Contenu de la page.

Vif succès pour le rassemblement du Comité des malformations orofaciales du CHU

18 mars 2018

M. Jono Lancaster, entouré d’enfants et de parents venus témoigner au sujet des malformations orofaciales ainsi que de membres du Comité de malformations orofaciales du CHU.

Ce sont près de 100 personnes qui se sont réunies au Centre mère-enfant Soleil du CHU de Québec-Université Laval (CHU), le 18 mars dernier, afin d’entendre le témoignage de parents et d’enfants vivant avec une ou des malformations orofaciales, dont M. Jono Lancaster, conférencier britannique lui-même atteint du Syndrome de Treacher Collins.

 

Comme l’explique Mme Jasmine Martineau, directrice des services multidisciplinaires au CHU, pour les parents d’enfants avec des malformations orofaciales, « les occasions comme celle-ci de se rassembler sont importantes, car elles permettent d’échanger, de partager et de construire des ponts qui aideront à avancer sur le chemin de l’acceptation de la différence et de l’estime de soi ».

 

L’activité, appréciée tant des petits que des grands, a pu voir le jour grâce à la généreuse implication de parents bénévoles ainsi que des membres du comité des malformations orofaciales du CHU, sur lesquels peuvent compter depuis maintenant plus de 50 ans les enfants vivant avec des malformations orofaciales et leurs parents.

 

« Il importe de saluer le travail exceptionnel de cette équipe, qui ne ménage pas ses efforts afin de faire évoluer les soins et d’offrir de nouveaux services aux personnes qui vivent avec des malformations orofaciales, contribuant ainsi à améliorer la qualité de vie de ces derniers », a tenu à souligner Mme Gertrude Bourdon, présidente-directrice générale du CHU.

Dernière révision du contenu : le 22 mars 2018

Signaler une erreur ou émettre un commentaire