Contenu de la page.

Chambre des erreurs renforce les bonnes pratiques en prévention et contrôle des infections

4 mai 2017

Le CHU de Québec-Université Laval (CHU) profite de la semaine de l’hygiène des mains pour présenter à l’ensemble des intervenants une nouvelle approche de sensibilisation à la prévention et au contrôle des infections. Concept de sensibilisation développé par l’Institut canadien pour la santé des patients, adapté en Bretagne et utilisé pour l’une des premières fois au Québec par le CHU. La chambre des erreurs se veut un moyen efficace et ludique de renforcer les bonnes pratiques en prévention et contrôle des infections.

La chambre des erreurs est un outil sous forme de simulation qui permet aux participants de visualiser et d’identifier des erreurs volontairement glissées dans l’environnement physique d’un patient fictif atteint de gastro-entérite. Lorsque les intervenants ont terminé leur inspection de la chambre et du patient, la validation des erreurs identifiées et celles qui ont été ignorées permettent de rappeler les bonnes pratiques.

« En reconstituant une chambre type présentant la complexité de l'environnement d'un patient dans un exercice concret et ludique, il est ainsi plus facile pour les intervenants d'assimiler les concepts et de les reproduire correctement dans leur quotidien », d’expliquer Valérie Dancause, adjointe à la directrice des soins infirmiers pour le volet prévention et contrôle des infections au CHU de Québec-Université Laval.

Ce nouveau moyen de sensibilisation à la prévention et au contrôle des infections s'ajoute à ceux déjà en place tels que les audits d’hygiène des mains, la mise en place d’agents de prévention au sein des unités de soins ainsi que les olympiades de la prévention.

À propos du CHU de Québec-Université Laval
Regroupant le CHUL, L'Hôtel-Dieu de Québec, l'Hôpital de l'Enfant-Jésus, l'Hôpital du Saint-Sacrement et l'Hôpital Saint-François d'Assise, le CHU de Québec-Université Laval est le plus important centre de soins spécialisés du Québec et l'un des plus grands au Canada. Dispensant des soins généraux et spécialisés, mais surtout surspécialisés, le CHU de Québec-Université Laval dessert la population de tout l'est du Québec, soit un bassin de près de deux millions de personnes. Étroitement lié à l'Université Laval et orienté vers l'avenir, il détient également une mission d'enseignement, de recherche dans de nombreux domaines d'excellence et d'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé. Le CHU de Québec-Université Laval compte plus de 13 000 employés, 1 500 médecins, dentistes et pharmaciens, 317 chercheurs réguliers et associés, de même que 192 chercheurs affiliés et 680 bénévoles.  www.chudequebec.ca

– 30 –


Source :    
Direction des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques
CHU de Québec-Université Laval
418 525-4387

Dernière révision du contenu : le 25 mai 2017

Signaler une erreur ou émettre un commentaire