Contenu de la page.

Mme Valérie Dancause lauréate du prestigieux Prix Florence 2019 de l’OIIQ

27 mars 2019

C’est avec beaucoup de fierté que le CHU de Québec-Université Laval (CHU de Québec-UL) félicite Mme Valérie Dancause, infirmière et adjointe à la directrice des soins infirmiers pour le volet Programme de prévention et contrôle des infections, qui se verra remettre le prestigieux Prix Florence – Pratique collaborative de l’Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec (OIIQ) le 1er mai prochain. Les Prix Florence sont remis depuis maintenant 17 ans aux infirmières et infirmiers qui ont marqué la profession grâce à leurs réalisations.

Tant au sein du CHU que parmi ses pairs à travers le Québec, Mme Dancause est reconnue pour son leadership, sa capacité de mobilisation ainsi que pour la passion qu’elle voue à sa pratique. Celle qui, quelques jours seulement après sa diplomation, s’est envolée vers l’Afrique pour plusieurs mois dans le cadre d’un stage en soins primaires, est rapidement devenue, au fil de sa carrière, une figure de proue en matière de prévention et contrôle des infections. Au début des années 2000, elle s’est notamment distinguée lors de la crise du SRAS de même que lors du tristement célèbre épisode de Clostridium difficile. En parallèle, elle obtenait son baccalauréat avec mention d’excellence.

Elle a également fait sa marque en ayant porté de nombreux projets qui se sont démarqués, que ce soit auprès de la communauté médicale, des établissements, des instances gouvernementales, à l’échelle provinciale et même à l’international. Parmi eux, mentionnons l’élaboration d’un programme de surveillance des infections post-opératoires en orthopédie en collaboration avec d’autres professionnels de la santé, d’un outil standardisé et informatisé de dépistage précoce à l’urgence des maladies respiratoires infectieuses sévères (MRSI) et l’implantation d’agents multiplicateurs en prévention et contrôle des infections. Elle est par ailleurs l’une des pionnières au Québec en ce qui a trait à la description des critères d’identification des patients porteurs du Staphylocoque aureus résistant à la Méthicilline (SARM) de souche communautaire.

Impliquée auprès de l’Association des infirmières en prévention des infections (AIPI) ainsi que de nombreux comités et groupes de travail provinciaux, elle est fréquemment invitée comme conférencière, y compris sur la scène internationale. Elle est par ailleurs très impliquée dans le projet de nouveau complexe hospitalier du CHU de Québec-UL.

La candidature de Mme Dancause a été présentée à son insu à l’OIIQ par des membres de son équipe, à qui elle attribue, à toutes les fois qu’elle en a l’occasion, le mérite de ses réalisations.

Selon M. Martin Beaumont, président-directeur général du CHU de Québec-UL, « À elle seule, Valérie Dancause incarne intrinsèquement les valeurs de notre organisation, soit l’innovation, la collaboration, l’humanisme et l’excellence. Elle démontre également l’impact majeur que peuvent avoir les infirmières et les infirmiers sur l’avancement des soins à la population. Véritable inspiration pour ses pairs, elle contribue à faire rayonner positivement à la fois sa profession et notre organisation. En mon nom et en celui du CHU de Québec-UL, je tiens à la féliciter pour cette distinction, largement méritée. »

À propos du CHU de Québec-Université Laval

Regroupant le CHUL, L'Hôtel-Dieu de Québec, l'Hôpital de l'Enfant-Jésus, l'Hôpital du Saint-Sacrement et l'Hôpital Saint-François d'Assise, le CHU de Québec-Université Laval est le plus important centre hospitalier universitaire du Québec et l'un des plus grands au Canada. Dispensant des soins généraux et spécialisés, mais surtout surspécialisés, le CHU de Québec-Université Laval dessert la population de tout l'est du Québec, soit un bassin de près de deux millions de personnes. Étroitement lié à l'Université Laval et orienté vers l'avenir, il détient également une mission d'enseignement, de recherche dans de nombreux domaines d'excellence et d'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé. Le CHU de Québec-Université Laval compte plus de 12 500 employés, 1 500 médecins, dentistes et pharmaciens, 343 chercheurs réguliers et associés, 169 chercheurs affiliés, de même que 850 étudiants aux cycles supérieurs et 425 bénévoles. www.chudequebec.ca

– 30 –


Source :
Direction des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques
CHU de Québec-Université Laval
418 525-4387

Dernière révision du contenu : le 27 mars 2019

Signaler une erreur ou émettre un commentaire