Le don de soi, chacun à sa façon - éditorial, avril 2022



MartinBeamont_PDG_Edito_Petit.jpg

En ce mois d’avril, nous avons souligné la Semaine nationale du laboratoire médical (10 au 16 avril) et nous soulignerons la Semaine nationale du don d’organes et de tissus (24 au 30 avril). Dans un cas comme dans l’autre, cela évoque pour moi le « don de soi », bien que ces dons soient de nature très différente!

J’aimerais d’abord souligner l’apport exceptionnel des technologistes médicaux, de leurs gestionnaires et des médecins qui gravitent autour des laboratoires de la grappe OPTILAB Capitale-Nationale qui, en tout temps, sont un maillon essentiel dans la chaîne de soins. Et je crois que nous pouvons réellement parler de « don de soi » quand on sait qu’ils font plus de 20 millions de tests chaque année et lorsqu’on pense à tout ce qu’ils ont fait depuis les débuts de la pandémie, dont plus de 1,7 millions de tests COVID! Ils n’ont pas compté leurs heures et ils ont mis toute leur énergie pour lutter, à leur façon, contre le virus.

Je tiens à les remercier pour l’engagement, la résilience, l’adaptabilité, le courage et le dévouement hors du commun dont ils ont fait preuve. De tout cœur, je remercie chacun des membres des équipes des laboratoires! La Direction OPTILAB Capitale-Nationale nous en dit d’ailleurs plus sur ce sujet dans l’article « Semaine nationale du laboratoire médical : des équipes au service du réseau et de la population ».
 

Semaine nationale du don d’organes et de tissus : du 17 au 22 avril 2022

Le don d’organes et de tissus est probablement l’acte qui traduit le plus concrètement ce qu’est le don de soi. Saviez-vous qu’un donneur peut sauver jusqu’à huit vies et redonner la santé à 20 autres personnes par le don de tissus? Et saviez-vous que plus de 400 personnes ont bénéficié d’une transplantation au Québec en 2021, mais que près de 900 sont toujours inscrites sur la liste d’attente de Transplant Québec?

Bien que la grande majorité des gens soient favorables au don d’organes et de tissus, il reste encore du chemin à faire pour en faire profiter plus de monde. Je vous invite d’ailleurs à lire l’article « Don d’organes et de tissus : 7 mythes à déboulonner » pour en apprendre plus sur le sujet.

N’oubliez pas de signer votre carte et de faire part de vos intentions en matière de don d’organes et de tissus à vos proches! Ces petits gestes peuvent faire une grande différence!

Enfin, le « don de soi » s’exprime également lorsque nous combinons nos forces pour façonner le CHU de demain, quand nous unissons nos énergies et nos expertises pour développer quelque chose de plus grand que nous. C’est le cas par exemple des intervenants qui travaillent actuellement d’arrache-pied pour préparer l’ouverture du nouveau bâtiment du Centre intégré de cancérologie (CIC) et y accueillir nos premiers patients. Le CIC viendra bonifier les services de cancérologie que nous offrons au CHU, au bénéfice de nos patients et de nos intervenants. 

En plus de tout ce que vous donnez déjà pour accomplir nos missions et collaborer à nos grands projets, la situation sanitaire continue d’exiger beaucoup de vous. Je sais que c’est difficile et vous avez toute mon admiration, vous qui incarnez, chacun à votre façon, le « don de soi »!

Merci à chacune et chacun pour votre présence, votre expertise et votre dévouement!
 
Martin Beaumont
Président-directeur général 




Laisser un commentaire



 Security code




Dernière révision du contenu : le 25 avril 2022

Signaler une erreur ou émettre un commentaire