Le réseau des Veilleurs a 2 ans : des Veilleurs témoignent de leur expérience enrichissante



En janvier 2024, le réseau des Veilleurs revêt ses plus beaux atours pour célébrer son deuxième anniversaire! Plus de 500 employés de notre organisation s’unissent depuis maintenant deux ans pour promouvoir une culture de bienveillance et un soutien de proximité dans notre milieu de travail. 

Que ce soit par désir de prendre davantage soin d’eux-mêmes et de leurs collègues, pour bénéficier des outils et des formations offertes tout au long de l’année ou simplement parce qu’ils ont entendu parlé du réseau par des collègues, de nouveaux Veilleurs intègrent notre communauté chaque mois. À l’occasion de cet anniversaire, nous avons interrogé quelques-uns d’entre eux sur les motivations qui les ont incités à joindre les rangs du réseau et à maintenir leur implication. 
 

Un penchant naturel 

Certaines personnes se sont senties interpellées par le réseau des Veilleurs parce qu’elles jouent naturellement ce rôle avec les gens qui les entourent, comme le témoigne Karine : « Depuis longtemps, les personnes viennent vers moi pour me parler et je suis une personne qui aime écouter, donc le "match" est parfait! Certaines personnes me parlent de leur fin de semaine, de leur famille, mais d’autres me confient leurs problèmes ou leur tracas et me demandent conseil. » 

Stéphane, agent administratif, dit également avoir cette tendance naturelle à l’écoute bienveillante : « Personnellement, j’ai choisi d’être veilleur simplement parce que je me soucie des autres et des gens qui m’entourent. Je suis un bon communicateur, mais au-delà de ça, il faut aussi être en mesure d’offrir une écoute réconfortante au moment où un ami, un collègue en a besoin; je crois en toute humilité que je suis capable d’offrir cette écoute. »

Ce n’est toutefois pas parce qu’on attire naturellement les confidences que l’on se sent toujours à l’aise avec les propos confiés par nos pairs. « J’ai entrepris ma démarche pour devenir Veilleur un an après le début du programme. Je souhaitais aller chercher des outils pour m’aider à mieux gérer mes émotions lorsque quelqu’un me confiait un tracas ou un problème. Je voulais également être mieux préparée pour accompagner les personnes qui viennent me voir. Étant une personne très (et même trop!) empathique, je me laisse parfois submerger par l’émotion de la personne qui me parle et il arrive également que je ne sache pas comment réagir avec les propos de la personne. La formation "Devenir Veilleur" m’a permis d’identifier les pièges à éviter et à reconnaître mes limites comme personne. Il ne faut pas que je veuille plus que la personne qui me parle. J’aime bien la métaphore "Un veilleur est comme un phare dans le brouillard : il éclaire, guide et accompagne". Le programme m’a permis de devenir un meilleur phare », continue Karine. 
 

Une offre d’encadrement enrichissante

Comme Karine le souligne dans son témoignage, la formation des Veilleurs vise à outiller chacun pour jouer ce rôle d’écoute et de bienveillance, sans pour autant y laisser sa peau! 

Stéphane ajoute à ce sujet: « Comme veilleur, j’ai aussi découvert une équipe d’encadrement compétente qui nous offre une formation axée sur l’amélioration de nos habiletés. » Parfois, la position que nous avons au sein d’une équipe nous amène à jouer un rôle de leadership et les outils offerts par le réseau des Veilleurs sont alors des atouts intéressants.

Selon une gestionnaire de la Direction des services multidisciplinaires, « les outils mis à notre disposition sont super, les thèmes abordés sont réellement en lien avec notre réalité et nous amènent à voir le contexte d’une manière différente et plus humaine. En tant que gestionnaire, le fait d’être Veilleur me permet d’être sensible à ce qui se vit dans mes équipes et d’être en mesure d’accompagner les gens lorsque requis. »

Isabelle, coordonnatrice professionnelle, renchérit : « En effet, à titre de coordonnatrice, j’accueille et j’accompagne souvent mes collègues dans des moments difficiles qui ont un impact sur toutes les sphères, y compris celle du travail, mais j’ai cependant bien peu de moyens. J’apprécie grandement le regroupement, car en plus de m’outiller au quotidien pour soutenir mon équipe, il m’a offert des moments d’échanges très enrichissants. Cela me permet de mieux intervenir auprès de mes collègues et/ou de les diriger vers les bonnes ressources. » 
 

Des activités stimulant le partage d’expérience 

Tel que le souligne Isabelle, les activités organisées pour les Veilleurs permettent des échanges dynamiques et pertinents. Stéphane a même été surpris par cet aspect lorsqu’il a joint les rangs des Veilleurs : « Je ne m’attendais pas, au moment de m’inscrire, de pouvoir échanger avec d’autres Veilleurs lors des midis-causeries et de recevoir plusieurs trucs à ajouter à mon coffre à outils de Veilleur. J’ai plaisir à assister à ces midis-conférences et à constater que chaque Veilleur a le même désir d’aider les autres. Grâce à tous ces gens impliqués dans le CHU, le réseau est solide. »
 

Les Veilleurs font vraiment une différence

L’automne dernier, nous avons demandé aux Veilleurs de nous faire part de situations où ils ont été interpellés. Plusieurs exemples fort éloquents nous ont été transmis Que ce soit par de l’écoute active auprès d’un collègue dont l’indice de bonheur diminue au travail, par une référence à une ressource professionnelle, par un rappel aux membres de son équipe de prendre soin de soi ou par une présence sans jugement, ces exemples vécus par nos Veilleurs au courant de la dernière année nous permettent de dire qu’ils sont présents, à l’écoute et font une différence au quotidien!
 

Et vous? 

Êtes-vous une personne aux qualités naturelles d’écoute? Avez-vous le souci de contribuer à un milieu de travail sain et en santé? Votre travail vous amène à jouer ce rôle indirectement? Pourquoi ne pas faire comme Karine, Stéphane ou Isabelle et joindre notre communauté de Veilleurs?

La hauteur de l’implication est personnelle à chacun, mais force est de constater que plus nous serons à représenter cette culture de bienveillance, plus nous bénéficierons d’un milieu de travail agréable! Comme l’a dit si bien Isabelle lors de son témoignage : « Longue vie aux Veilleurs, service oh combien pertinent! »

On vous attend! Tous les détails sont sur notre page dans Le SPOT!  




Laisser un commentaire



 Security code




Dernière révision du contenu : le 29 janvier 2024

Signaler une erreur ou émettre un commentaire