Les 10 ans du Chuchoteur : des changements importants en cancérologie en mars 2013



Tout au long de l’année, afin de souligner les 10 ans du Chuchoteur, nous vous présenterons chaque mois le numéro du mois correspondant en 2013. Ce mois-ci, revenons au mois de mars 2013, alors que des changements importants ont été apportés à la trajectoire des patients reçus au Centre des maladies du sein (CMS) et au Centre de recherche clinique et évaluative en oncologie (CRCEO) ainsi qu’à l’aménagement des deux sites.

En effet, il y a dix ans, les équipes du CMS et du CRCEO étaient fières de leurs nouvelles installations (agrandissement et ajout de sièges au CMS, mise à niveau et agrandissement de la pharmacie du CRCEO), mais surtout d’introduire les « rendez-vous en deux temps ». Cette nouveauté évitait de longues heures d’attente aux patients : en effet, au lieu d’attendre des heures entre sa prise de sang et l’administration de sa chimiothérapie, le patient était vu une première fois pour sa prise de sang, puis quelques jours plus tard, il revenait pour recevoir sa chimiothérapie. 

Cliquez sur l'image ci-dessous pour accéder à la version électronique du Chuchoteur de mars 2013.
 

Chucho_Mars_2013_450x500.jpg

 


Dix ans plus tard

Depuis mars 2013, d’autres grands changements sont survenus à la fois dans la trajectoire des patients et dans l’aménagement des installations du CMS et du CRCEO! En effet, depuis mai 2022, les patients qui fréquentaient auparavant le CRCEO reçoivent maintenant leurs traitements au Centre intégré de cancérologie (CIC), le plus grand centre de cancérologie au Québec et parmi les plus grands au Canada, où on a adopté le fonctionnement par siège tumoral. Cette approche permet au patient d’avoir accès à l’ensemble des intervenants (radio-oncologue, hémato-oncologue, chirurgien, équipe psychosociale, nutritionniste, infirmières, pharmacien, etc.) lors d’un seul rendez-vous. Elle évite aux patients de « courir » entre les différents spécialistes et favorise notamment la coordination de ses traitements. Pour les intervenants, cela signifie aussi une plus grande facilité de collaboration et de partage d’informations.

En plus des excellents services offerts par les intervenants du CIC, il ne faut pas oublier que des  traitements en cancérologie continuent d’être prodigués dans les autres hôpitaux du CHU par 18 équipes spécialisées et surspécialisées, dont celles de la chirurgie oncologique à L’Hôtel-Dieu de Québec, de l’oncologie digestive à l’Hôpital Saint-François d’Assise, du Centre des maladies du sein à l’Hôpital du Saint-Sacrement et de l’Unité d’hémato-oncologie pédiatrique Charles-Bruneau au CHUL.

La cancérologie au CHU, c’est annuellement… 

  • Près de 3 500 patients qui reçoivent des traitements en radio-oncologie

  • Près de 40 000 traitements donnés en salle de traitement de chimiothérapie

  • Près de 250 greffes de moelle osseuse

  • Environ 6 000 chirurgies oncologiques réalisées

  • 183 chercheurs spécialisés dans la recherche de nouvelles pistes pour lutter contre le cancer

 

Merci à nos intervenants qui œuvrent chaque jour pour le mieux-être de nos patients!




Laisser un commentaire



 Security code