Contenu de la page.
Obstétrique et gynécologie

Depo-provera

Description

L’acétate de médroxyprogestérone, connu sous le nom de Depo-Provera, est un contraceptif injectable dérivé d'une hormone naturelle, la progestérone. Elle a été synthétisée en 1954 et est utilisée depuis 1960. On estime que plus de 30 millions de femmes dans plus de 100 pays, dont les États-Unis, ont eu recours à cette méthode de contraception à un moment de leur vie.

Depuis le mois d'avril 1997, le Depo-Provera est officiellement accepté au Canada pour usage contraceptif.

Mode d'action

L'injection du produit dans un muscle provoque une augmentation rapide du taux de progestérone dans le sang. Cette concentration sanguine demeure suffisante pour exercer un effet contraceptif pendant 3 mois.
 

Le composé agit de différentes façons :

  • Il empêche l'ovulation ;
  • Il rend l'intérieur de l'utérus inapte à recevoir l'ovule fécondé ;
  • Il modifie la glaire du col utérin.

 

Efficacité

Son efficacité est de 99,7 % et se compare à celle de la ligature des trompes. Pour être efficaces, les injections doivent être administrées régulièrement à toutes les 11 à 13 semaines.
 

Coût

Une injection coûte de 32 $ à 45 $, mais le Depo-Provera est couvert par le régime d'assurance médicaments du Québec et les assurances privées.

Comparer les différentes méthodes de contraception

 

Mise en garde

Indications

Le Depo-Provera constitue une option intéressante surtout dans les situations suivantes:

  • échecs répétés des autres méthodes contraceptives;
  • intolérance ou contre-indication aux pilules contraceptives;
  • oublis fréquents de pilules contraceptives;
  • fumeuses de plus de 35 ans;
  • risque élevé d'infection avec le stérilet;
  • lorsque l'aménorrhée (absence de menstruations) peut apporter un soulagement de la douleur menstruelle ou de la tension prémenstruelle;
  • lorsque l'aménorrhée offre un avantage sur le plan médical ou sur celui de l'hygiène;
  • utilisation à long terme de médicaments qui diminuent l'efficacité des pilules contraceptives (ex. : certains médicaments contre l'épilepsie);
  • endométriose.

 

Contre-indications

Il existe deux contre-indications absolues à l'utilisation du Depo-Provera, soit:

  • la grossesse;
  • les saignements utérins inexpliqués.

* Il ne faut pas choisir cette méthode si on désire un retour rapide à la fertilité.

Procédure

Mode d'administration

Pour usage contraceptif, le Depo-Provera est présenté en fiole de 1 ml contenant 150 mg de médicament qui est injecté dans le bras ou la fesse toutes les 11 à 13 semaines.

La première injection doit être faite dans les 5 premiers jours de la menstruation pour une efficacité immédiate. Si l'injection est donnée après cette période, il faut attendre une semaine pour que la protection soit efficace.

Si une injection est administrée plus de 14 semaines après l'injection précédente, il faudra attendre une semaine avant que la protection soit à nouveau efficace et utiliser un autre moyen contraceptif durant cette période; bien sûr, s'il y a eu relation sexuelle non protégée après la 14e semaine, il faudra s'assurer qu'il n'y a pas de grossesse avant d'injecter le médicament. L'injection peut être faite par un médecin ou par une infirmière.
 

Effets secondaires

Les troubles menstruels (saignements irréguliers non prévisibles mais rarement abondants) constituent l'effet secondaire le plus fréquent. Ils disparaissent habituellement après quelques mois d'utilisation pour faire place à l'aménorrhée ou absence de règles. La méthode est efficace qu'il y ait saignement ou non.

Les cycles menstruels se rétablissent dans les 6 mois suivant la dernière injection dans la majorité des cas; toutefois, l'absence de règles peut durer jusqu'à 12 à 18 mois. Il faut tout de même utiliser une autre méthode contraceptive efficace dès la fin de la 14e semaine suivant l'injection si une grossesse n'est pas désirée.

La prise de poids constitue un autre effet secondaire fréquent (moyenne de 2,5 kg pour la première année d'utilisation); elle est consécutive à une stimulation de l'appétit. Par contre, on a noté une diminution de poids chez 20 % des femmes. Le médicament peut provoquer d'autres effets secondaires comparables à ceux rencontrés avec les contraceptifs oraux :

  • maux de tête, douleur ou malaise abdominal;
  • fatigue, nausée;
  • diminution du désir sexuel, sensibilité des seins;
  • changement d'humeur, dépression.

Aucune étude n'a démontré de lien entre l'emploi de cette méthode et le cancer du sein chez la femme. Par ailleurs, certaines études associent l'utilisation de Depo-Provera à une diminution importante (80 %) du risque de cancer de l'endomètre (paroi interne de l'utérus) et à une faible diminution du risque de cancer de l'ovaire.

Certaines utilisatrices peuvent subir une perte osseuse. Pour éviter cet effet secondaire, il faut préconiser l'activité physique, la consommation de produits laitiers et la cessation du tabac. Il est à noter que cette perte osseuse est complètement réversible après un arrêt de 2 ans chez la majorité des femmes.

Le médicament ne modifie pas le taux des lipides sanguins (cholestérol); il n'a pas d'effet significatif sur la tension artérielle ni sur les risques de maladies cardio-vasculaires.

Enfin, il n'y a aucun avantage à limiter le nombre d'années d'utilisation de cette méthode si elle satisfait pleinement la femme.

Retour à la fertilité

La fertilité revient généralement dans les 6 à 9 mois suivant la dernière injection et coïncide avec le retour du cycle menstruel normal.

Parfois, ce délai peut être plus long soit jusqu'à 18 mois. Après cette période, la fertilité n'est plus diminuée peu importe le nombre d'années d'utilisation. Par ailleurs, l'utilisation de cette méthode n'a aucun impact sur le risque de fausse-couche ou de malformation congénitale.

Le Depo-Provera est une méthode contraceptive efficace et sécuritaire qui peut convenir à plusieurs femmes. Elle constitue un choix intéressant pour toutes celles qui présentent des contre-indications, des intolérances ou tout simplement des insatisfactions aux autres méthodes.

Dernière révision du contenu : le 8 mars 2024

Signaler une erreur ou émettre un commentaire