi favorisé la mise en commun des budgets disponibles pour l’acquisition d’équipements spécialisés. « Nous avons deux salles d'opération dites “intégrées”, ce qui signifie que ces salles permettent d'intégrer différentes technologies, ce qui nous permet de faire plus facilement certaines chirurgies complexes. De plus, le Centre de rhinosinusologie nous a permis de faire l'acquisition d'équipements qui nous permettent de faire en clinique externe des chirurgies qui auparavant ne pouvaient que se faire au bloc  opératoire », a déclaré le Dr Simon Gagnon, ORL et chef des services d’ORL de l’Hôpital du Saint-Sacrement et de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus durant l’élaboration du Centre de rhinosinusologie.

 

Ce qu’est la rhinosinusologie :

Les rhinosinusologues sont des oto-rhino-laryngologistes qui traitent les personnes souffrant d’obstructions nasales en raison de maladies tumorales, de maladies infectieuses ou inflammatoires de même que de certaines malformations faciales congénitales ou suite à un traumatisme. Une certaine portion de la clientèle nécessitant l’expertise d’un rhinosinusologue peut aussi être atteinte de cancers ou d’asthme.
 

À propos du CHU de Québec-Université Laval

Regroupant le CHUL, L'Hôtel-Dieu de Québec, l'Hôpital de l'Enfant-Jésus, l'Hôpital du Saint-Sacrement et l'Hôpital Saint-François d'Assise, le CHU de Québec-Université Laval est le plus important centre de soins spécialisés du Québec et l'un des plus grands au Canada. Dispensant des soins généraux et spécialisés, mais surtout surspécialisés, le CHU de Québec-Université Laval dessert la population de tout l'est du Québec, soit un bassin de près de deux millions de personnes. Étroitement lié à l'Université Laval et orienté vers l'avenir, il détient également une mission d'enseignement, de recherche dans de nombreux domaines d'excellence et d'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé. Le CHU de Québec-Université Laval compte plus de 13 000 employés, 1 500 médecins, dentistes et pharmaciens, 317 chercheurs réguliers et associés, de même que 192 chercheurs affiliés et 680 bénévoles.  www.chudequebec.ca

 

 

– 30 –

 

Source : 

Direction des communications et du rayonnement

CHU de Québec-Université Laval

418 525-4387

 

Dernière révision du contenu : le 25 mai 2017

Signaler une erreur ou émettre un commentaire