Une stratégie créative pour trouver son chemin au nouveau complexe hospitalier



Terre, eau, air et feu : ce sont les quatre éléments de la nature qui ont guidé le choix des couleurs et des matériaux de l’aménagement intérieur des principaux pavillons (actifs et à venir) du nouveau complexe hospitalier (NCH). 

Cette stratégie d’orientation intuitive est née d’un besoin de faciliter les déplacements des patients, mais aussi des intervenants du CHU de Québec-Université Laval (CHU), et s’ajoute aux systèmes déjà en place à travers nos établissements. Notre souhait : simplifier vos déplacements quotidiens dans un environnement de travail où l’on peut rapidement se trouver désorienté. 

Dans le bâtiment du Centre intégré de cancérologie (CIC), l’air est représenté par la couleur turquoise; il évoque l’espoir, l’optimisme et la douceur. Le CIC devient un lieu d’optimisme et de réconfort, et avec sa grande cour centrale, le poumon vert du projet.

Au Centre de recherche, ce sont des couleurs référant aux métaux comme le basalte, l’or, le cuivre ou encore l’argent qui représentent le feu et qui incarnent la passion des chercheurs. La signalisation du Centre de recherche, dont la clientèle se compose majoritairement de chercheurs et de peu de visiteurs, se veut plus discrète comparativement à celle des autres pavillons.

DSC_1223c2_600x400.jpg
Salle du personnel du Centre de recherche.


Dans le bâtiment destiné aux soins critiques, le bleu sera à l’honneur pour illustrer l’eau. Qu’elle soit sous  forme solide, liquide ou gazeuse, l’eau est un élément qui s’adapte constamment à son environnement toujours en mouvance. Cet élément illustre l’apaisement, la force vive de l’équipe médicale.

Les pavillons de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus existant représentent les racines mêmes de la vocation hospitalière du site. C’est pourquoi l’élément de la terre y est associé, avec des accents de vert. Des efforts seront déployés pour faire entrer la nature, agrandir, donner un nouveau souffle de vie aux espaces intérieurs existants, qui souffrent d’un manque de lumière et de plafonds bas. Des couleurs plus lumineuses de terre et de nature égailleront davantage ces lieux riches en histoire.

Finalement, pour le pavillon D qui abritera une grande cafétéria et son jardin nourricier, on imagine la couleur d’un fruit orangé. Cet endroit représente un passage obligé et un lieu de régénération pour quiconque désire un peu de répit.

Pour en apprendre plus sur le projet du nouveau complexe hospitalier, visitez le www.chudequebec.ca/nch.




Laisser un commentaire



 Security code