Contenu de la page.
Gériatrie

Hospitalisation et mobilisation

Mots clefs

bouger, immobilité, "perte d'autonomie", récupération

Description

Pour la personne hospitalisée, il est important de prévenir la perte d’autonomie reliée à l’immobilisation. L’immobilité a des effets nuisibles et ralentit la récupération. Par exemple, pour une personne âgée, une journée d’immobilité correspond à trois jours de récupération.

Vous pouvez aider à prévenir la perte d’autonomie :
 
  • en demandant au personnel soignant ce que vous pouvez faire comme mouvements ou exercices;
  • en participant activement à vos soins, à votre toilette, à vos repas et à votre lever;
  • en marchant souvent avec vos visiteurs, lorsque permis par le personnel soignant;
  • en bougeant et en prenant de bons repas pour augmenter votre force et votre endurance.

Dernière révision du contenu : le 4 octobre 2016

Signaler une erreur ou émettre un commentaire