Contenu de la page.
Radiologie diagnostique

Lavement baryté simple contraste pédiatrique

Description

Examen radiologique permettant de visualiser le gros intestin à l’aide d’une substance de contraste (hydrosoluble ou baryum). On introduit la substance de contraste par injection rétrograde à partir du rectum. Cet examen permet l’exploration de la muqueuse colique.

Une prescription médicale est requise pour obtenir un rendez-vous à cet examen.

Procédure

L'enfant est couché sur le côté et le technologue introduit une canule rectale dans le rectum. Le radiologiste envoie du baryum à l’aide d’un dispositif d’injection. Par la suite, on tournera l'enfant sur lui-même pour assurer que le baryum se colle bien à la paroi de tout le côlon. Sous guidage radioscopique, des images dans différentes positions sont effectuées pour examiner toutes les parties du gros intestin.

Au cours de l’examen, un technologue en imagerie médicale assiste le radiologiste et aide l'enfant pour les différentes manoeuvres.

Pendant l’examen, l'enfant pourra se sentir ballonné, ce qui peut provoquer un certain niveau d’inconfort. Certains patients ressentent aussi des crampes intestinales. L’examen est décrit comme désagréable, mais il ne devrait pas être douloureux.

Durée de l'examen : entre 30 à 45 minutes

Avertissements et précautions

Avisez le département d'imagerie médicale si l'enfant :

  • est allergique à l'iode. Une ordonnance individuelle par le médecin requérant est nécessaire pour préparer le patient.
  • est allergique au latex.
  • est diabétique.
  • a eu un examen avec substance de contraste depuis moins de 48 heures.

Préparation

Veille de l'examen
  • Enfant de 0 à 6 ans (inclus) : souper sans résidu.
  • Enfant de 7 à 17 ans : souper sans résidu. À 19 h, insérez un suppositoire de bisacodyl (Dulcolax) 10 mg.
 
Matin de l'examen
  • Enfant de 0 à 6 ans (inclus) : déjeuner liquide sans lait (sauf enfant allaité). Dernier boire ou dernier repas liquide permis 3 heures avant l'examen.
  • Enfant de 7 à 17 ans : déjeuner liquide sans lait . 3 heures avant l'examen, insérez un suppositoire de bisacodyl (Dulcolax) 10 mg.

Mise en place d'une canule rectale au département d'imagerie médicale.

L'eau (en petite quantité) est permise en tout temps.

Une ordonnance individuelle par le médecin requérant est nécessaire pour l'administration de bisacodyl IR.

Le dossier du patient doit suivre pour consultation.

Consignes après l’examen

Favorisez l’hydratation en offrant à l'enfant de boire de l’eau ou des jus fréquemment après l’examen, sauf s'il y a mention médicale de limiter les apports liquidiens.

Étant donné l'utilisation de baryum,  il est possible que l'enfant ait des selles blanches dans les jours suivants.

Dernière révision du contenu : le 29 janvier 2024

Signaler une erreur ou émettre un commentaire