Éthique chronique : cycle de conférences « Regards éthiques sur la futilité des soins »



Dans la poursuite de sa mission de promotion de la culture de la réflexion éthique chez les professionnels de la santé, le Comité d’éthique clinique du CHU de Québec-Université Laval (CHU), en collaboration du Bureau d’éthique appliqué, présente un cycle de quatre conférences sur le thème de la futilité dans le cadre des soins de santé.

Les situations de dilemme éthique autour de la futilité des soins sont omniprésentes dans le quotidien des différents intervenants de la santé. Sous un regard holistique du concept de la futilité des soins, l’équipe du Bureau d’éthique appliquée du CHU souhaite améliorer leur sentiment de compétence face à cet enjeu éthique. 

Ce cycle de conférences bénéficie des accréditations en matière de formation professionnelle continue. 

Ces conférences sont présentées sur la plateforme Teams.

 

Conférences

Le concept de futilité, mise en contexte du point de vue éthique : émergence, dérives et utilité pour la décision clinique

5 avril, 12 à 13 h

Suivez ce lien pour participer à la conférence.



KeatingB_200x250.jpg

Conférencier : Bernard Keating, Ph.D.

Le professeur Bernard Keating est l’auteur d’une thèse de doctorat dont l’un des axes était la question des fondements de l’éthique. Sa carrière a été marquée par un investissement important dans les questions de fin de vie. À cet intérêt s’est ajouté progressivement celui de l’éthique de la recherche. Il a siégé au Comité permanent de l’éthique des IRSC et a été membre de l’Initiative canadienne sur l’usage du placebo en recherche. 

C’est ainsi qu’il a été initié aux perspectives de la médecine fondée sur les données probantes. Ces intérêts et nouvelles compétences le préparaient à la dernière étape de sa carrière où il a œuvré au Conseil du médicament et au Comité scientifique permanent d’évaluation des médicaments aux fins d’inscription de l’INESSS. 

Il a enseigné l’éthique théologique et la bioéthique à la Faculté de théologie et de sciences religieuses ainsi que la bioéthique dans les facultés de pharmacie et de médecine dentaire de l’Université Laval. 


Objectifs d’apprentissage

  • Comparer les concepts de soins extraordinaires, proportionnés et futiles. 
  • Situer le concept de futilité dans un réseau plus large : consentement éclairé, données probantes, niveau de soins et médecine centrée sur le patient.
  • Évaluer différents cadres de référence visant à déterminer la « futilité » d’une option de traitement. 



 
 

Résoudre les dilemmes éthiques de futilité thérapeutique : une analyse et une réflexion à partir de vignettes cliniques 

19 avril, 12 à 13 h

Suivez ce lien pour participer à la conférence.


Conférenciers : Hugues Vaillancourt, M.Sc. et Dr Félix Pageau, MD, FRCPC, M.A.

Vaillancourt_Hugues_200x250.jpg

Hugues Vaillancourt 
Hugues Vaillancourt est conseiller en éthique au Bureau d’éthique appliquée (BÉA) du CHU de Québec-Université Laval. Sa formation initiale est celle de diététiste-nutritionniste, à laquelle s’est ajoutée une formation de maîtrise professionnelle en éthique clinique de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. 

Il a assumé précédemment des fonctions de conseiller en éthique au Centre intégré de santé et services sociaux de Laval et au ministère de la Santé et des Services sociaux, avec une implication de premier plan en lien avec l’application et l’évolution de la Loi concernant les soins de fin de vie. 

Il assume également une charge de cours en bioéthique à la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke. Il s’intéresse au champ de la philosophie de la médecine dans son ensemble, en se spécialisant plus particulièrement sur les questions d’éthique de la santé. 

Felix_Pageau_200x250.jpg

Dr Félix Pageau 
Le Dr Pageau a fait ses études médicales à l’Université de Montréal entre 2007 et 2012. Il a par la suite terminé une formation de résidence en médecine interne à l’Université Laval en 2015 ainsi qu’une spécialisation en gériatrie en 2018.

Il a entrepris en 2016 une maîtrise en philosophie avec un mémoire en éthique appliquée à la médecine gériatrique. Ce jeune médecin a eu l’occasion d’étudier comme fellow au prestigieux Centre Maclean d’éthique médicale et clinique de Chicago.

Étudiant au programme clinicien-chercheur, le Dr Pageau est aussi chercheur au Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec, membre du Comité national d’éthique sur le vieillissement, de l’Institut d’éthique appliquée, de l’Institut de consultation et de recherche en éthique et en droit et de l’Institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînées. 

Il a donné de nombreuses formations aux étudiants en médecine en lien avec l’éthique et il a supervisé plusieurs externes durant leurs stages en médecine et gériatrie. 

Ses domaines d’études sont la fin de vie, la futilité, la dignité, l’autonomie, l’aide médicale à mourir, l’euthanasie, le consentement aux soins, la robotique et l’épistémologie en gériatrie. 


Objectifs d’apprentissage

  • Décrire les principaux principes éthiques qui se trouvent en tension dans les situations cliniques de futilité thérapeutique.
  • Interpréter la signification des principaux principes éthiques.
  • Identifier les différentes étapes caractéristiques d’un processus de délibération éthique en contexte clinique.



 
 

Peut-on parler de la « futilité » des soins et la sacralité de la vie humaine? Réflexions en bioéthique théologique 

3 mai, 12 à 13 h

Suivez ce lien pour participer à la conférence.

Cory_Andrew_Labrecque_200x250.jpg

Conférencier : Cory Andrew Labrecque, Ph.D.
Cory Andrew Labrecque est professeur de bioéthique et éthique théologique à la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval. Il est également vice-doyen, directeur des programmes de 2e et 3e cycles en théologie et titulaire de la Chaire de leadership en enseignement en éthique de la vie à l’Université Laval. Il était auparavant professeur de religion et bioéthique ainsi que directeur des programmes de 2e et 3e cycles en bioéthique à l’Université Emory d’Atlanta (Géorgie). 

Formé à l’Université McGill, il présente un parcours multidisciplinaire : il est détenteur d’un baccalauréat en anatomie et biologie cellulaire, une maîtrise en bioéthique et sciences religieuses ainsi qu’un doctorat en éthique. 

M. Labrecque est vice-président du Comité national d’éthique sur le vieillissement et membre correspondant de l’Académie pontificale pour la vie. 


Objectifs d’apprentissage

  • Décrire et apprécier la place accordée à la religion et à la spiritualité dans une conception séculière des soins de santé.
  • Comprendre la complexité de ce que nous entendons par « dignité » et « caractère sacré » de la personne humaine.
  • Comprendre et décrire le concept de futilité médicale dans le cadre des débats, surtout dans la tradition catholique, sur les moyens ordinaires/proportionnés ou extraordinaires/disproportionnés dans les soins.



 

Déterminer les objectifs de soins avec la personne malade et ses proches : repères pour bien communiquer et collaborer

17 mai, 12 à 13 h

Suivez ce lien pour participer à la conférence.

Gabrielle_Fortin_200x250.jpg

Conférencière : Gabrielle Fortin, Ph.D.
Gabrielle Fortin est professeure adjointe à l’École de travail social et de criminologie de l’Université Laval et travailleuse sociale depuis plus de dix ans dans les domaines de l’oncologie et des soins palliatifs, notamment à la Maison Michel-Sarrazin et au Centre Bonenfant-Dionne. 

Sa thèse de doctorat portait sur la collaboration interprofessionnelle centrée sur la personne malade et ses proches lors de cas complexes de détermination des objectifs de soins. 

Chercheure régulière au Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval, au Centre de recherche sur le cancer de l’Université Laval, elle est également membre régulière du Réseau québécois de recherche en soins palliatifs et de fin de vie, de l’Équipe de recherche Michel-Sarrazin en oncologie psychosociale et soins palliatifs et du Réseau québécois de recherche sur la douleur chronique. 

Ses intérêts de recherche portent sur les aspects psychosociaux de la santé, l’oncologie psychosociale, les soins palliatifs, la collaboration interprofessionnelle ainsi que l’intervention individuelle et familiale dans le domaine de la santé physique. 

Ses articles et présentations portent sur la communication et les prises de décision en fin de vie ainsi que sur la formation interprofessionnelle en santé. 


Objectifs d’apprentissage

  • Reconnaître l’importance de la communication dans les situations de futilité dans le cadre des soins de santé (entre les intervenants et avec les usagers/proches).
  • Proposer et expliquer des stratégies simples de communication qui permettent d’optimiser le dialogue entourant les prises de décision à l’égard des soins de santé.
  • Illustrer comment initier une discussion de qualité à l’égard de la détermination des objectifs de soins.

 


25 mai 2022

Merci!

Par Mélanie Therrien
27 avril 2022

Bonjour,
J'ai apprécié vos conférences éthiques à ce jour et j'aimerais m'inscrire à votre liste d'abonnement pour les conférence à venir.
Merci pour votre excellent travail.

Par Daniel Gagné
Laisser un commentaire



 Security code




Dernière révision du contenu : le 14 mars 2022

Signaler une erreur ou émettre un commentaire