Contenu de la page.
Clinique interdisciplinaire de mémoire (CIME)

Donépézil

Mots clefs

aricept, donépézil

Description

Ce médicament vise à améliorer :

  • votre mémoire, votre orientation et votre concentration ; 

  • votre qualité de vie, en préservant votre autonomie dans vos activités ; 

  • votre humeur, qui peut être atteinte dans la maladie.  

Ce médicament ne guérit pas la maladie,  mais permet de ralentir son évolution. 

 

Dose du médicament 

  • Des comprimés de 5 ou de 10 mg sont disponibles.

  • Il est normal que la dose soit plus faible au début du traitement.

  • La dose augmentera par la suite selon votre tolérance.

 
Il s’agit d’un médicament d’exception.  Pour qu’il soit remboursé, vous devrez revoir votre médecin pour un suivi.

Mise en garde

Il ne faut jamais prendre deux doses à la fois. 

IMPORTANT
 
Si vous avez oublié de prendre votre médicament trois jours consécutifs ou plus, contactez votre médecin avant de reprendre le traitement.

Procédure

Quand et comment prendre ce médicament?
 
En prenant ce médicament avec de la nourriture, vous diminuez les risques d’effets secondaires. Le médicament doit toujours être pris à la même heure. Nous vous suggérons de le prendre le matin en déjeunant. À cette heure, nous avons remarqué moins d’effets secondaires.  

Le comprimé doit être avalé en entier. Il ne peut pas être croqué ou écrasé. Vous devez toujours prendre la dose prescrite. Il est important de prendre votre médicament à tous les jours sans exception. En cas d’oublis, prenez votre comprimé dès que vous y pensez. Si cela est après 17 heures, attendez la dose du matin suivant. Il ne faut jamais prendre deux doses à la fois. 
 
 

Effets secondaires

Les effets secondaires les plus courants
  • Nausée 
  • Vomissements
  • Diarrhée 
  • Perte d’appétit
  • Difficulté à dormir 
  • Crampes musculaires
  • Étourdissements 
  • Maux de tête
 
Il est normal de ressentir ces effets  en début de traitement. Ils devraient disparaître après quelques jours.
 
Si les effets persistent après une semaine ou que vous :  
  • avez une perte de conscience (consultez immédiatement un médecin) ; 

  • vous sentez faible ; 

  • mangez et buvez peu par rapport à votre habitude ; 

  • perdez du poids ; 

  • diminuez vos activités par rapport à votre habitude;

 
Consultez rapidement votre médecin, infirmière, pharmacien ou autre professionnel de la santé.
 

Dernière révision du contenu : le 6 décembre 2016

Signaler une erreur ou émettre un commentaire