Contenu de la page.

Le CHU réaffirme son leadership en matière de lutte contre le cancer

4 février 2019

À l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer 2019, le CHU de Québec-Université Laval (CHU) est fier de souligner la contribution de ses équipes à l’avancement de la recherche, des pratiques et des soins en la matière. 

Parmi les progrès qui portent la signature des équipes du CHU dans la dernière année, mentionnons notamment :

  • l’élaboration, par le Dr Jacques Simard et son équipe, en collaboration avec des collègues du Royaume-Uni, d’un test permettant d’estimer le risque global de cancer du sein couru par chaque femme à partir d’un simple échantillon de salive;
  • l’inauguration officielle de l’unité d’hémato-oncologie pédiatrique Charles-Bruneau, pensée et conçue en fonction des besoins des enfants atteints de cancer, ceux-ci étant en constante augmentation depuis 2012, afin de donner lieu à une plus grande humanisation des soins. L’unité regroupe l’ensemble des soins et services en hémato-oncologie pédiatrique, des espaces dédiés à la recherche clinique, de même que des aires spécialement dédiées aux familles, leur donnant ainsi accès à un environnement plus chaleureux et adapté à leur réalité. 
  • l’élaboration, par le Dr Jean-Mathieu Beauregard et son équipe, de la thérapie radiopeptidique personnalisée, qui diminue substantiellement les symptômes dont souffrent les patients atteints de tumeurs neuroendocrines et qui peut prolonger la vie de ces derniers d’environ 5 ans. Une telle approche est unique au monde et attire même des patients d’ailleurs sur la planète.
  • le lancement d’un nouvel outil afin d’améliorer l’accès des patientes atteintes de cancer du sein à l’activité physique en période hivernale, à l’initiative de la Dre Louise Provencher, chirurgienne-oncologue au Centre des maladies du sein Deschênes-Fabia. Le centre est d’ailleurs reconnu pour son équipe interdisciplinaire spécialisée en prévention, dépistage, diagnostic, traitement et prise en charge clinique intégrée.
  • l’implantation, par une équipe d’infirmières, Mme Karine DesGroseilliers, Mme Marie-Hélène St-Onge et Mme Julie Tremblay, d’un projet pilote quant à l’accompagnement des personnes atteintes de cancer, afin que ces dernières adoptent des habitudes et des comportements qui favorisent la gestion de leur santé une fois les traitements terminés. Parmi les aspects abordés, on retrouve l'autonomie, les suivis médicaux, le retour à la normale, l'image corporelle, la nutrition, les effets secondaires, les finances et le retour ou non au travail. À la fin des traitements, les patients sont également invités à laisser un message d’espoir aux patients toujours en cours de traitement. 


À ces avancées et innovations s’ajoute notamment la construction du Centre intégré de cancérologie, regroupant les principaux services ambulatoires spécialisés et surspécialisés offerts en cancérologie au CHU, comme les activités de radio-oncologie, de curiethérapie, de consultations externes en oncologie et de chimiothérapie. 

Parallèlement, le CHU continue de s’illustrer au Canada grâce à son centre de référence suprarégional en chirurgie colorectale, reconnu pour ses pratiques avancées.

« Nombreuses sont les personnes qui, au Québec et ailleurs dans le monde, sont ou seront touchées, directement ou indirectement, par le cancer. J’aimerais saluer tous les professionnels de la santé, et plus particulièrement ceux du CHU, qui chaque jour, mettent leur dévouement et leurs compétences au service de ces personnes. Dans cette lutte contre le cancer engagée par le CHU depuis de nombreuses années, j’aimerais saluer l’apport des chercheurs qui innovent et repoussent sans arrêt les limites de la science. Il m’importe également de rendre hommage au personnel et aux équipes de soins, aux premières loges et que l’expertise et l’humanisme honorent », a tenu à souligner M. Martin Beaumont, président-directeur général du CHU.

À propos du CHU de Québec-Université Laval

Regroupant le CHUL, L'Hôtel-Dieu de Québec, l'Hôpital de l'Enfant-Jésus, l'Hôpital du Saint-Sacrement et l'Hôpital Saint-François d'Assise, le CHU de Québec-Université Laval est le plus important centre hospitalier universitaire du Québec et l'un des plus grands au Canada. Dispensant des soins généraux et spécialisés, mais surtout surspécialisés, le CHU de Québec-Université Laval dessert la population de tout l'est du Québec, soit un bassin de près de deux millions de personnes. Étroitement lié à l'Université Laval et orienté vers l'avenir, il détient également une mission d'enseignement, de recherche dans de nombreux domaines d'excellence et d'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé. Le CHU de Québec-Université Laval compte plus de 12 500 employés, 1 500 médecins, dentistes et pharmaciens, 343 chercheurs réguliers et associés, 169 chercheurs affiliés, de même que 850 étudiants aux cycles supérieurs et 425 bénévoles.  www.chudequebec.ca
 

– 30 –


Source                         
Direction des ressources humaines, des communications et des affaires juridiques
CHU de Québec-Université Laval
418 525-4387    

Dernière révision du contenu : le 4 février 2019

Signaler une erreur ou émettre un commentaire