Contenu de la page.

Conditions gagnantes à la supervision

Le jumelage avec une même superviseure : la stagiaire jumelée à la même superviseure, tout au long de son stage, bénéficiera d’une stabilité qui favorisera ses apprentissages.

Exceptionnellement, il se peut que la situation du milieu clinique fasse en sorte qu'une co-supervision soit nécessaire à l'atteinte des jours-stages. 
    
Le respect du rythme d’apprentissage de la stagiaire : le choix des situations de soins selon leur complexité et la charge de travail détermine le niveau de difficulté des apprentissages. L’augmentation graduelle de la difficulté des apprentissages vise à favoriser la confiance de la stagiaire en sa capacité d’adaptation à de nouvelles tâches. Une fois l’adaptation réalisée, le transfert des connaissances à de nouvelles situations se fait plus rapidement et la stagiaire se sent alors plus compétente.

L’évaluation des apprentissages : s’effectue de façon formative (rétroaction) tout au long du stage pour renforcer les comportements positifs ou pour guider la stagiaire dans l’amélioration de ses compétences. 
 
Adapter sa supervision au niveau de compétence de la stagiaire.

Dernière révision du contenu : le 4 octobre 2016

Signaler une erreur ou émettre un commentaire