Contenu de la page.

Les innovations au nouveau complexe hospitalier

L’architecture de guérison

L’architecture de guérison est un concept où l’architecture et le design viennent influencer positivement le bien-être physique et psychologique. L’architecture contribue donc au processus de guérison du patient et à la qualité de vie globale des intervenants.


Chambres individuelles

Les chambres individuelles offrent plus d’intimité et réduisent considérablement les risques d’infections entre patients, en plus de favoriser la communication entre les patients et les soignants. Ainsi, 73% des lits au NCH seront en chambres individuelles.


Lumière naturelle et espaces verts

La lumière naturelle favorise la récupération, en plus d’agir sur le moral et le bien-être des patients et des employés. Les nouveaux bâtiments du NCH ont une fenestration abondante avec vue sur des espaces verts, qui influencent positivement l’état d’esprit des patients et leur guérison.


La cour intérieure du centre intégré de cancérologie a pour but de contribuer à la guérison des patients. © photos : Stéphane Groleau


Couleurs

Les couleurs froides sont associées au calme et à la tranquillité. Ainsi, les pavillons du NCH qui accueilleront des patients arboreront des teintes de bleu et de vert pour contribuer à un environnement guérissant apaisant.


Oeuvres d'art

Un pour cent (1%) du budget du projet est investi dans les œuvres d’art. Celles-ci ont une influence sur la durée de séjour et diminuent la perception de la douleur chez les patients. Elles réduisent même les journées d’absence chez les employés grâce à un climat de travail apaisant. 


Les œuvres d’art du centre intégré de cancérologie illustrent l’élément de l’air qui évoque espoir, optimisme et douceur.

Aires de repas et zones de détente

Les aires de repas facilement accessibles favorisent la productivité chez les employés et permettent les échanges informels entre collègues, en plus d’offrir un lieu de répit aux visiteurs. À terme, le nouveau complexe hospitalier accueillera une aire de repas vitrée et lumineuse de 700 places qui donnera accès à un espace vert extérieur. 

Espace vert extérieur qui sera lié à la cafétéria


Entraînement

Un parcours d’entraînement urbain extérieur encerclera le nouveau complexe hospitalier pour permettre aux employés de s’entraîner sur le lieu de travail. Douches, vestiaires et casiers seront facilement accessibles. L’entraînement permet d’améliorer le bien-être des personnes qui le pratiquent, en plus de réduire le stress et améliorer l’humeur. L’accessibilité d’un parcours urbain sur le lieu de travail contribue à la qualité de vie globale des employés.


 

Technologies

La construction du nouveau complexe hospitalier est l’occasion de construire aujourd’hui l’hôpital de demain, un hôpital à la fine pointe de la technologie qui offre ce qu’il y a de mieux dans le domaine de la santé.

Bornes d'accueil

Les patients qui ont rendez-vous au centre intégré de cancérologie s’inscrivent à partir d’une borne. L’implantation des bornes d’accueil est une solution au manque de main-d’œuvre, mais permet aussi une diminution des files d’attente, favorise le respect de la confidentialité et facilite le repérage du patient lors de son épisode de soin.


TRANSFORMATION NUMÉRIQUE ET « SANS PAPIER »

À terme, le « sans papier » se retrouvera dans l’ensemble du nouveau complexe hospitalier. Le virage numérique permet d’améliorer de façon importante la sécurité des usagers et de leurs informations confidentielles. De plus, il améliore la coordination et la continuité des services et activités entre les intervenants.


Véhicules autoguidés

Les véhicules autoguidés (VAG) sont des robots qui transportent des fournitures médicales, des échantillons sanguins, de la literie, des repas et des déchets. Au nouveau complexe hospitalier, les VAG parcourront les tunnels et les corridors pour optimiser le transport des marchandises entre les pavillons. Ils contribueront à pallier le manque de main-d’œuvre et diminueront le risque de blessures au travail.
 

Véhicules autoguidés

 

Innovations organisationnelles

Les innovations au nouveau complexe hospitalier ne se limitent pas qu’aux nouveaux bâtiments et aux nouvelles technologies. Elles permettent également d’améliorer la collaboration avec la communauté.

Patients partenaires

Les patients partenaires sont impliqués de très près dans la planification et la réalisation du projet. Ils collaborent à la mise en place des soins et services en fonction des besoins des usagers. Ils permettent également à l’organisation de prendre des décisions éclairées en mettant en lumière les intérêts des patients.


Bénévoles partenaires

Les bénévoles partenaires ont pour rôle de faciliter la mise en place des nouvelles innovations technologiques. Par exemple, ils accueillent les usagers dans les nouvelles installations et les accompagnent lors de l’inscription aux bornes d’accueil pour assurer une expérience-patient positive.


Voisins partenaires

Le nouveau complexe hospitalier est situé au cœur du quartier Maizerets, un quartier résidentiel de l’arrondissement La Cité-Limoilou. Les voisins partenaires permettent l’acceptabilité sociale du projet, une innovation qui permet de créer des liens avec la communauté et de consulter ses membres dans un esprit de collaboration.



Pour poursuivre votre lecture et en apprendre plus sur l'intégration du projet dans sa communauté, cliquez ici.