Contenu de la page.

Le gouvernement annonce le début de la réalisation du Centre intégré de cancérologie

11 avril 2017

Dans le cadre de la création du Nouveau complexe hospitalier du CHU de Québec-Université Laval (CHU), le gouvernement du Québec autorise la réalisation de la Phase 1 du projet, qui concerne notamment la construction du Centre intégré de cancérologie. 

 

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, ainsi que le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, monsieur François Blais, ont en effet annoncé aujourd’hui que l’étape du dossier d’affaires a été franchie avec succès, et que l’autorisation a été donnée pour l’étape de la réalisation.

 

Cette phase du projet consiste en la construction du Centre intégré de cancérologie, incluant la radio-oncologie, le cyclotron et le stationnement prévu dans le cadre de cette partie du projet. Le coût total estimé de ces travaux est de 652,4 M$, financé en majeure partie par le gouvernement, avec un montant de 559,9 M$. Le CHU et sa fondation y contribuent respectivement à hauteur de 54,4 M$ et de 38,1 M$. Les appels d’offres seront lancés au courant de la semaine pour un début des travaux en juin prochain. Les activités devraient y débuter à partir de décembre 2020. Voir la fiche technique.

 

De plus, le CHU est autorisé à intégrer à son dossier d’affaires pour la Phase 2 – Soins critiques, la planification d'une plateforme clinico-logistique située à l’extérieur du site pour offrir les services alimentaires, d'entreposage et de distribution de fournitures, et de pharmacie à l'ensemble de ses hôpitaux.

 

Citations :

 

« Il s’agit de la première étape de ce vaste projet porteur pour toute la population de Québec et de l’est du Québec. Grâce à la Phase 1 du Nouveau complexe hospitalier, les Québécoises et les Québécois pourront bénéficier d’un tout nouveau Centre intégré en cancérologie qui leur fournira les meilleurs soins possible, de même qu’une grande variété de services de cancérologie de pointe réunis dans un même centre, dans un cadre ultramoderne qui favorise l’interdisciplinarité, la formation et le partage de l’expertise. Soulignons également que tous les centres hospitaliers du CHU de Québec-Université Laval pourront bénéficier d’une meilleure gestion centralisée de leurs approvisionnements, grâce à la création d’un service logistique commun. »

 

Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux

 

« La population de la région de la Capitale-Nationale peut se réjouir d’une telle annonce, qui vient confirmer qu’une étape décisive a été franchie dans nos efforts pour doter la région d’un complexe hospitalier de cette envergure. En plus de favoriser la recherche et le rayonnement des chercheurs d’ici, le Centre intégré en cancérologie aura à terme un impact positif majeur sur l’accessibilité des services de pointe en cancérologie, de même que sur leur qualité, en plus de favoriser la mise en commun des connaissances les plus poussées en ce domaine. » 

 

François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

 

Faits saillants :

 

L’ensemble des travaux de la Phase 1 couvre une superficie brute de 61 507 mètres carrés. Les édifices construits offriront une surface de 39 547 mètres carrés. Le reste de l’espace sera consacré à de nouveaux stationnements.

 

Les sommes nécessaires à la réalisation de ce projet sont maintenant prévues au secteur « Santé et Services sociaux » dans la catégorie « En réalisation » du Plan québécois des infrastructures 2017-2027.

 

- 30 –

 

Source    :        
Julie White

Attachée de presse du ministre de la Santé

et des Services sociaux

418 266-7171        

 

Simon Laboissonnière

Attaché de presse du ministre de l’Emploi et 

de la Solidarité sociale et ministre responsable

de la région de la Capitale-Nationale

418 643-4810

 

 

Dernière révision du contenu : le 25 mai 2017

Signaler une erreur ou émettre un commentaire