Décembre 2023 | 4 titres à découvrir



FEMMES EN QUÊTE DE GUÉRISON

NETZ, Aurélie
Saint-Maurice, Éditions Saint-Augustin, 2023, 242 pages
 
La spiritualité peut-elle donner un sens à l’épreuve des personnes atteintes de maladie chronique? L’anthropologue Aurélie Netz a effectué une étude sur le sujet grâce aux récits de neuf femmes suisses qu’elle a longuement interviewées. Son livre s’est construit au fil des rencontres avec des femmes atteintes de maladies chroniques, qui, en parallèle d’un suivi médical, ont eu recours à des thérapies alternatives comme le reiki, la kinésiologie, le magnétisme, la médecine chinoise ou la spiritualité chrétienne.
 
Rares sont les lieux où les femmes peuvent transmettre en toute franchise les expériences intimes concernant leur corps. Avec délicatesse et sans porter de jugement, l’auteure a ouvert un espace pour entendre et honorer leurs récits. En abordant leur quotidien avec la maladie et les stratégies qu'elles ont mises en place pour vivre, elle a tenté de comprendre l'impact sur leur bien-être des thérapies alternatives qu'elles ont suivies.
 
Leurs témoignages révèlent également les inégalités, les violences et abus dont elles ont été victimes, et surtout l’invisibilité de leurs parcours, de leurs souffrances et de la lutte pour la conquête de leur pouvoir et de leur liberté d’être.
 
Cet ouvrage peut intéresser les personnes qui elles-mêmes vivent une maladie chronique et pour qui la spiritualité est un sujet de préoccupation. Il peut apporter un éclairage nouveau à leurs proches et à tous les soignants qui les entourent. Les psychologues et les accompagnants spirituels y trouveront sans doute des éléments précieux pour comprendre et aider sur le long terme les personnes atteintes de maladies chroniques qui naviguent parfois péniblement entre résilience et souffrance. – Claudette Lambert
 



ENTRETENIR MA VITALITÉ D’AIDANT

BRILLON, Pascale
Montréal, Les Éditions de l’homme, 2020, 235 pages
 
Êtes-vous de ceux et celles qui croient qu’on ne tombe pas sur un livre par hasard ? Ou qu’on ne referme jamais un livre en étant tout à fait la même personne? C’est l’effet que pourrait laisser la lecture de cet ouvrage qui, selon les propos même de l’auteur, constitue « une occasion de se déposer et de permettre un bilan sur le métier d’aidant et ce qu’il amène dans sa vie… »
 
S’adressant largement aux professionnels soignants, aux intervenants en relation d’aide et à tous les aidants, Docteure Pascale Brillon, psychologue et professeure, nous invite à faire le point sur ce qui nous nourrit, mais aussi ce qui peut nous faire souffrir (sur les plans émotionnel et physique) de ce métier tourné vers l’autre. Le sujet y est traité d’une manière exhaustive, sensible et proche de l’expérience vécue (concret). L’intérêt particulier de ce livre est de nous offrir, au-delà des aspects théoriques, un espace sensible de réflexion pour mieux se comprendre - avec bienveillance - : « Pourquoi moi et pourquoi donc maintenant? » Et aussi, travailler à une prise de conscience préventive de sa posture d’aidant (être émotionnellement sain, cognitivement souple et attentif/bon pour son corps).
 
Tous les chapitres se terminent par des questions de réflexions personnelles qui nous aident à progresser dans la conscience et la bienveillance. Le processus réflexif est particulièrement développé dans le chapitre sur l’auto-soins : ces stratégies axées spécifiquement sur la revitalisation d’une ou de plusieurs facettes de notre vie. Ce qui fait de ce livre un outil recommandé pour entretenir sa vitalité. – Yves Rochette
 



LES DÉBUTS

MARIN, Claire
France, Édition Autrement, Collection Les grands mots, 2023, 192 pages.
 
Claire Marin est une philosophe et écrivaine française. Elle est passée maître dans l’art de mettre en récit les concepts philosophiques et les expériences humaines qui les sous-tendent.
 
Elle a écrit dans le passé sur la rupture et la violence de la maladie, ses sujets de prédilection portant sur les épreuves de la vie. Son dernier ouvrage explore sous différents angles en quoi consiste l’expérience du commencement, et ce qu’elle implique comme engagement, excitations et bouleversements pour la personne qui la vit.
 
L’ouvrage est presque littéraire dans le style; Claire Marin arrive à parler des choses les plus difficiles dans une langue fluide, ciselée et imagée. Je le recommande aux professionnels de la relation d’aide œuvrant auprès de gens vivant de petites et grandes transitions, ainsi qu’à celles et ceux aimant réfléchir à la condition humaine. Même si cet essai n’est pas un guide pratique en soi, il éclaire de façon juste, et même émouvante, les enjeux existentiels autour des naissances/renaissances auxquelles nous sommes toutes et tous appelés un jour ou l’autre, que ce soit en contexte de la perte d’un être cher, d’une découverte inattendue et inespérée, d’un divorce, d’un nouvel emploi ou encore l’arrivée d’un enfant dans sa vie. – Mylène Brunet
 



CORPS ET PLEINE CONSCIENCE

BUHRIG, Martine et Chinh Trinh
Lyon, Chronique sociale, 2022, 142 pages
 
Défi audacieux de concilier l’énergie et les arts martiaux avec la foi chrétienne inscrite dans un œcuménisme interreligieux. Les auteurs ne tentent aucune acrobatie théologique, mais s’inscrivent plutôt dans l’expérience et l’expérimentation. Le dialogue interreligieux monastique instruit leurs rencontres, car nous nous retrouvons tous dans l’expérience spirituelle alors que les théories théologiques mènent plus facilement à la division. À ce sujet, le dialogue n’est ni un débat, ni une négociation, ni une projection de ce que nous croyons sur l’autre. Il se base sur l’humilité : celle de reconnaître l’écart entre l’expérience intérieure de l’autre et ce que nous en comprenons; les limitations liées aux mots et aux traductions — trahisons des langues.
 
Très tôt, un parallèle est établi entre les arts martiaux et l’objectif de ces écoles à nous préparer à répondre à une attaque ; jamais à attaquer. Sous ces approches orientales, on apprend à dépasser la peur et à nous disposer à l’action. Les arts martiaux donnent aussi à agir de manière adéquate. Ils se révèlent des vecteurs pour répondre favorablement à la question de Jésus : De quoi avez-vous peur? De surcroît, les arts martiaux nécessitent d’habiter son corps et d’y vivre en pleine conscience.
 
L’écriture du livre est relativement simple. Le récit nous entraîne au gré de plusieurs rencontres et d’expérimentation pour nous mener à une synthèse mettant à profit les arts martiaux pour mieux vivre à la suite du Christ. – Jimmy Carbonneau




Laisser un commentaire



 Security code




Dernière révision du contenu : le 29 novembre 2023

Signaler une erreur ou émettre un commentaire