La page des soins – Septembre 2022



Lumière sur…

La note d’évolution informatisée : un petit pas pour l’informatisation, un grand pas pour le personnel infirmier!

Par Caroline Ménard, conseillère cadre en soins infirmiers, volet informatique clinique

La documentation des soins infirmiers a toujours été une activité « chronophage »! Eh oui, cela prend beaucoup de temps de tout documenter, réécrire, retranscrire, chercher le dossier, partager les formulaires, attendre le bon moment pour finir son quart de travail! Surtout, et le plus important, s’assurer de répondre à l’obligation professionnelle de laisser une trace de toute la démarche de soins afin d’assurer le suivi de l’état clinique de l’usager et la continuité des soins à lui prodiguer. 

Comment peut-on alors alléger cette étape essentielle qu’est la documentation? Par différents projets, mais surtout, par l’informatisation! Depuis plusieurs mois, voire presqu’une année dans certaines unités de soins, le projet de fiche clinique soins généraux a été déployé, autant pour la clientèle adulte que pédiatrique. Cette fiche clinique papier recueille les observations, les évaluations et les interventions de soins infirmiers. Il est devenu rapidement évident que la note d’évolution informatisée allait de pair avec ce projet. Celle-ci a été développée dans le cadre du projet de la fiche clinique informatisée des soins intensifs utilisée à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus (HEJ) depuis octobre 2021. 

L’engouement pour la note d’évolution informatisée dans Cristal-Net a été instantané! Facile d’utilisation, conviviale et surtout accessible : le personnel infirmier s’est rapidement approprié cette nouvelle fonctionnalité. En effet, la rédaction de la note en soins infirmiers, qui inclut la note d’observation de l’infirmière auxiliaire, se fait avec seulement quelques clics à même le plan de soins et à partir de n’importe quel poste informatique de l’unité de soins. Elle comprend également d’autres avantages non négligeables : tout le personnel infirmier note les informations au même endroit, dans un document qui est versé automatiquement au dossier patient électronique (DPE). De plus, la consultation de la note par tous les professionnels et tous les consultants s’effectue aussi facilement.

La rédaction de la note au chevet de l’usager n’est pas encore possible, mais ça s’en vient! Effectivement, un projet de fiche clinique informatisée soins généraux sera travaillé cet automne afin que des projets pilotes puissent se réaliser dans quelques unités de soins à l’hiver 2023. Cette avancée technologique viendra assurément avec plus d’ordinateurs pour faciliter la documentation décentralisée, plus près des usagers. Il est donc évident que l’utilisation de la note d’évolution informatisée Cristal-Net est LE premier pas vers une plus grande informatisation de la documentation des soins infirmiers. Et ça ne fait que commencer!

GettyImages-1248930703_400x225-(1).jpg


 

La fin des soins actifs médicaux n’est pas la fin des soins infirmiers

Par Magalie Gosselin, conseillère cadre en soins infirmiers volet AAPA et projets spéciaux (par intérim)

La fin des soins actifs médicaux : qu’est-ce que cela implique d’un point de vue infirmier? Là est la question! Pour y répondre, il faut tout d’abord savoir que les usagers qui ne nécessitent plus de soins actifs médicaux en contexte de soins de courte durée peuvent, pour plusieurs raisons, continuer d’occuper un lit dans nos établissements. Ces usagers, qui se voient alors attribuer le statut de niveau de soins alternatifs (NSA), sont majoritairement des personnes âgées fragiles ou des personnes présentant un profil gériatrique souvent à risque d’une réadmission à l’urgence.

Ainsi, malgré la diminution de l’intensité du suivi médical accordé à ces personnes, il est essentiel de mettre de l’avant l’importance du suivi infirmier visant à prévenir le déclin fonctionnel pouvant être attribuable au contexte hospitalier (exemples : sur ou sous stimulation, risque d’infection nosocomiale, environnement différent du milieu de vie, etc.). En effet, l’évaluation infirmière permet de déceler les risques potentiels, la présence de signes atypiques gériatriques ainsi que différents problèmes prioritaires, ce qui permet d’établir un plan thérapeutique infirmier. 

Au CHU de Québec-Université Laval, une démarche clinique NSA est disponible et témoigne de la nécessité d’adapter les soins au contexte de fin de soins actifs. Cette démarche clinique met l’accent sur la pertinence de réaliser une évaluation continue des signes AINÉES, par la complétion de la fiche clinique, afin de prévenir ou de déceler un problème de santé, lequel peut possiblement engendrer un prolongement de la durée d’hospitalisation. 

Ce qu’il faut retenir? Le suivi infirmier, malgré la fin des soins actifs médicaux, est indispensable au maintien de l’autonomie et de la qualité de vie des usagers NSA!

 


 

La formation des AIC : pour une répartition équitable parmi les équipes de soins

Barbara.jpg

Par Barbara Ramirez, conseillère en soins infirmiers – Soutien aux opérations cliniques HEJ (par intérim) et présidente du CRIIA


Le Comité de la relève infirmière et infirmière auxiliaire (CRIIA) souhaite valoriser l’engagement professionnel, faciliter l’intégration à la pratique et créer ainsi un sentiment d’appartenance de la relève envers l’organisation. En effet, le choc de transition entre le milieu académique et le milieu hospitalier représente un défi considérable pour le personnel infirmier. 

Le CRIIA a donné son appui à l’équipe du soutien aux opérations cliniques de la Direction des soins infirmiers (DSI) pour l’élaboration d’une formation en soutien au rôle des assistantes infirmières-chefs (AIC) régulières ou remplaçantes de nos cinq hôpitaux. Pour ce faire, il a été essentiel de créer un espace permettant les échanges et de sensibiliser les AIC à la répartition équitable des usagers dans les équipes de soins selon l’intensité des soins requis ainsi que des stades de développement professionnel du personnel infirmier.

En ce sens, la formation a été développée sous forme d’ateliers favorisant la pratique réflexive et le partage de réalités provenant de chacun. La formation a été un moment crucial pour le développement de l’expertise et la prise de conscience de l’impact du leadership des AIC sur les nouveaux employés. La formation a été très appréciée par les participants qui se sont sentis davantage outillés et soutenus pour accompagner la relève durant la période estivale. De plus, il a été mis en évidence qu’une AIC formée adéquatement exerce un meilleur leadership dans la répartition équitable des ressources, ce qui favorise la fidélisation des employés en plus d’adapter le bon niveau d’expertise aux besoins des usagers. 

C’est grâce à un travail d’équipe impliquant la collaboration du CRIIA, de l’équipe de soutien aux opérations cliniques ainsi que des gestionnaires que cette formation adressée aux AIC a été mise en place pour favoriser l’intégration optimale de la relève au CHU et leur faire vivre une expérience employé enrichissante. Merci à toutes les AIC qui se sont investies et qui ont participé activement à la formation. N’oubliez pas que vous êtes des leaders au quotidien pour optimiser la réussite et la fidélisation de la relève au sein de l’organisation dans le but de favoriser l’accès aux soins à la population!

 


ConfCII_19sept-TEAMS_800x1035.jpg
 


Laisser un commentaire



 Security code




Dernière révision du contenu : le 12 septembre 2022

Signaler une erreur ou émettre un commentaire