Contenu de la page.

Le projet du nouveau complexe hospitalier

Bâtir un hôpital pensé pour le patient

Le projet du nouveau complexe hospitalier (NCH) amorce une nouvelle étape vers sa concrétisation. L’annonce a été faite le mercredi 31 août 2016, par le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Gaétan Barrette, le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. François Blais, ainsi que le député de Jean-Lesage, M. André Drolet. Cette annonce officialise le passage à l’étape de la planification qui inclut, notamment, la conception des plans et devis. 

img_br_nch_.jpg
L’hypothèse de travail actuelle d’implantation sur le site va continuer d'évoluer au fil des mois


Ce grand projet permettra d’assurer un meilleur accès aux soins de santé dans des installations modernes et à la fine pointe de la technologie. Il permettra de regrouper un grand nombre de spécialistes dans plusieurs domaines de pointe dans une organisation améliorée et pensée pour offrir un meilleur service aux patients. Le NCH dotera la région d’une capacité accrue pour répondre aux besoins actuels et futurs de la population dans un contexte où les besoins vont grandissants.

Le début des travaux est prévu en 2017. Il se réalisera par phase successives jusqu’en 2025. La première phase comprend la construction du centre intégré de cancérologie, incluant la radio-oncologie, en 2020.

 

Aperçu d’un colossal travail de planification

Le nouveau complexe hospitalier vise à regrouper toutes les activités cliniques et de recherche de L’Hôtel-Dieu de Québec sur le site de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus. Les défis sont multiples : offrir un meilleur accès, une expérience patient améliorée, anticiper les besoins et les technologies de l’avenir et fondre tout ça, de même que les cultures de deux institutions distinctes, dans une nouvelle alliance qui formera un seul et même grand hôpital, s’intégrant bien aux tissus urbains existants. 

Pour livrer un projet bien ficelé, les besoins des patients et de la pratique clinique sont d’abord déterminés avant qu’on aborde les plans. Grâce à ce mode de planification, des représentants cliniques (des médecins, des gestionnaires et des professionnels des soins de tous les secteurs, intégrant même des patients) se rencontrent régulièrement pour discuter de ce qu’il faudra mettre en place pour répondre aux besoins des patients, pour lui éviter des déplacements inutiles, pour faciliter sa vie de patient aux prises avec la maladie.

Toute cette démarche se fait en intégrant le mode lean aux échanges, une première au Québec dans la construction d’un hôpital. 

Vous avez des questions ou des commentaires?

Écrivez-nous : nch@chudequebec.ca  
 

 

Les études urbaines 

Les études urbaines qui sont présentées dans ce document se préoccupent notamment de développement durable, de circulation, de transport et stationnement, d’ensoleillement, de force des vents, d’espaces verts et bien d’autres dimensions qui permettront la meilleure intégration possible du nouveau centre hospitalier au quartier. Toute proposition d’implantation fera nécessairement l’objet d’une évaluation urbaine pour en mesurer les impacts et, au besoin, aider à prendre les meilleures décisions.
 

 

Dernière révision du contenu : le 20 décembre 2016

Signaler une erreur ou émettre un commentaire