Contenu de la page.
Informations générales

Chirurgie avec hospitalisation – Informations générales

Mots clefs

chirurgie, enseignement, général, générale, générales, guérison, guide, "guide d'enseignement", hospitalisation, HPO, informations, "intervention chirurgicale", maison, opération, opérer, planification, préparation, "retour à la maison", séjour, soins

Description

Pour imprimer une version complète du document, ouvrez le fichier "Chirurgie avec hospitalisation - Informations générales"(PDF).

Vous aurez bientôt une chirurgie. Votre participation à vos soins est nécessaire pour votre guérison. Vous trouverez dans ce document les informations importantes pour vous préparer à :

  • votre chirurgie;
  • votre séjour à l’hôpital;
  • votre retour à la maison.

Vous ne retrouverez pas les informations spécifiques à votre chirurgie dans ce document. S’il y a un document qui explique votre chirurgie en particulier, nous vous aviserons. Vous pourrez alors consulter l’information spécifique qui concerne votre chirurgie.

Préparation

 

Avant votre chirurgie :

 

Qu’est-ce qui se passe lors de votre rencontre avec votre chirurgien?


Lors de votre rencontre avec votre chirurgien, il vous expliquera la chirurgie proposée pour vous. Après la rencontre avec votre chirurgien, vous devrez compléter une collecte de données. Ensuite, vous devrez l’envoyer le plus vite possible à la clinique préopératoire selon la consigne qui vous sera donnée. Cette collecte est essentielle pour l’analyse de votre dossier.
 

Comment fonctionne la clinique préopératoire?


Après l’analyse de votre dossier, nous communiquerons avec vous dans le but de planifier :

  • Vos examens.
  • Votre entrevue téléphonique ou rencontre avec l’infirmière pour votre enseignement.
  • Vos rendez-vous avec des consultants si besoin.

Si vous avez une rencontre avec l’infirmière, vous devez apporter :

  • Une liste à jour de vos médicaments préparée par votre pharmacien.
  • Vos cartes d’assurance maladie et d’hôpital. Si vous n’avez pas de carte d’hôpital, il faudra d’abord vous présenter à l’admission afin d’en obtenir une.
  • Les guides d’enseignement qui vous ont été remis, s’il y a lieu.

Vous devez être accompagné d’un proche aidant lors de cette rencontre. Cette personne pourra vous aider à retenir les consignes importantes qui vous seront données.

Si vous avez une rencontre à la clinique préopératoire, voici ce qui sera fait :

  • Rencontrer l’infirmière et parfois d’autres professionnels.
  • Compléter votre bilan de santé.
  • Recevoir de l’enseignement et déterminer vos besoins avant, pendant et après la chirurgie.
  • Si nécessaire, faire des examens selon votre chirurgie (prises de sang, radiographie, électrocardiogramme, etc.).
  • Poser vos questions si vous avez des préoccupations.

(Selon la situation, cette rencontre peut parfois être un rendez-vous téléphonique.)

 

Comment devez-vous vous préparer les semaines avant votre chirurgie pour prévenir les complications?
  • Cessez de fumer (idéalement 6 semaines avant votre chirurgie) : la nicotine retarde la cicatrisation et augmente les risques d’infection des poumons.
  • Diminuez ou arrêtez votre consommation d’alcool : certains médicaments pris avec l’alcool causent des effets indésirables.
  • Cessez les produits naturels 2 semaines avant votre chirurgie.

 

Que devez-vous faire dès maintenant pour préparer votre retour à domicile?

 

  • Aménagez votre domicile pour que tout soit facile pour vous. Par exemple, dégagez les espaces de circulation et prévoyez des tables de chevet plus grandes près de votre lit et de votre fauteuil de repos. Vous pourrez y déposer les choses dont vous aurez besoin.
  • Préparez des repas à l’avance et faites-les congeler. Ils seront prêts à votre retour.
  • Faites vos achats à l’épicerie et à la pharmacie. Prévoyez de l’acétaminophène (TylénolMD) pour soulager votre douleur après la chirurgie.
  • Prévoyez d’avoir à domicile un thermomètre pour vérifier si vous faites de la température après votre chirurgie.
  • Pour mieux connaître les services d’aide communautaires (ménage, popote roulante, etc.) contactez le service d’information et de références centralisé des ressources par téléphone au 211 ou par Internet si vous en avez besoin : http://www.211quebecregions.ca/fr/. Vous pouvez aussi trouver de l’information à la rubrique « Services sociaux et humanitaires » dans les pages jaunes du bottin.
  • Si l’aide à domicile est insuffisante pour réservez dès maintenant un séjour en maison de convalescence:
    • Référez-vous à la rubrique « Résidences pour personnes retraitées » dans les pages jaunes du bottin téléphonique ou consultez le site Internet du Ministère de la Santé et des Services sociaux : http://www.msss.gouv.qc.ca/repertoires/index.php

 

Que devez-vous apporter à l’hôpital le jour de la chirurgie (dans une petite valise identifiée à votre nom) ?
  • Vos cartes à jour d’assurance maladie et d’hôpital.
  • Vêtements : amples et confortables pour votre hospitalisation et votre retour à la maison.
  • Médicaments : apporter votre médication en pompe sous ordonnance ou autres selon les directives que nous vous aurons données.
  • Documents : formulaire d’assurance s’il y a lieu, liste à jour de vos médicaments, films ou CD des examens diagnostiques que vous avez passés en lien avec votre chirurgie.
  • Les guides d’enseignements qui vous ont été remis s’il y a lieu.
  • Objets personnels (tous identifiés à votre nom) :
  • Accessoire de marche s’il y a lieu (canne, béquille, marchette, etc.).
  • Attelle, corset ou autre appareil personnel s’il y a lieu.
  • Appareil d’apnée du sommeil PPC (CPAP) et prescription des paramètres.
  • Appareil auditif et étui.
  • Bas support.
  • Brosse à dents / dentifrice.
  • Calepin / crayons.
  • Chaussures sécuritaires.
  • Contenant à prothèses dentaires.
  • Lunettes et étui.
  • Mouchoirs de papier.
  • Rasoir / crème à raser.
  • Savon.
  • Serviettes sanitaires au besoin.
  • Verres de contact, contenant, solution.

Le CHU de Québec – Université Laval n’est pas responsable de l’argent et des objets de valeur que vous gardez en votre possession pendant votre hospitalisation. Il faut éviter d’apporter des grosses sommes d’argent, des bijoux ou tout autre objet de valeur.

 
 

La veille de votre chirurgie :

 

Quand devez-vous vous présenter à l’hôpital le jour de votre chirurgie?

Pour connaître l’heure à laquelle vous devez vous présenter le jour de votre chirurgie, suivez la consigne selon l’hôpital où vous serez opéré:

Moment où vous recevrez l'appel de l'hôpital
 

Que devez-vous faire la veille et le jour de la chirurgie pour vous préparer?
  • Enlevez : maquillage, rallonges capillaires, faux cils, parfum, ongles artificiels et vernis à ongles aux doigts et aux orteils.
    • Pourquoi? Lors de la chirurgie, la coloration de votre peau et de vos ongles nous sert à surveiller l’oxygène dans votre sang. De plus, cela permet de diminuer les risques d’infection.
  • Enlevez : tous vos bijoux, chaînes, boucles d’oreilles, bagues, « piercing », élastique avec métal, etc.
    • Pourquoi? Lors de la chirurgie, des instruments électriques seront utilisés et peuvent causer une brûlure à votre peau s’il y a contact avec des métaux.
Douche ou bain avec éponge antimicrobienne


Pourquoi :

  • Élimine l’huile, la saleté et microbes présents sur votre peau.
  • Diminue le risque d’infection de votre plaie chirurgicale.

Quand :

  • 1- La veille de votre chirurgie avec votre première éponge.
  • 2- Le matin de votre chirurgie avec la deuxième éponge.


(Notez que les éponges sont en paquet de 2.)

Quelles sont les étapes à suivre :

Si vous prenez un bain, mettre une petite quantité d'eau dans le bain. Le produit de l'éponge sera moins dilué.

  1. Lavez d'abord vos cheveux, puis votre visage et l'arrière de vos oreilles avec votre savon et votre shampoing préférés.
  2. Rincez tout votre corps.
Bain_preop_1-2.jpg
  1. Mouillez et pressez un peu l’éponge pour la faire mousser.
Bain_preop_3.jpg
  1. Lavez votre corps avec l'éponge, du cou jusqu'à vos pieds, en passant par : aisselles, nombrils, dos, pieds et entre les orteils. Terminez par vos parties génitale et anale. (Votre lavage devrait prendre environ 5 minutes.)
Bain_preop_4.jpg
  1. À la fin, rincez tout votre corps avec beaucoup d'eau.
Bain_preop_5.jpg
  1. Jetez l’éponge.
Bain_preop_6.jpg
  1. Asséchez-vous avec une serviette propre. Terminez par vos parties génitale et anale.
  2. Habillez-vous avec des vêtements propres.
Bain_preop_7-8.jpg


Attention :

  • Évitez tout contact de l'éponge avec votre visage, vos yeux et vos oreilles.
  • La veille et le jour de votre chirurgie : ne pas vous raser ou vous épiler, à moins d'avis contraire.
  • Ne pas appliquer de déodorant, crème ou poudre après la douche.
  • Cessez l'utilisation de l’éponge antimicrobienne en cas d'irritation et communiquez avec Info-Santé (811).

 

Jeûne préopératoire – Clientèle adulte


Vous devez subir une chirurgie sous anesthésie générale, régionale ou locale. Pour votre sécurité, vous devez respecter des règles de jeûne la veille de votre chirurgie. Cela vous interdit de boire et de manger selon vos habitudes.

Règles de jeûne à suivre :

  • Aucun aliment solide après minuit la veille de votre chirurgie. Il vous est interdit de manger des céréales, pâtes, fruits, viande, pain ou autres.
  • Vous pouvez prendre certains liquides clairs jusqu’à trois (3) heures avant l’heure de votre chirurgie.

Les liquides clairs permis sont :

  • Eau (ordinaire, sucrée ou gazéifiée).
  • Boisson de réhydratation (GatoradeMD, etc.).
  • Jus de pomme transparent.
  • Boissons gazeuses sucrées ou non (Cola, 7-up, etc.).
  • Café noir ou thé. Le lait et la crème sont interdits.

Si vous êtes diabétique :

  • Il est préférable que vous buviez de l’eau.
  • Si vous vérifiez votre taux de sucre avec votre appareil et que le résultat est bas, vous devez prendre un jus de pomme, raisin ou canneberge sucré.

Si vous avez un des symptômes ou signes suivants, il vous est interdit de boire ou de manger après minuit la veille de votre chirurgie :

  • Reflux gastrique.
  • Rots fréquents.
  • Difficulté à avaler (Dysphagie).
  • Brûlements d’estomac.
  • Hernie hiatale (Partie de l’estomac qui remonte dans l’ouverture pour l’œsophage qui est dans le muscle respiratoire).
  • Lenteur de digestion (Gastroparésie).
  • Obstruction aux intestins.

Si vous avez des questions à propos des informations données vous pouvez communiquer avec la clinique préopératoire de l’hôpital où aura lieu votre chirurgie.
 

Qu’est-ce qui se passe avec la médication à cesser ou à prendre avant votre chirurgie?


Votre chirurgien peut vous prescrire de la médication à cesser ou à prendre avant la chirurgie.

Médication à cesser ____ jours avant la chirurgie :
_____________________________________________________________________
_____________________________________________________________________

Médication à prendre le matin de la chirurgie : (ordonnance remise au besoin)
_____________________________________________________________________
_____________________________________________________________________

Si vous prenez des anticoagulants (médication pour éclaircir le sang) et que votre chirurgie est reportée :
Vous devez communiquer avec votre médecin de famille ou le médecin qui s’occupe du suivi de votre anticoagulothérapie ou la clinique qui a géré ce traitement. Vous devez les aviser de votre chirurgie à venir. Ils vous indiqueront quand recommencer vos médicaments. Si vous n’avez pas joint de médecin, présentez-vous à une clinique sans rendez-vous.

Si vous êtes diabétique :
Ne prenez pas vos hypoglycémiants oraux (pilules pour le diabète) et votre insuline le matin de la chirurgie.

Si une préparation intestinale est à faire : Suivez la consigne cochée

  • Aucune préparation.
  • Phosphate de sodium (FleetMD) : ______________________________________________
  • Polyéthylèneglycol (ColyteMD) : ________________________________________________
  • Pico-sulfate de sodium (Pico-SalaxMD) : ______________________________________
  • Sorbitol Citrate et Laurilsulfoacétate de sodium (MicrolaxMD) : ______________

 

Que devez-vous faire si vous devez annuler votre chirurgie?


Vous devez nous appeler au numéro de l’hôpital où vous serez opéré :
Numéro pour annuler votre chirurgie

 

Que devez-vous faire si vous avez un changement dans votre état de santé?


Vous devez nous appeler au numéro de l’hôpital où vous serez opéré :
Numéro si votre état de santé change

 
 

Le jour de votre chirurgie :

 

Comment se passe votre accueil le jour de votre chirurgie?
  • À votre arrivée à l’hôpital, présentez-vous à l’heure et à l’endroit qui vous a été indiqué la veille de votre chirurgie.
  • Une infirmière sera avec vous pour répondre à vos questions et vous préparera pour votre chirurgie.
  • Vous devez enlever tous vos vêtements, prothèses dentaires, lunettes ou verres de contact ainsi que vos sous-vêtements. Vous portez uniquement une jaquette d’hôpital.
  • Avant la chirurgie, vous rencontrez l’anesthésiste. C’est avec lui que vous déciderez le type d’anesthésie qui est idéal pour vous. Cela dépend de votre dossier médical et de la chirurgie planifiée. Si cette rencontre a déjà eu lieu lors de votre visite à la clinique préopératoire, ce ne sera pas nécessaire.

 

Comment se passe votre départ pour la salle d’opération? (ce milieu est d’accès très limité)
  • Vous pouvez conserver vos appareils auditifs en place jusqu’à la salle d’opération. Toutefois, vous devez en aviser votre infirmière afin qu’elle informe l’infirmière de la salle d’opération.
  • Votre proche aidant pourra vous attendre dans une salle prévue à cet effet ou à la cafétéria de l’hôpital.
  • Un membre du personnel vous accompagnera jusqu’au bloc opératoire où vous serez accueilli par un membre de l’équipe de chirurgie.
  • Vous serez ensuite conduit à la salle d’opération.

 

Quels sont les types d’anesthésies possibles pour éviter la douleur pendant votre chirurgie?


Anesthésie générale :

  • Les médicaments pour l’anesthésie peuvent être administrés par vos veines ou par inhalation (vous respirez avec un masque). Vous serez inconscient.

Anesthésie régionale :

  • Injection d’un médicament au niveau du dos. Vous restez éveillé tout au long de la chirurgie. Au besoin, un médicament pour l’anxiété peut vous être donné.
Anesthésie locale :
  • Injection d’un médicament dans une région spécifique pour enlever vos sensations et surtout éviter la douleur à cet endroit. Vous restez éveillé tout au long de la chirurgie.

Vous pourriez avoir une combinaison de 2 types d’anesthésie pour prévenir la douleur.

Conseils

 

Après votre chirurgie

 

Qu’est-ce qui se passe après votre chirurgie?
  • Lorsque la chirurgie sera terminée, vous serez conduit en salle de réveil.
  • Selon votre chirurgie, vous pourriez avoir :
    • Un ou des soluté(s).
    • Un ou des pansement(s).
    • Un ou des drain(s).
    • Une sonde urinaire.
    • De l’oxygène.
    • Etc.
  • Votre infirmière surveillera votre état et elle s’assurera du soulagement de votre douleur.
  • Lorsque votre état sera stable, vous serez transféré à votre chambre à l’unité de soins.
  • Comment votre accompagnateur peut-il savoir où vous êtes après la chirurgie ?
    • Il doit le demander à l’infirmière de l’unité où vous êtes arrivé le matin.

 

Qu’est-ce qui se passe si vous avez de la douleur?
  • Il est normal d’avoir de la douleur après votre chirurgie. Elle est plus forte dans les premières 24 à 48 heures et diminue peu à peu par la suite. L’équipe soignante est là pour vous soulager.
  • Si la chirurgie est faite par laparoscopie (petites incisions), vous pourrez vous sentir gonflé et avoir de la douleur aux épaules.
  • L’infirmière évaluera votre douleur tout au long de votre séjour à l’hôpital. Elle vous questionnera à l’aide d’une échelle de 0 à 10.
  • La valeur « 0 » signifie aucune douleur et « 10 » la pire douleur.

Exemple d’une échelle de douleur de 0 à 10 :
Échelle d'évaluation de la douleur

Il est important de soulager votre douleur. Cela vous aide à récupérer plus rapidement et prévient les complications. Lorsque votre douleur est soulagée, vous pouvez bouger et circuler plus facilement, mieux respirer, mieux dormir et mieux manger.
 

Quels sont les types d’administration de médicaments qui seront utilisés pour le soulagement de votre douleur après votre chirurgie?


Analgésie contrôlée par le patient (ACP) :

  • Médicament administré à l’aide d’un soluté qui est dans une veine. Lorsque vous avez de la douleur, vous devez appuyer sur le bouton de la manette reliée à la pompe.
  • Vous recevez alors une petite quantité de médicament. La pompe est programmée pour ne pas dépasser la dose prescrite par votre médecin.

Analgésie péridurale :

  • Médicament administré de façon continue à l’aide d’un cathéter installé dans votre dos.
  • Pour certaines chirurgies, vous pouvez avoir une manette reliée à la pompe qui administre la médication. Dans ce cas, lorsque vous avez de la douleur vous devez appuyer sur le bouton de la manette relié à la pompe. Vous recevez alors une petite quantité supplémentaire de médicament. La pompe est programmée pour ne pas dépasser la dose prescrite par votre médecin.

Analgésie sous-cutanée :

  • Médicament administré à l’aide d’injections sous la peau.

Analgésie en comprimés:

  • Ce type de médicament pris par la bouche est utilisé dès que possible. Cela permet à l’équipe soignante de s’assurer que ce médicament vous soulage bien avant votre départ à la maison.
  • Si vous devez quitter avec de la médication pour le soulagement de la douleur à la maison, c’est habituellement une analgésie en comprimé qui vous est prescrite.

 

Comment pouvez-vous prévenir la constipation qui peut être causée par certains médicaments utilisés pour soulager la douleur?
  • Buvez beaucoup d’eau (6 à 8 verres par jour).
  • Mangez des fruits, des légumes et des céréales à grains entiers.
  • Consommez des boissons chaudes, bouillon, soupe, tisane ou du thé faible pour aider à stimuler votre digestion.
  • Prenez des repas et des collations à des heures régulières.
  • Faites un exercice léger (marche après le repas) à moins d’avis contraire de votre chirurgien.
Que devez-vous faire les jours suivants votre chirurgie?

 

1. Mobilisation

Pourquoi?
Pour prévenir les complications.

Quand?
Vous devez bouger à toutes les 2 heures lorsque vous êtes au lit.
Vous serez encouragé à marcher au corridor et à prendre vos repas au fauteuil si votre chirurgie le permet.

Comment?
Le premier lever est fait rapidement avec l’aide de votre infirmière.

  • Approchez-vous du bord du lit.
  • Pliez les genoux.
  • Tournez-vous sur le côté.
  • Glissez les jambes hors du lit.
  • Poussez sur le matelas avec une main pour vous soulever.
  • En position assise, posez les pieds sur le plancher.
  • Levez-vous avec l’aide des intervenants au besoin.
Lever 1 Lever 2
Lever_3.jpg  Lever_4.jpg

2. Exercices respiratoires sans appareil

Pourquoi?
Pour vous permettre d’éliminer plus efficacement les secrétions après la chirurgie.
Pour éviter les complications pulmonaires comme les infections respiratoires (pneumonies).

Quand?
Faire 5 fois à toutes les heures.

Comment?

  • En position assise ou semi-assise.
  • Placez les mains sur le ventre.
  • Inspirez lentement en gonflant le ventre.
  • Retenez la respiration pendant 3 secondes.
  • Expirez lentement par la bouche.
  • Si les exercices respiratoires vous causent de la douleur en raison d’une plaie au ventre : Utilisez un oreiller ou une couverture pliée pour faire une pression sur la plaie lors des exercices.

Exercice respiratoire
 

 

3. Exercices respiratoires avec un appareil à spirométrie

Pourquoi ?
Pour vous permettre d’éliminer plus efficacement les secrétions après la chirurgie.
Pour éviter les complications pulmonaires comme les infections respiratoires (pneumonies).

Quand?
Faire 5 fois à toutes les heures.

Comment?

  • En position assise ou semi-assise.
  • Expirez pour vider complètement vos poumons.
  • Placez l’embout de l’appareil dans votre bouche.
  • Inspirez lentement et profondément pour faire monter la bille de l’appareil environ 3 secondes.
  • Expirez lentement.
Appareil_spirometrie.jpg

 

4. Exercices de toux

Pourquoi?
Tousser aide vos poumons à éliminer plus efficacement les secrétions et réduit les risques d’infections pulmonaires.

Quand?
À faire après une série d’exercices respiratoire.

Comment?

  • En position assise ou semi assise;
  • Prenez 1 grande inspiration en vous penchant vers l’avant;
  • En contractant les muscles de votre abdomen, toussez 2 à 3 fois par la par la bouche.

 

5. Exercices circulatoires

Pourquoi?
Pour aider la circulation du sang.
Pour diminuer le risque de caillot de sang dans vos veines (thrombophlébite).

Quand?
Répéter ces exercices 30 fois à toutes les heures.

Comment?
En position couchée sur le dos.
Pointez les pieds le plus loin possibles et ensuite tirez-les énergiquement vers le menton.

Pied.jpg

 

6. Alimentation

Suivez les consignes du guide d’enseignement sur votre chirurgie ou de votre infirmière.
 

7. Hygiène

Au besoin, vous aurez de l’aide pour vos soins d’hygiène.
Suivez les consignes de votre guide d’enseignement sur votre chirurgie ou de votre infirmière.
 

8. Élilmination urinaire et intestinale
  • Vous pourriez avoir une sonde urinaire (tube souple dans la vessie pour vider l’urine).
  • Lorsque vous mangerez à nouveau, vous pourriez avoir des gaz. Il est normal de ne pas avoir de selle les premiers jours.
  • Avisez votre infirmière si vous êtes incapable d’uriner, si vous êtes constipé ou inconfortable.

 

9. Plaie et pansement

Suivez les consignes du guide d’enseignement sur votre chirurgie ou de votre infirmière.
 

Retour à domicile

 

Départ de l’hôpital :

 

Comment se planifie votre départ de l’hôpital?
  • Le personnel soignant vous avisera de la date possible de votre départ.
  • Assurez-vous d’avoir une personne pour vous raccompagner à la maison et pour rester avec vous pendant les premières 24 heures suivant votre départ.
  • Avisez à l’avance votre famille ou votre accompagnateur du moment de votre sortie.
  • Votre départ doit avoir lieu le plus tôt possible en avant midi.
  • Vous êtes responsable d’organiser votre transport et votre retour à la maison.
  • *Attention : Certaines conditions exigent l’autorisation du chirurgien avant de reprendre la conduite de l’auto (ex. : médication pour la douleur, chirurgie de l’œil, chirurgie orthopédique, présence d’un plâtre, etc.).
  • Avant de quitter l’hôpital, assurez-vous d’avoir :
    • Vos cartes d’assurance maladie et d’hôpital.
    • Les prescriptions médicales.
    • Vos médicaments personnels, s’il y a lieu.
    • Les consignes concernant votre prochain rendez-vous avec votre médecin.

 

Que devez-vous savoir pour votre retour à domicile?

 

Soulagement de la douleur

Suivez les consignes de l’équipe soignante.
 

Plaie et pansement

Pour les soins de plaie ou de pansement : Suivez les consignes du guide d’enseignement sur votre chirurgie ou de votre infirmière
Pour une période de 12 mois, évitez que votre plaie chirurgicale soit au soleil.
 

Hygiène

Suivez les consignes de votre chirurgien et du guide d’enseignement sur votre chirurgie.
 

Activités physiques
  • Reprenez vos activités graduellement.
  • Plusieurs petites périodes d’activités sont préférables à une seule longue.
  • Respectez les consignes de votre chirurgien ou du guide d’enseignement de votre chirurgie.
  • Votre médecin vous indiquera quand vous pourrez retourner au travail.
 
 
Quelles sont les complications à surveillez lorsque vous êtes de retour à domicile?


Appelez INFO-SANTÉ (composez le 811) ou présentez-vous à l’urgence* si :

  • Douleur qui augmente même avec les médicaments.
  • Signes d’infection de votre plaie tels que :
    • Rougeur qui augmente.
    • Gonflement.
    • Écoulement de pue.
    • Douleur.
    • Chaleur.
  • Fièvre : Température prise dans la bouche :
    • Adulte âgé de moins de 65 ans = 38,5°C et plus (ou 101,3°F et plus).
    • Adulte âgé de 65 ans et plus = 37,8°C et plus (98,6°F et plus).
  • Présence de beaucoup de sang sur vos pansements.
  • Incapable de boire ou de manger.
  • Vomissements.
  • Sensation de brûlure en urinant.
  • Incapable ou difficulté à uriner.
  • Constipation malgré l’application des conseils à cet effet dans ce document.
  • Enflure ou douleur à un mollet qui augmente à la marche.
  • Essoufflement (souffle court).
  • Douleur au thorax.
  • Autres signes et symptômes de votre guide d’enseignement spécifique à votre chirurgie s’il y a lieu.

*En cas d’urgence, composez le 911

 

Recommandations au départ

 

Prochain rendez-vous avec le médecin :_________________________  

Pansement:_________________________

Points de sutures/agrafes:_________________________

Bain:_________________________

douche:_________________________ 

Reprise des activités:____________________

Retour au travail:________________________
 

Dernière révision du contenu : le 28 septembre 2017

Signaler une erreur ou émettre un commentaire