Décembre 2020 | 3 titres à découvrir




Apprivoiser son corps

Pralong, Joël 
Éditions des Béatitudes, Paris, 2019, 172 pages

Bien ancré dans la vie contemporaine et sa foi catholique, l’auteur porte un regard éclairé sur les principaux enjeux moraux des dernières années. Loin du moralisme, le père Pralong nous éveille aux dimensions multiples inhérentes à nos comportements et modes de vie; il invite justement à apprivoiser son corps…et à lui rendre son âme. Parce qu’une liberté sans balises peut aussi se faire liberticide.

Pralong introduit le sujet de manière à ouvrir la perspective au-delà des manchettes et des manifestations. D’abord, il nous instruit sur l’évolution des positions de l’Église et le dualisme, corps et esprit, dont elle a hérité du monde grec. Puis, très lucide, il fait état des défis pastoraux contemporains.

L’objet principal de l’ouvrage est le jugement pastoral. Ainsi, l’auteur aborde tour à tour les sujets chauds : abus sexuels, avortement, sexualité, mariage, divorce et homosexualité. Ce supérieur de séminaire, aguerri d’une expérience terrain, traite chaque sujet sous forme d’un discernement, exercé à la lumière des connaissances contemporaines et d’un sens pastoral éprouvé. Il éclaire l’exercice des repères offerts par l’Église catholique : catéchisme, décrets conciliaires, encycliques, angélus, homélies et autres traités de théologie reconnus.

Le livre s’adresse aussi bien aux catholiques engagés soucieux d’exercer leur foi dans un aujourd’hui riche de ses réalités qu’aux intervenant.es appelé.es à accompagner des personnes catholiques, tiraillées entre les « positions » de l’Église et leur propre vie ou celle de leurs chers. – Jimmy Carbonneau
 


Le bonheur tout simplement 

Grün, Anselm
Éditions Salvator, Paris, 2019, 140 pages

En ces temps de pandémie où l’espérance est mise à rude épreuve, le livre d’Anselm Grün a l’effet d’une fenêtre ouverte sur un monde actuellement barricadé. Le bonheur tout simplement est une réflexion incarnée et contemporaine sur les vertus théologales (la foi, l’espérance et l’amour) et sur l’art de vivre bénédictin. À l’opposé de faire de la pratique de ces vertus un devoir « tu dois! », Grün fait le vœu que ses écrits permettent à chacun de se mettre en contact avec le potentiel qui est déjà présent en soi « et qui a été donné-en même temps que l’existence »! Fidèle à lui-même, l’auteur écrit sur l’expérience humaine et sur la foi dans un langage familier et profond. Si ce n’est que pour le chapitre sur l’amour, ce livre vaut la peine d’être lu! Grün y décrit de manière concrète et inspirée les liens qui existent entre l'amour de Dieu; l’amour de l’autre et l’amour de soi (incluant l’amour de son corps), source de cohérence intérieure. L’auteur nous donne envie d’y tendre « de tout son cœur, son âme, sa force… ». Une lecture qui élargit le cœur et soigne la distanciation! – Yves Rochette
 



Accompagnement spirituel des seniors

Grün, Anselm

Éditions Salvator, Paris, 2020, 142 pages
 


Anselm Grün offre dans ce livre des pistes de réflexion et des stratégies pour accompagner la vie spirituelle des personnes âgées dans une perspective confessionnelle catholique. La foi chrétienne y est vue comme une ressource pour aborder sereinement la maladie, la déception et la solitude qui peuvent être le lot du vieillissement.



Une longue partie est consacrée à des mises en situation d’accompagnement. À l’expression des doutes, des plaintes et des souffrances physiques, aux questions de la mort et à la maladie également, Grün a toujours une réponse à donner aux personnes qu’il accompagne. De ce fait, le livre a parfois cet écueil d’offrir des phrases toutes faites en lieu d’accompagnement au vécu émotionnel et spirituel complexe des personnes aînées. Cet exercice de consolation, s’il peut être bien reçu par certaines personnes, risque aussi de brimer la parole qui cherche à se dire au cœur de l’expérience. J’ai préféré les exercices qui suivent ces mises en situation parce qu’ils sont tournés vers des moyens de stimuler chez l’autre sa capacité à trouver pour lui-même, dans sa tradition de foi, les éléments de réponses dont il a besoin pour cheminer.


La partie sur les rituels et ses innovations est réussie. Grün propose des rituels pour la guérison des blessures anciennes, le lâcher prise ou encore l’acceptation de soi. Ces rituels sont faciles à intégrer dans le quotidien. Ils sont simples, mais symboliquement chargés. Intervenants, proches aidants et bénévoles sauront trouver de quoi s’inspirer dans cet ouvrage accessible dans son ton et sa formule. – Mylène Brunet
 




Laisser un commentaire
 Security code




Dernière révision du contenu : le 31 mars 2021

Signaler une erreur ou émettre un commentaire