Contenu de la page.

Les IRSC investissent plus de 13,3 M$ dans 13 projets de recherche du Centre de recherche du CHU

23 juillet 2018

Le Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval se réjouit des subventions de plus de 13,3 millions de dollars qui ont été octroyées à 13 de ses chercheurs, par l’entremise des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), afin de soutenir leurs projets de recherche (voir Annexe).

Selon le Dr Serge Rivest, directeur du centre, « c’est pour nous une immense fierté de voir l’expertise et le leadership de nos chercheurs reconnus ainsi. Les subventions remises par les IRSC font foi de la grande qualité des recherches qui se réalisent dans notre centre. Elles permettront un financement à long terme de projets de recherche et contribueront à l’avancement des travaux de nos chercheurs, au bénéfice de la santé de la population. »

« Ces investissements représentent une opportunité incroyable, soit celle de changer des vies et de dessiner la médecine de demain. Grâce à ces investissements, de même qu’au talent et aux efforts de nos chercheurs, nous pourrons continuer à innover et à faire progresser la recherche », ajoute Mme Gertrude Bourdon, présidente-directrice générale du CHU de Québec-Université Laval.

À propos du Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval

Plus important centre de recherche francophone en Amérique du Nord, le Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval regroupe en cinq sites plus de cinq cents chercheurs. Avec ses revenus de recherche de près de 97 M$, il se positionne au deuxième rang québécois et au neuvième rang canadien du Canada’s Top 40 Research Hospitals 2017. www.crchudequebec.ulaval.ca/


Les chercheurs qui se sont vu attribuer une subvention volet projet (pour 3 à 5 ans) des IRSC sont les suivants.

Étienne Audet-Walsh, Endocrinologie et Néphrologie, bourse de 738 226$
Clémence Belleannée, axe Reproduction, santé de la mère et de l’enfant, bourse de 638 776$
Madeleine Carreau, axe Neurosciences, bourse de 680 850$
Caroline Diorio, axe Santé des populations et pratiques optimales en santé, bourse de 608 176$
Christopher Fletcher, axe Santé des populations et pratiques optimales en santé, bourse de 1 143 675$
Annie Leblanc, axe Santé des populations et pratiques optimales en santé, bourse de 952 426$
Manu Rangachari, axe Neurosciences, bourse de 810 900$
Sachiko Sato, axe Maladies infectieuses et immunitaires, bourse de 715 276$
Denis Soulet, axe Neurosciences, bourse de 568 014$
Yves Tremblay, axe Reproduction, santé de la mère et de l’enfant, bourse de 470 476$
Luc Vallières, axe Neurosciences, bourse de 1 090 126$

Les chercheurs qui se sont vu attribuer une subvention volet fondation (pour 7 ans) des IRSC sont les suivants.

France Légaré, axe Santé des populations et pratiques optimales en santé, bourse de 1 507 188$
Jean-Yves Masson, axe Oncologie, bourse de 3 365 383$
 

– 30 –


Source :

Kim Tardif, conseillère aux communications
Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval
Direction des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques
CHU de Québec-Université Laval
418 525-4387
kim.tardif@crchudequebec.ulaval.ca

Dernière révision du contenu : le 23 juillet 2018

Signaler une erreur ou émettre un commentaire