Contenu de la page.
Santé communautaire

Analgésiques opiacés - Conseil pour retour à la maison

Mots clefs

analgésique, Analgésiques, conseil, douleur, douleurs, "guide d’enseignement", opiacé, opiacés, "retour à la maison"

Description

Vous (ou votre enfant) venez de recevoir un analgésique opiacé pour soulager votre douleur,  ou votre médecin vous a remis une prescription d’analgésique opiacé pour le retour à la maison.

Effets secondaires

Quels sont les effets des analgésiques opiacés ?

Un analgésique opiacé est un médicament utilisé pour soulager la douleur. Comme tout médicament, il peut causer des effets indésirables. Les plus fréquents sont la somnolence (tendance à s’endormir) et les étourdissements. Chez les enfants, il peut aussi y avoir de l’agitation. En général, ces effets diminuent après quelques heures.

Ce médicament peut aussi causer de la constipation, des nausées ou des vomissements. Parlez-en avec votre pharmacien et suivez les conseils de votre médecin.
 

Conseils

Comment assurer un retour sécuritaire à la maison si vous avez reçu un analgésique opiacé ?

Évitez de conduire une automobile. Un parent ou un ami doit vous accompagner pour votre retour à la maison même par les transports en commun car il est possible que vous soyez somnolent ou étourdi.

Si vous marchez d’un pas moins assuré qu’à l’habitude, prenez le bras de votre accompagnateur afin d’éviter une chute ou un accident.

Transport d’un enfant
  • Ne laissez pas l’enfant sans surveillance dans son siège d’auto. Un adulte devrait prendre place à ses côtés lors du retour à la maison afin d’avoir un contact visuel avec lui. Si c’est impossible, s’assurer de voir votre enfant à l’aide d’un miroir, par exemple.
  • L’enfant doit être bien installé dans son siège d’auto pour éviter que sa tête bascule vers l’avant, ce qui pourrait rendre sa respiration difficile. S’il s’endort, s’assurer qu’il respire bien.
  • Les mêmes précautions s’appliquent pour un transport en poussette.
Quelques conseils additionnels

SI VOUS VOUS SENTEZ AFFECTÉ PAR LE MÉDICAMENT :
  • Demeurez en présence d’un adulte (parents, conjoint ou amis) pour les 24 prochaines heures.
  • Évitez les activités et les jeux (enfants) qui demandent de la coordination, de l’équilibre ou qui pourraient être dangereux.
  • Évitez de prendre des décisions importantes ou qui nécessitent de la concentration.


IMPORTANT !
  • N’augmentez pas la dose d’analgésique opiacé sans avis médical.
  • En cas d’oubli, ne doublez jamais la dose : prenez votre médicament tel que prescrit et recalculez l’horaire de la prise de médicament à partir de cette dernière dose.
  • Ne consommez pas d’alcool, drogue, somnifère ou autre médicament pouvant causer de la somnolence durant la prise de ce médicament.
Que faire en cas de problème ?

Pour toute question ou inquiétude, communiquez avec Info-santé en signalant le 811 (service 24 heures par jour, 7 jours par semaine).

Pour tout signe inhabituel qui vous inquiète, présentez-vous à l’urgence.









 

Dernière révision du contenu : le 20 janvier 2021

Signaler une erreur ou émettre un commentaire