Contenu de la page.

Comité d'éthique clinique

Le comité d’éthique clinique accompagne les professionnels de la santé et les administrateurs du CHU de Québec-Université Laval afin de prendre les meilleures décisions pour aider les patients.

Ce comité oeuvre à sensibiliser l’ensemble du personnel du CHU aux questions d’éthique clinique en offrant de la formation continue. Il vise à élever le niveau de compréhension des problématiques éthiques rencontrées en aidant les professionnels de la santé à bien distinguer les valeurs personnelles des règles d’éthique professionnelle et des normes morales nécessaires à la vie en communauté.

Le comité travaille également à mettre en place une banque de données où les données essentielles des consultations en éthique seront colligées afin de permettre l’évaluation des activités et la recherche.

Il poursuit aussi l’objectif d’assurer un leadership dans la pratique clinique au niveau régional, national et international.

De plus, il collabore aux processus d’agrément du CHU de Québec-Université Laval afin de développer un partenariat facultaire dans le cadre de la ratification des programmes de formation.
 

Mandat

Dans le mandat conféré au comité d’éthique clinique, le rôle de conseil occupe la place la plus importante. Le comité d’éthique clinique :

  • conseille, en matière d’éthique, toute personne qui le consulte sur des problématiques de soins et de traitements aux usagers. Il peut également émettre des avis d’ordre éthique sur les problématiques soumises. Le comité n’a pas pour but de se substituer au professionnel de la santé dans les décisions qui relèvent de sa compétence. Il cherche plutôt à établir un dialogue avec les professionnels de la santé ou les équipes soignantes confrontés à des cas particuliers, complexes ou problématiques, pour les aider à prendre une décision partagée et plus éclairée.

  • détient un rôle-conseil dans l’élaboration de politiques institutionnelles soulevant des enjeux éthiques importants.

  • soutient les projets de recherche présentant une dimension éthique problématique qui ne relève pas du comité d’éthique de la recherche.


Le comité d'éthique clinique bénéficie du soutien administratif du personnel du bureau de l'éthique pour la réalisation de son mandat.
 

Recrutement

Vous souhaitez faire partie du Comité d'éthique clinique (CEC) du CHU de Québec-Université Laval pour participer à ses travaux: Proposer une candidature et renseignements

 

Mode de fonctionnement du comité

Pour tenir compte de l’envergure et de la diversité du CHU de Québec-Université Laval tout en permettant un processus efficace et imputable, vos questions d’éthique cheminent à trois niveaux :

 

1. Répondants locaux

Ces personnes sont des intervenants du milieu respectés par leurs pairs, ayant possiblement un rôle de formateur dans les programmes universitaires, avec un intérêt ou une formation en éthique clinique. Les répondants locaux :

  • sensibilisent leur milieu à la dimension éthique de la réalité hospitalière;

  • offrent une oreille attentive aux problèmes soulevés dans leurs milieux;

  • font un premier repérage des enjeux éthiques;

  • collaborent à la consultation en éthique clinique;

  • réfèrent au besoin aux éthiciens cliniciens ou au comité d’éthique clinique;

  • accompagnent les équipes traitantes.
     

2. Éthiciens cliniciens

Ces derniers sont au carrefour des activités en éthique clinique. Les éthiciens cliniciens :

  • facilitent les relations entre tous les intervenants;

  • répondent aux demandes de consultation en éthique clinique;

  • donnent de l’enseignement;

  • supportent les répondants locaux dans leurs besoins;

  • accompagnent les équipes traitantes.

 

3. Comité d’éthique clinique

Ce comité :

  • répond aux demandes d'avis qui lui viennent du bureau d’éthique clinique;

  • effectue un suivi des questions soulevées en première et deuxième lignes d’intervention (répondants locaux et éthiciens cliniciens);

  • procure un forum de discussion et de ressources aux acteurs de première et deuxième lignes;

  • élabore des instruments de formation à propos des questions qu'il estime importantes;

  • diffuse et explique les avis du comité aux membres du personnel afin de maintenir un lien vivant avec le milieu.

Joindre le comité d’éthique cliniqueCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.