Contenu de la page.
Pédiatrie

Pneumonie

Description

La pneumonie est une infection respiratoire qui touche les poumons.

L’infection cause une inflammation dans les alvéoles, qui se situent au bout de chaque bronche. Les bronches sont les conduits qui permettent à l’air de se rendre aux poumons. Les alvéoles permettent l’entrée de l’oxygène dans notre sang.

Les alvéoles d’un enfant infecté par une pneumonie se remplissent de liquide, ce qui rend la respiration plus difficile et parfois douloureuse. La pneumonie peut être causée par divers agents infectieux, dont des virus, des bactéries et des champignons. 

Signes et symptômes

  • Fièvre 

  • Écoulement/congestion nasale 

  • Respiration plus rapide 

  • Toux 

  • Effort respiratoire augmenté et tirage (utilisation des muscles entre les côtes) 

  • Battement des ailes du nez (BAN) 

  • Difficulté et/ou étouffements aux boires chez les nourrissons

  • ​Taux en oxygène diminué (saturation basse)
     

Tirage : 

On peut observer la difficulté respiratoire par la peau qui semble creuser en-dessous ou entre les côtes.  L’enfant peut présenter aussi un battement des ailes du nez, soit un élargissement des narines à chaque inspiration. 


Quand doit-on consulter?

Il est important de consulter un professionnel de la santé si votre enfant : 

  • a un état général qui vous inquiète 

  • fait de la fièvre à nouveau

  • est amorphe, fatigué, moins éveillé ou au contraire, irritable et inconsolable

  • est pâle, mal coloré ou d’aspect marbré

  • a les lèvres bleutées

  • a une respiration sifflante, plus rapide et/ou difficile

  • a de la difficulté importante à boire et/ou à se nourrir et qu’il présente des signes de déshydratation (bouche sèche, moins de 3 ou 4 urines par période de 24 h, etc.)


Hospitalisation

Le médecin fera le diagnostic de la pneumonie à votre enfant à l’aide de plusieurs éléments dont les signes et symptômes correspondants, la présence d’un contact infectieux, l’examen physique et la radiographie pulmonaire. D’autres examens peuvent être faits pour poser le diagnostic et exclure d’autres problèmes de santé. 
 

Certains enfants nécessitent une surveillance médicale plus rapprochée ainsi qu’un plus grand soutien pour aider leur respiration et leur hydratation, ainsi que recevoir un traitement approprié à leur état de santé. Ces enfants devront être hospitalisés pour leur pneumonie.

  • Il n’y pas de durée d’hospitalisation préétablie.

  • Cela peut varier de quelques jours à des semaines selon l’évolution de la maladie. 

 

Traitements

  • Le traitement de la pneumonie sera spécifique à l’agent infectieux qui a causé l’infection pulmonaire et à l’état général de l'enfant.
  • Le médecin prescrira des antibiotiques à votre enfant s’il soupçonne ou confirme qu’il s’agit d’une infection bactérienne. 
  • Généralement, l’état général de l'enfant va s’améliorer après 2 à 3 jours du début de traitement antibiotique.
  • Dans certaines situations, les antibiotiques nécessiteront d’être administré par voie intraveineuse.
  • Il est important de soutenir les boires ou l’allaitement de votre enfant. Votre enfant sera encouragé à boire fréquemment même si la quantité du boire est plus petite ou la durée de l’allaitement est plus courte qu’à l’habitude. En cas de besoin, l’oxygène d’appoint peut aider ses boires.
  • Le taux en oxygène de votre enfant sera surveillé à l’aide d’un saturomètre. Des lectures pourront être prises ou l’appareil sera installé en continue. Les professionnels de la santé auront peut-être besoin d’administrer de l’oxygène à votre enfant afin de maintenir une bonne saturation. L’oxygène est généralement administré par des lunettes nasales ou un masque.

  • Selon le jugement du médecin, d’autres examens et traitements d’appoint pourront être prescrits

Cause et prévention

Comment prévenir un nouvel épisode de pneumonie? 

Bien que le mode de transmission de la pneumonie varie selon l’agent infectieux en cause, la majorité se transmet par le contact de sécrétions infectées. Afin d’éviter les infections respiratoires, il est conseillé de : 

  • Faire vacciner votre enfant

  • Éviter les contacts avec les personnes ayant un rhume

  • Se laver les mains régulièrement

  • Encourager les membres de la famille et la visite à se laver les mains

  • Éviter le partage de jouets avec des enfants ayant un rhume

  • Éviter la fumée secondaire (ce qui comprend la cigarette ou vapoteuse à l’extérieur de la maison)

  • Éviter les endroits bondés surtout avec les bébés de moins de 3 mois