À l’école des enfants





Par Marine El Hajj, membre du comité de rédaction, 1er août 2021

« Il est beaucoup plus facile pour un philosophe d’expliquer un nouveau concept à un autre philosophe qu’à un enfant. Pourquoi ? Parce que l’enfant pose les vraies questions », a écrit Jean-Paul Sartre.

Les enfants sont dans un état de questionnement perpétuel et dans une dynamique de recherche. Ils ne sont pas dans la satisfaction, mais désirent toujours en savoir plus. Dans l’humilité et dans l’abandon, ils se mettent à l’écoute des autres pour progresser dans leur quête du vrai et des expériences authentiques.

Si la spiritualité de quelqu’un s’exprime notamment à travers ses espoirs, ses valeurs, ses relations et ses pratiques, les enfants me semblent avoir la spiritualité la plus authentique. Les enfants ont plein de rêves et se projettent facilement dans l’avenir et dans l’imaginaire; ils connaissent rarement le désespoir. Les enfants sont vrais et transparents. Ils n’ont pas de préjugés, pas de gêne et ont une vie relationnelle riche et authentique, puisqu’ils ne jouent pas un rôle social et ne se cachent pas sous un personnage. Les enfants ne cessent de poser des questions. Toutes sortes de questions. Certaines de leurs questions peuvent sembler triviales, comme : qu’est-ce que c’est? À quoi ça sert? D’autres sont de nature existentielle, comme : d’où je viens? Pourquoi? etc. Les enfants sont dans l’étonnement, ils sont touchés par tout ce qui les entoure. Ils apprécient les choses, les personnes, ce qui est beau et ce qui est bon. Autrement dit, ils sont joyeux, ils sont dans la gratitude.

Il est important de protéger cette belle aptitude des enfants, mais aussi de la nourrir et de favoriser sa croissance. Un enseignement spirituel et même une ascèse sont requis pour garder l’enfant dans le vrai chemin du bonheur et de la paix. Par exemple, je pense à la parole de Jean-Jacques Rousseau: « Savez-vous quel est le plus sûr moyen de rendre votre enfant misérable? C’est de l’accoutumer à tout obtenir. » Pour donner le meilleur à un enfant, il faut parfois lui dire non. Bref, l’enfant a besoin qu’on reconnaisse l’authenticité de ses quêtes, notamment au plan spirituel, mais aussi qu’on l’accompagne et qu’on le guide.

Ce n’est pas un secret que l’avenir d’un être humain dépend largement de son enfance. Tout part de là, en un sens. C’est vrai aussi sur le plan de la spiritualité. Spiritualitésanté veut, par le présent dossier, apporter un éclairage sur différents aspects de cette spiritualité des enfants, en l’abordant sous différents angles: le soutien de la vie spirituelle des enfants et des jeunes, le jeu comme forme de spiritualité, la quête de l’absolu et la trajectoire spirituelle des enfants, la spiritualité des jeunes en soins palliatifs pédiatrique, le développement psychospirituel de l’enfant, la sécurité et la dignité des enfants et la science de l’enfance. La chronique porte sur l’expérience d’un intervenant en soins spirituels dans un centre pédiatrique. Une entrevue avec le québécois Jacques Goldstyn, auteur et illustrateur de livres pour enfants, vient clore le numéro.

Les enfants ont tout à apprendre, mais ils ont aussi beaucoup à nous enseigner. Pourquoi ne pas se mettre à leur école?


5 octobre 2021

Trèes bonne introduction pour aider les enfants à croître.

Par Agathe Brodeur
2 août 2021

Kific chère Marine ? Choukran ++++ pour votre revue et vos articles très intéressants . Nous espérons que vous allez bien et nous vous adressons notre meilleur souvenir . Bisous de Belgique et yalla le Liban !

Par Laurent Michel et Chantal
2 août 2021

Kific chère Marine ? Choukrane pour votre revue et vos articles très intéressants ! Nous espérons que vous allez bien et nous vous adressons notre meilleur souvenir de Belgique . Bisous

Par Laurent Michel et Chantal
2 août 2021

Les questions des enfants souvent déconcertent les adultes du fait qu'elles visent l'essentiel du SENS de la vie.

Par Léonard Ouellet
Laisser un commentaire
 Security code

Dernière révision du contenu : le 27 juillet 2021

Signaler une erreur ou émettre un commentaire