Contenu de la page.

Philips Respironics annonce un rappel volontaire de certains appareils

15 juillet 2021

Récemment, la compagnie Philips Respironics émettait un rappel volontaire pour un certain nombre de ses appareils CPAP, BIPAP et ventilateurs, utilisés chez la clientèle présentant des troubles respiratoires du sommeil. Ce rappel concerne certains appareils pouvant présenter des risques potentiels pour la santé qui sont associés à la mousse d’insonorisation utilisée dans ceux-ci. Actuellement, aucun effet nocif grave, hospitalisation ou décès n'ont été reporté. La compagnie procède à ce rappel en raison de risques potentiels pour la santé liés à l’utilisation des appareils visés. Bien que CHU de Québec-Université Laval (CHU) ne soit pas responsable du rappel,  soyez assurés que nous suivons l’évolution de la situation de près.  

Le CHU partage le même point de vue que le centre régional en apnée du sommeil de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ) qui reconnait qu’il est essentiel pour l’ensemble des patients de poursuivre sans interruption leur traitement pour le bénéfice de leur santé.
De plus, si nous devons utiliser un de ces appareils lors d’un épisode de soins au CHU, un filtre sera ajouté et le patient sera informé afin d'obtenir son consentement pour l’utilisation de l’appareil.

Le Collège des médecins du Québec (CMQ) et l’Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec (OPIQ) ont émis un communiqué que nous vous invitions à consulter communiqué à l‘intention des patients.

Veuillez consulter le site Internet de Philips ou Santé Canada pour de plus amples informations.

Informations de la compagnie Philips
 
 Avis de santé Canada du 23 juin 2021
 

Dernière révision du contenu : le 16 juillet 2021

Signaler une erreur ou émettre un commentaire